Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #vin, #Expressions françaises
Image Zézette

Image Zézette

Quand le vin est tiré, il faut le boire

Il faut aller au bout d'une affaire dans laquelle on s'est engagé

Pour ceux qui ne le sauraient pas, dans « tirer le vin » le verbe tirer signifie « faire sortir d'un contenant ».

Autrement dit, que peut-on faire d'autre que boire le vin une fois qu'il est tiré ? Notre métaphore proverbiale fait ainsi le parallèle avec l'affaire qui est engagée (le vin est tiré, il est dans le verre) et qu'on ne doit surtout pas abandonner (il faut boire le vin). Il sous-entend également que même si on a fait une bêtise en s'engageant dans quelque chose à la légère, on doit assumer son choix jusqu'au terme de l'action. Si on ne semble pas connaître la date d'apparition de ce proverbe, une chose est sûre, c'est qu'il est ancien, puisqu'on le trouve déjà en 1576 dans « Les mimes, enseignements et proverbes » du poète français Jean-Antoine de Baïf.

 

 

Boire le calice jusqu'à la lie

Souffrir jusqu'au bout un mal ou une douleur.
Subir une humiliation complète.
Supporter une épreuve pénible jusqu'à son terme.

Ceux qui boivent du vin (avec modération, bien sûr), savent qu'au fond des bouteilles, on peut trouver un dépôt spécifique des boissons fermentées, la lie.
Si une bouteille est bue jusqu'à la lie, c'est donc qu'elle a été complètement vidée.

Ceux (et certains font aussi partie de la catégorie précédente) qui aiment passer une partie de leur dimanche matin à l'église, savent que le calice est cette coupe, ce récipient dans lequel le curé verse le vin de messe qu'il se fait ensuite un devoir de consommer intégralement ; donc jusqu'à la lie, si jamais il en a versé un peu avec le précieux liquide.

L'image de la complétude est ainsi facile à comprendre. Mais pourquoi cette notion de souffrance ou d'humiliation ?

Dans la langue de l'Église, le mot 'calice' (qui vient du latin 'calix' et désignait une coupe, un vase à boire) désignait la Passion[1] ou le sang du Christ.
Mais surtout, il représentait aussi la colère de Dieu, un châtiment déjà pénible à subir, comme chacun le sait, mais qui devenait réellement insupportable s'il fallait en plus le "vider jusqu'à la lie".

Au milieu du XVIIe siècle, par extension, le calice désignait une épreuve cruelle. Et de là est née l'expression à la fin du même siècle.

 

source : expressio

Commenter cet article

mamazerty 17/04/2015 21:35

Bonsoir Yvette ,buvons...à nos santés!

Bisous

laurie 16/04/2015 20:43

Merci Yvette pour ces explications de texte...
Pour ma part, Je préfèrerai boire le vin quand il est tiré plutôt que de boire le calice jusqu'à la lie...
Bonne soirée. Bisous.♥

Martine Réunion 16/04/2015 15:59

J'aime beaucoup les explications sur toutes ces expressions que l'on emploie sans forcément en connaître l'origine, même si on en comprend le sens.
J'espère que tu vas mieux, que tu te reposes.
Pensées de La Réunion. Caresses à tes "poilus".
A bientôt.

Kimcat 15/04/2015 18:05

Coucou ma chère Yvette
De bonnes explications pour ces 2 expressions employées couramment !
Moins chaud aujourd'hui ici,à cause du vent d'autan, après les presque 30 degrés d'hier.
C'est trop d'un coup !
Grosses bises et douces pensées/
Béa kimcat

Kimcat 15/04/2015 18:05

Coucou ma chère Yvette
De bonnes explications pour ces 2 expressions employées couramment !
Moins chaud aujourd'hui ici,à cause du vent d'autan, après les presque 30 degrés d'hier.
C'est trop d'un coup !
Grosses bises et douces pensées/
Béa kimcat

Cathy 15/04/2015 13:33

Si je connaissais ces deux expressions et leur sens, Yvette, tu m'as apporté des informations complémentaires en évoquant le calice.
Grand merci, donc, pour cet article intéressant !
Bisous, en espérant que tu vas mieux.
Cathy.

Marcel 14/04/2015 21:18

C'est bien de remettre à jour, d'expliquer des expressions courantes.

Evelyne 14/04/2015 09:37

Attention ...l'abus d'alcool est dangeureux pour la santé" hi hi hi hi !!!!!

Moun 14/04/2015 07:55

Les explications donnent une autre saveur à ce breuvage des Dieux dit-on... bon, je ne fais donc pas partie de ce monde-là car si j’aime le vin, je n’en consomme qu’occasionnellement. Même si je sors une bonne bouteille, je ne pense pas chaque jour la mettre sur la table ; un vinaigrier serait plus approprié que de le jeter dans l’évier ou alors boire toute la bouteille pendant le même repas ☺

Bises

Nicole 14/04/2015 07:02

Je fini toujours mon verre, et en ce moment j'attends de le boire puisque il est tiré !
Au sens figuré bien sûr, parce qu'à 7 heure du mat, il est rare que je boive autre chose que du café !
Bisous
Nicole

Bienvenue sur mon blog

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

 



"Vieillir,
c'est quand on dit : Tu
à tout le monde,
et que tout le monde
nous dit : Vous"

 
 
 
 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

 

Hébergé par Overblog