Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #chats, #Mes chats d'occasion

L'as du marquage c'est Patapon (le noir)

 

J’ai puisé un peu partout sur le net pour cet article qui pourrait être très long si on voulait.

Pourquoi et comment le chat marque-t-il son territoire?

 

Le chat est un animal très attaché à son territoire. Afin de le préserver de l'intrusion par des indésirables, le chat marque sa propriété en déposant son odeur de différentes manières.

OK , ça, nous en avons tous fait l’expérience et bien souvent à nos dépens.

L'odorat est très important chez le chat : il a un rôle déterminant pour identifier et inspecter les substances, que ce soit à des fins alimentaires ou sexuelles. Le nez est utilisé pour recevoir d'importants signaux dans le milieu social du félin, qui sont émis surtout à travers l'urine et les sécrétions cutanées. 

Qu’ils sont mignons nos petits quand ils agissent ainsi ! On voudrait les envoyer au diable. Continuons.

 

Le marquage à l'urine

Marquer son territoire à l’urine est une pratique commune aux mâles non castrés mais aussi à certaines femelles, en particulier au moment des chaleurs. La fréquence augmente en fonction des variations hormonales, qui se produisent durant la saison des accouplements.

Cette pratique est bien plus rare (oh ! là, ça je n’en suis pas si sûre !) chez les chats stérilisés  des deux sexes. Pour marquer le territoire, le chat s’approche d’une surface verticale (troncs d’arbre, édifices, automobiles, fauteuils, huisseries de portes, etc.), piétine le sol avec ses pattes arrière, agite la pointe de sa queue et lâche un petit jet d’urine. Certains sujets se blottissent et aspergent de la même manière les surfaces horizontales.

Les chats ne sont pas simplement en train d’accomplir un acte purement physiologique, ils envoient également un message odorant qui transmet différentes informations : il avertit notamment les éventuels envahisseurs sur son territoire et « informe » de sa disponibilité à l’accouplement. Les chats ne défendent, en général, qu’un tout petit territoire domestique ; le marquage signale avant tout sa zone d’influence et inhibe le comportement sexuel des autres jeunes étalons.

Les griffades du chat

Les chats peuvent marquer leur territoire en laissant leur empreinte sur les objets situés dans les zones où ils passent la plupart du temps, en les griffant ou, comme on dit communément et de manière impropre, « en se faisant les griffes », et en les imprégnant de leur odeur sécrétée par les glandes situées sur les pattes.

Outre le fait d’être bien visibles, les griffures constituent une sorte de « signature » olfactive, qui communique aux autres chats des informations sur son auteur et sur ses intentions.

À l’extérieur, les cibles favorites sont les arbres à l’écorce souple ; à la maison, il s’agit des divans, des pieds de fauteuil, des enceintes de la chaine hi-fi, des coins de meubles.

Chez moi ce sont des rectangles de moquette que je laisse un peu partout et ils adorent. La plaquette de carton ondulé, ils ne s’en servent pas pour les griffes mais pour leur museau, allez comprendre !

 

 

Les sécrétions anales

On sait que les chats recouvrent méticuleusement leurs fèces ; mais les odeurs de la zone périanale restent un instrument de communication. Deux chats ne se connaissant pas tournent un certain temps l’un autour de l’autre pour se sentir et ainsi « faire les présentations ». Si les chats ne sont pas trop récalcitrants, ils se « renifleront » la zone périanale.

Mon Patapon qui est le plus dominant de ma bande, ne recouvre jamais ses « crottes ». Si avec ça, on n’a pas compris !

Les sécrétions cutanées

Le frottement

Le frottement de certaines parties du corps est le troisième type de marquage. Ainsi, les joues et la base de la queue peuvent secréter une odeur similaire à celle déposée lors des griffades. Ce comportement de marquage est souvent observé lorsque le chat est satisfait et détendu. C'est pourquoi le chat frotte son museau contre nos jambes ou contre les meubles.

Lorsqu’il se promène sur son territoire, et qu'il retrouve ses marques olfactives, cela a un effet rassurant et apaisant pour lui. L'absence de ses marques ou la rencontre de la marque olfactive d'un autre chat crée chez lui une instabilité émotionnelle voire une anxiété qu'aucun signe extérieur ne laisse supposer. Il procède alors à un marquage exacerbé (par jets d'urines ou par griffades) qui devient un comportement gênant pour le maître.

Frotter sa tête contre un objet ou une personne peut être une forme de communication olfactive, car en se frottant sur l’objet en question, le chat dépose des sécrétions laissées par les glandes situées sur son museau.

Quand un chat s’entortille autour du pied d’un siège ou d’une personne, il les imprègne de certaines odeurs, laissées cette fois par des glandes situées sur la queue (les mêmes glandes concernées par le syndrome de « la queue de l’étalon », une forme de dermatite).

 

Commenter cet article

K
Coucou ma chère Yvette
J'ai lu avec plaisir toutes ces informations sur nos amis les chats... Il faut comprendre le langage chat ! Ton Patapon est un as du marquage en effet. L'odorat, c'est très important au point que si le chat ne retrouve plus ses odeurs ou ne sent plus, il est capable de se perdre même tout près de chez lui. Délice et Lisa de temps en temps lancent des petits jets d'urine dans le jardin ce qui m'amuse toujours beaucoup. Quant aux morceaux de moquettes, je confirme ! Elles adorent les gratter ! Bisous du dimanche de Pentecôte (mon mari, ce n'est guère la forme... tombé du lit hier, j'ai dû appeler mon voisin qui est costaud à la rescousse, pour le relever... Quelle galère !)
Béa kimcat
Répondre
L
Il est évident que Fripon possède TOUT le jardin! Merci pour ces informations qui confirment nos observations d'amoureux des chats!
Bon week-end, chère Yvette
Lorraine
Répondre
I
Ces histoires de marquage de territoire ne me laissent pas que de bons souvenirs :( Mais j'ai apprécié ton article qui nous en apprend plus sur un sujet qui nous laisse toujours un peu embarrassés .
Passes un bon week-end Yvette .
Bisous .
Isa
Répondre
M
Je savais certaines choses mais partiellement. Merci pour la synthèse.
Répondre
P
Et bien moi, je suis bien embêtée parce qu'il y a un chat qui se balade toutes les nuits dans MON jardin et il arrête pas de marquer mon territoire avec son urine ! Alors moi tous les matins, faut que je la recouvre en faisant pareil ! Et je marque aussi tout autour de la maison côté rue et je laisse mes crottes bien en vue...
Répondre
J
en fait lorsqu'ils nous caressent.....c'est pour nous "posséder"!!! ;-)
Leur odeur est le signe que nous leur appartenons!
Bises Yvette
Répondre
M
Le beau chat gris qui s'est promené dans l'entrée et du haut en bas de l'escalier a bien arrosé les huisseries du palier et sans doute celles des portes d'entrée au rez-de-chaussée car Ugo s'y est longtemps arrêté. De plus à chaque fois que nous rentrons de promenade il avance avec circonspection comme s'il craignait de le voir surgir derrière la porte !
Répondre
J
que je connais bien tout ça !!!!!!!
Bisous et caresses à tous
Répondre
J
que je connais bien tout ça !!!!!!!
Bisous et caresses à tous
Répondre
N
Très intéressant ton article, effectivement quand mon Tigrou griffe frénétiquement l'arrière du canapé c'est sans doute pour signaler à son "frère" que cela lui appartient...
Bonne fin de semaine
Noël
Répondre
N
Très intéressant, maintenant même si les dégats sont toujours là, au moins on sait pourquoi !
Bisous
Nicole
Répondre

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog