Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Tableau du samedi
Eugène Boudin chez Marianne, le tableau du samedi, Marée Basse à Etaple

Eugène Boudin et ses "ciels" de bords de mer. Une merveille. Il a dû en passer des heures devant cette mer qu'il aimait. On voit les pêcheurs à pieds mais ce qui domine : c'est le ciel. Il donne envie de reprendre les pinceaux.

( Euh!!! Je vais vous étonner, mais ça y est le chevalet est en place, la toile prête. Y a plus ka  ! Un grand tableau pour ma fille, mais là cela va me demander du temps avant que vous puissiez le voir, plus trop de temps la mémé. Sujet : un lever de soleil sur la rivière avec forcément les reflets des nuages dans l'eau. Presque trois ans sans peindre!)

 

Eugène Boudin rédige  en 1867 à l'attention de son frère Louis, écrivain à ses heures perdues, Notes d'un voyage en Bretagne (1867), texte publié en 1924 par le mercure de France où il décrit la vie quotidienne dans la région d'Hanvec, Le Faou, rumengol à cette époque. Il s'inspire pour ces scènes rurales du travail de Jean-François Millett : "Etudier cette belle figure d'homme appuyé sur son bâton, se souvenir de Millet, le berger, mais étudier le beau fond limpide et plein d'air et donner à cela un aspect saisissant." Observer les paysans bretons habitués "au rude labeur des champs, au pain sec et à l'eau" lui inspire un enthousiasme qui génère parallèlement chez lui "une certaine honte à peindre la paresse désœuvrée", ces "parasites dorés" des plages de Trouville-Deauville[

Extrait Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Eug%C3%A8ne_Boudin

Cet article est édité dans la communauté .

Le tableau du samedi de lady Marianne

Commenter cet article

K
Bonne peinture à réaliser ma chère Yvette !<br /> Magnifique tableau... J'aime beaucoup le ciel.<br /> Bisous
Répondre
M
Reprends vite tes pinceaux et peins-nous des ciels immenses.
Répondre
M
Reprends vite tes pinceaux et peins-nous des ciels immenses.
Répondre
J
J'ai toujours aimé ce peintre! Ses cieux m'ont toujours subjuguée! <br /> Bonne semaine Yvette<br /> Bises
Répondre
L
précurseur des Impressionnistes on oublie un peu ce peintre qui peint des ciels magnifiques. Il faut aller à Honfleur ! <br /> avec le sourire
Répondre
M
Coucou Yvette, Je n'y connais pas grand chose en peinture mais je trouve que c'est un très beau tableau. C'est bien de recommencer à peindre ! <br /> Bon dimanche
Répondre
G
On s'y croirait nous aussi dans ce paysage magnifique !
Répondre
L
un bien beau tableau---- du miniscule pas facile au loin-<br /> le ciel et la mer--- dur labeur pour les paysans et loisir pour les touristes-<br /> merci pour ta belle participation-<br /> bisous-
Répondre
U
Bonjour Yvette,<br /> Il est superbe ce tableau, excellent choix !<br /> Passe une très bonne journée, grosses bises, Véronique
Répondre
J
Merci pour cette découverte, j'avoue mon ignorance et en plus j'apprécie bien cette œuvre.<br /> Bravo pour la reprise des pinceaux.
Répondre
M
ah quel bonheur d e savoir que tu te remets à la peinture, toi qui peins si bien!!!j'en suis heureuse et pour nous (si tu nous montres quand çà sera fini, si ta fille veut bien^^) et pour toi, Yvette.Quant à l'artiste que tu présentes, c'est un grand, ses cieux sont toujours magiques!<br /> bon,sinon:<br /> tu peux continuer à m'appeler Marie-Hélène quand tu me laisses un com mais "en vrai" mon prénom est Evelyne...ceci dit, Marie-Hélène, c'est bien, aussi^^...Bisous du samedi chaud
Répondre

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


 

 
 

Hébergé par Overblog