Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Poésie d'auteurs
Elévation! Baudelaire

 Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,

Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,

Par-delà le soleil, par-delà les éthers,

Par-delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité,

Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l'onde,

Tu sillonnes gaiement l'immensité profonde

Avec une indicible et mâle volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides;

Va te purifier dans l'air supérieur,

Et bois, comme une pure et divine liqueur,

Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

Derrière les ennuis et les vastes chagrins

Qui chargent de leur poids l'existence brumeuse,

Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse

S'élancer vers les champs lumineux et sereins;

Celui dont les pensers, comme des alouettes,

Vers les cieux le matin prennent un libre essor,

- Qui plane sur la vie, et comprend sans effort

Le langage des fleurs et des choses muettes !

Charles Baudelaire (1821-1867), Les fleurs du mal

Commenter cet article

L
Heureux celui qui plane car lui évite d entendre les échos de la réalité qui ne sont pas toujours bon à entendre.<br /> Amicalement Yvette<br /> Latil
Répondre
Y
Et tu as bien raison. De ce temps là nous ne sommes pas gâtés
M
je suis une grande admiratrice de Baudelaire...parfois ,comme lui, je m'envole mais parfois aussi comme lui le ciel me pèse sur la tête comme un couvercle....
Répondre
Y
Nous sommes plusieurs, je vois à apprécier Baudelaire. Et puis il parlait si bien des chats!
N
Baudelaire écrivait de beaux poèmes.<br /> Félicitations pour le test de français, moi,je l'ai trouvé un peu difficile.<br /> je ne reçois plus ta lettre, je vais me réabonner, je m'aperçois que cela arrive avec mes abonnements avec OB... est-ce un hasard?<br /> J'espère que tu vas bien Yvette?<br /> À bientôt.
Répondre
Y
je crois que cela a dû sauter car je me rends compte que j'ai un chiffre moins important d'abonnés, cela doit venir d'OB ! Car depuis que je suis sur la nouvelle version, j'ai eu d'autres visiteurs qui se sont abonnés et là je ne comprends plus<br /> Mystère!
M
La poésie, un échappatoire aux laideurs qu'on nous distille à longueur d'année.
Répondre
P
C'est marrant ça ! Ma maîtresse est justement en train de relire les Fleurs du mal ! Evidemment, elle adore le poème &quot; Les chats &quot; !<br /> Ronrons et bisous
Répondre
Y
Bonjour Yvette,<br /> très beau poème.<br /> Merci pour tes visites sur mon blog.<br /> Passe un bon après midi.<br /> Bisous.<br /> Yvette
Répondre
L
je suis bien d'accord avec le poète, j'aimerais bien que mon esprit s'envole au dessus de turpitudes de ce monde !<br /> La photo est très belle...Bonne soirée. Laurie
Répondre
L
Grâce à toi et à Baudelaire, je prends &quot;le libre essor&quot; qui m'emmène à comprendre &quot;le langage des fleurs et des choses muettes&quot;!<br /> Bisous, chère Yvette,<br /> <br /> Lorraine
Répondre
Y
Baudelaire était maître en l'art d'écrire ce genre de poèmes. &quot;Les fleurs du mal&quot;, je les lis et relis souvent!
J
Je souscris entièrement à cette envie de planer loin de la noirceur du monde!<br /> Bises romaines Yvette
Répondre
Y
Oh là là, je suis comme toi, ce poème m'a rappelé des souvenirs d'école!
N
Encore trop tôt pour que mon esprit se meuve avec agilité, donc aucune réponse fine !<br /> Bisous <br /> Nicole
Répondre
Y
Oui je comprends et si tu es comme moi, le matin je rêve beaucoup et quand je me réveille je suis encore dedans, et ça me perturbe!

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog