Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Les mystères du chat, #Chateaubriand
Image Zézete

Image Zézete

Réhabilitation

J'aime dans le chat ce caractère indépendant

et presque ingrat qui le fait ne s'attacher à personne,

et cette indifférence avec laquelle il passe des salons

à ses gouttières natales. On le caresse, il fait le gros dos,

mais c'est un plaisir physique qu'il éprouve, 

et non, comme le chien, une niaise satisfaction

d'aimer et d'être fidèle à son maître, qui le remercie 

à coups de pied. Buffon a maltraité le chat.

Je travaille à sa réhabilitation, et j'espère en faire

un animal à la mode du temps.

Chateaubriand tombe (1841)

Commenter cet article

L
La fourrure du chat, sa petite taille, et son habilité s intégrer dans l habitat humain en font un excellent animal de compagnie. C est un peu comme une peluche pour grande personne et comme son langage est limité, il semble toujours d accord avec son maître. Pas étonnant qu il soit sympathique.<br /> Amicalement Latil
Répondre
L
Je crois que Chateaubriand se trompait sur un point: le chat s'attache quand on l'aime, il le sent et nous le rend bien. <br /> Merci pour ces extraits sur le chat qui nous montrent combien il fut l'objet d'amour et de questions au cours des sicles!<br /> Bonne semaine,<br /> Lorraine
Répondre
K
Chateaubriand a eu bien raison !!!
Répondre
J
Buffon a maltraité le chat?????????' Dis en nous davantage!!!!!!<br /> Bon dimanche Yvette
Répondre
Y
Non je ne t'en dirai pas plus, c'est tout ce que j'ai pu avoir comme renseignements!
C
C'est bien l'image que beaucoup se font du chat... Indépendant et ne s'attachant à personne... Ne venant que pour manger... <br /> Mais tu es bien placée pour savoir que c'est faux, Yvette ! <br /> Bon week-end et bisous,<br /> Cathy.
Répondre
Y
Bin sûr Cathy, je les connais bien , mais tu sais , ils m'étonnent encore. Je croyais les connaître à fond, mais non, j'en découvre encore.
N
Bonjour Yvette ! Je pense qu'il a réussi à le réhabilité, enfin en ce qui me concerne ce n'était pas nécessaire !<br /> Bisous <br /> Nicole
Répondre
Y
Les pauvres chats : ils ont eu une drôle de vie: <br /> On les a rejetés et encore ou bien on les a adorés.

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog