Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Poésie d'auteur, #Sully Prudhomme
Les bûcherons à la scie de Millet

Les bûcherons à la scie de Millet

Un songe

Le laboureur m'a dit en songe :"Fais ton pain

Je ne te nourris plus : gratte la terre et sème."

Le tisserand m'a dit : "Fais tes habits toi-même."

Et le maçon m'a dit : " Prends la truelle en main."

Et seul, abandonné de tout le genre humain

Dont, je traînai partout l'implacable anathème,

Quand j'implorai du ciel une pitié suprême,

Je trouvais des lions debout sur mon chemin.

J'ouvris les yeux, doutant si l'aube était réelle ;

De hardis compagnons sifflaient sur leurs échelles.

Les métiers bourdonnaient, les champs étaient semés.

Je connus mon bonheur, et qu'au monde où nous sommes

Nul ne peut se vanter de se passer des hommes,

Et depuis ce jour-là, je les ai tous aimés.

René François Sully Prudhomme (1839-1907)

Commenter cet article

U
Bonjour Yvette,<br /> J'aime beaucoup ce texte, je l'avais appris en classe. Comment vas tu ? As tu passé de bonnes fêtes de Pâques ? Passe une bonne journée, bises, Véronique
Répondre
Y
Oui moi aussi je l'avais appris en classe, mais je ne m'en souvenais plus du tout. Cela m'a fait plaisir de le relire
L
J ai travaillé toute ma vie avec mes mains. Il existe encore bien des métiers ou l on manque de bras, d autres seules les machines maintenant y ont leur place. Je me suis renseigné pour une cabane de jardin: à Carrefour ou ils en commandent des milliers à la fois: 600€ .Chez un charpentier ou elle sera peut être mieux faite certes: 1500€<br /> Bonne soirée Latil
Répondre
Y
Oui la qualité ne sera surement pas la même tu peux en être certain!
M
Des travaux très durs qui cassaient les hommes.
Répondre
Y
Ils étaient vieux et fourbus avant l'âge
K
Coucou ma chère Yvette<br /> Eh oui il faut bien des Hommes qui travaillent de leurs mains.<br /> Mes jeunes pigeons voyageurs sont repartis ce matin<br /> Bisous<br /> Béa kimcat
Répondre
Y
Ma chère Béa je pense à toi! Ma fille voit les siens partir et se retrouve toute seule, le plus jeune veut partir 2 ans à Marseille, à son tour, ce n'est pas le bout du monde bien sûr mais il ne reviendra pas souvent: 1 000 km nous sépareront de lui. c'est leur vie!
L
Oui ce texte, Yvette est très juste...il vaut mieux être un bon artisan plutôt que de rester assisté quand on ne trouve pas du travail. Nos jeunes devraient en prendre de la graine.<br /> Je te souhaite une bonne semaine. Bisous ♥
Répondre
Y
Mes deux petits-fils sont différents. J'ai un intellectuel et l'autre manuel Le manuel trouvera surement du travail avant l'intello. Encore que si on veut considérer l'informatique comme du manuel, là c'est un peu tiré par les cheveux.
C
N'Est-ce pas la raison pour laquelle on en revient aux métiers manuels après avoir longtemps incité les jeunes à se tourner vers de longues études ? <br /> Les têtes pensantes oublient trop facilement le côté précieux de ces laborieux artisans !<br /> Bisous, Yvette, et bonne semaine.<br /> Cathy.
Répondre
Y
On commence à voir des gens très instruits , changer de métier. Surtout des informaticiens, ils en ont marre de faire travailler leur cerveau et non leurs mains. Merci de ta visite Cathy.
J
Déjà on oubliait le travail des hommes. Aujourd'hui on oublie les esclaves qui travaillent pour la société de consommation. <br /> Bonne journée Yvette
Répondre
Y
Il y aurait beaucoup à dire sur ce sujet!
N
Heu ...oui, faut le dire vite, parce que souvent qund je vois de quoi certains sont capables ....non !<br /> Bisous <br /> Nicole
Répondre
Y
Là tu sais c'est: Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil !!!

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog