Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Corot, #Tableau du samedi
Corot, la tableau du samedi chez Lady Marianne

Maisons près d'Orléans JB C Corot vers 1830

Que pensez-vous de ce paysage? moi il me fascine!

A tel point que je finis pas me poser des questions!

Et oui! Moi ! je vais oser faire des louanges mais aussi analyser, commenter peut-être un peu négativement, mon peintre préféré.

Et de quel droit?  Sans doute parce que je rumine en ce moment! alors tout le monde y passe.

Admirez ces vieilles toitures, ces cheminées hautes sans fumée, nous sommes en été, les saules sur le bord du chemin qui monte sont bien verts, le talus est sec, le ciel immaculé.

Mais... pas un seul signe de vie, pas un oiseau, pas un personnage, lui qui nous a habitué à des paysage vivants, à des reflets dans une flaque d'eau.

 C'est ce qui m'interpelle.

Cet article est édité dans la communauté .

Le tableau du samedi de lady Marianne

Commenter cet article

M
J'aime bien l'atmosphère de ce tableau. C'est vrai que ce village est désert. Peut-être les habitants étaient-ils tous en train de faire la sieste quand Corot l'a peint !
Bon dimanche et caresses aux minous
Répondre
A
Il est cinq heures du matin, tout le monde dort encore !
Je trouve ta critique amusante et pleine de vérité. Corot avait sans doute besoin de solitude ce jour-là...
Répondre
G
Un beau tableau même si la vie se cache
Répondre
K
Et cela m'interpelle aussi... Je suis tellement déphasée en ce moment que je n'avais pas vu que j'étais sur ton blog... Tu as bien choisi ce tableau ma chère Yvette. Je t'écris en privé car tout va de travers pour moi... et j'ai le moral plus que dans les chaussettes.
Bisous et douces pensées mon amie
Répondre
K
On ne voit ni fenêtres ni portes... Je le trouve un peu insolite ce tableau
Bisous
Répondre
R
Il semble figé ce tableau donc n'attire pas spécialement ...Bien que je n'y connaisse rien. Bisous
Répondre
J
Il fait trop chaud....les habitants sont clafeutrés chez eux! :)))
Bises
Répondre
M
Les maisons sont représentées aussi sans fenêtres, peut être côté nord, et la vie se trouve sur l'autre côté, ou bien c'est le début d'après-midi, il fait très chaud (le ciel est tout bleu) et tout est assoupi même les oiseaux.
Répondre
A
Bonjour,
La vie on peut l'imaginer grace à ces maisons qui ne me paraissent pas abandonner.
Bonne journée !
Répondre
L
oui rien que ces maisons , étrange, même pas un nuage dans le ciel-
on dirait un village abandonné-
c'est très bien représenté-- les toits, la végétation-
une très belle participation- merci-
bisous du samedi-
Répondre
J
En effet ce tableau est étonnant et aussi d'un grand réalisme,
Superbe
Répondre

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog