Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #défis d'ecriture chez Ghyslaine, #Plaisir des mots
Image trouvé sur le net sans auteur

Image trouvé sur le net sans auteur

avec les mots

Heure, bleu, souci, oubli,
côtoie, exister, éternité, cesse

ou

un texte de votre choix sur le thème ""Nuit""

Non ! Elle n’est pas gaie ce soir. Comme toujours maintenant!

 Quelle heure est-il ? il est très tard. A quoi bon savoir ?

Le ciel est bleu de nuit, pas de nuage, les étoiles luisent mais comme tous les soirs avant de s’endormir elle ne cesse de penser à celui qu’elle a perdu il y a maintenant trois ans.

 Pourquoi ? mais pourquoi l’a-t-il laissée ainsi ?

 Il souffrait dans sa tête comme dans son corps, il voulait vivre et pourtant!! Pourtant  il n’a pas pensé à elle ! Il a glissé sans plus savoir où il allait, vers quoi il allait. Une maladie exécrable l’a emporté ! Il ne s’est pas vu partir. Mais elle, si, elle a assisté à ce déclin

 Elle aimerait tellement sombrer dans l’oubli comme lui, ne plus exister, aller le rejoindre pour l’éternité. Mais un grand souci la rappelle à l’ordre : n’oublie pas ceux qui restent et qui t'aiment.

La vie côtoie la mort. Ils sont si nombreux à l’avoir abandonnée. Elle le sait, elle n’est pas la seule.

Alors dormir, dormir ! pour oublier.

Sombrer dans l’inconscience, s’enfoncer dans un sommeil peuplé de rêves.

Parfois, elle le revoit, il est près d’elle. Ils vivent un moment de vie commune, sans souci où tout va bien.

Une conversation, sa voix. Le son de sa voix, toujours à son oreille.

 Elle n’a pas tout à fait perdu sa présence. C’est tellement bon de le revoir.

 Mais au matin, il faut recommencer à vivre sans lui. A avancer. A vivre alors qu’elle n’en a plus envie. Ne plus vouloir affronter le reste de sa vie seule.

Ne plus souffrir physiquement comme moralement, laisser la souffrance derrière elle.

Elle n’est pas croyante alors ce qu’elle veut : s’allonger. Oh ! oui, s’allonger près de lui pour toujours et partir vers l’au-delà, d’où l’on ne revient pas.

Commenter cet article

T
quel beau texte<br /> quand l'etre a disparu et qu'on ne veut qu'une seule chose le rejoindre
Répondre
J
Un tres beau texte Yvette , ce manque est vraiment bien décrit et nous touche énormément .<br /> Bises
Répondre
L
une bien triste histoire-<br /> perdre l'être aimé est cruel et c'est difficile à surmonter cette épreuve-<br /> dommage elle ne croit pas en dieu-- ça aide parfois-<br /> mais ça c’est une autre histoire-<br /> bonne soirée- bisou-s
Répondre
M
Très beau texte qui m'a profondément émue. Merci. un plaisir de venir te lire.
Répondre
K
Très beau...<br /> Et c'est du vécu...<br /> Bisous ma chère Yvette<br /> Le déménagement c'est pour demain... Je ne réalise pas vraiment...
Répondre
K
Merci ma chère Yvette...<br /> Demain soir je vais chez ma voisine d'en face jusqu'au 13 au matin départ pour Guéret. Le 12 je vends la maison dans laquelle vont encore vivre Délice et Lisa...
Y
oh! Béa, je vais être avec toi de tout coeur. Avec tes deux bichettes aussi! COURAGE!
C
Il est merveilleux, ton texte, Yvette ! Une belle page de vie ! Il est maintenant à jamais dans ton ♥ : comme c'est BEAU ! <br /> Bonne et douce poursuite de ce mardi,<br /> Gros bisous♥
Répondre
R
C'est une belle participation mais tellement triste qui reflète pourtant le ressentis de certains/certaines restée seul-e sur le chemin....Bisousssss
Répondre
N
Merci pour ton gentil commentaire sur le blog de Dingle" <br /> Tu sais ,si j'y suis aussi souvent ,c'est qu'il me sert de thérapie,vous êtes mes seuls <br /> interlocuteurs ,je ne vois pratiquement personne, et avec vous tous ,je me sens moins seule !<br /> J'espère que tu vas bien et que tu as pris tes marques dans ton nouvel environnement <br /> Bisous <br /> Nicole
Répondre
Y
Je crois que nous sommes toutes pour ainsi dire dans le même cas. Je dis toujours , heureusement que j'ai mon blog, même si ce n'est pas toujours suivi! En ce qui concerne mon nouveau chez moi, oui ça va, un peu isolée, un peu petit, un terrain immense , heureusement que je peux conduire mais marcher est un <br /> valvaire pour moi, tant pis j'insiste! vivement les beaux jours, pour que mes petiots et moi sortions au soleil! Sissou me manque! Bises Nicole!
G
Merci pour ton commentaire sur mon peme pour mon fils<br /> Il a gagné samedi le concours d ela région PACA, qu'il représentera a Paris<br /> le 25 avril, dans une grande scène parisienne.<br /> Il fait plusieurs scénes dans la région en ces moments.<br /> Pour le moment aucun bénéfice, mais peut être plus tard<br /> Son voyage est quand tout frais payé !<br /> Il a un don pour écrire.........<br /> Mes 3 autres enfants n'aiment pas écrire ni lire d'ailleurs, alors j'en ai au moins un qui a pris cela <br /> de moi. Il va éditer un recueil de poésies tres bientot aussi.........<br /> Bisous et encore merci<br /> ce blog ou tu as été c'est le blog ou je garde mes textes.........
Répondre
Y
Oui Nicole, si je suis enfermée c'est parce que je le veux bien, mais le froid et la pluie me repoussent, et j'ai peur de tomber, j'emporte toujours mon portable mais des fois je l'oublie alors je ne suis pas tranquille. Mais les chats ne sortent pas de ce temps là, y a que la bouffe qui compte et ça me ronge, car ça réclame sans arrêt. Il va falloir que j'aille surveiller le fond du "parc", car je vois Théo qui a des envies d'évasion. Et comme il voit mal, il ne saura plus revenir. Et c'est la mort assurée pour lui, pas chasseur! et vieux. Quelle vie pas drôle quand on vieillit. je ne suis pas seule, mais c'est comme si je l'étais, ma fille est fatiguée le soir et plus habituée à vivre en compagnie. Alors.. je vis dans mon coin! Elle me rouspète parce que la chienne vient me voir et elle grossit!!!!!!
N
J'ai vraiment besoin de mon blog, à peine levée je vais voir si j'ai des commentaires, en fait ça remplace le courrier!<br /> Ce sont les seuls échanges que j'ai et cala parfois pendant des semaines entières <br /> Je peine aussi à marcher, un gros problème de dos et de hanches ,donc sortir n'est plus agréable , et chez moi ,j'ai mon chat et mon blog,les livres aussi et la télé !<br /> Sissous te manque,je le comprends,c'est trop récent, pas un jour ne passe sans penser à Ficelle, et en avril il y aura trois ans qu'elle est partie , c'est bien que tu aies un grand espace ,pour les chats c'est plus gai que de rester enfermé toute la journée !Bisous <br /> Nicole
Y
Les chiens ne font pas des chats. J'ai un petit fils qui aimait la peinture, très doué mais pas le temps car il a choisi une autre voie, il est informaticien. deux de mes passions, par contre l'écriture pour lui, ce n'est pas le top , mais pas du tout. Je suis seule dans la famille à écrire, ça va jusqu'aux oraisons funèbres, tu vois un peu! Je suis ravie pour ton fils, tu dois suivre ça de près, quelle satisfaction.
G
Ah ma Yvette, si tu savais comme je comprends chaque mot que tu as posé là..........<br /> j'ai été veuve 2 fois ........On oublie jamais, même quand on refait sa vie, ils sont toujours là<br /> quelque part, surtout quand ils nous on laissé des enfants et que certains gestes, de smots, des attitudes nous les rappellent...........<br /> Merci ma Yvette...........<br /> Tu excelles dans l'écriture ! Je me rrépète mais je suis heureuse de te compter parmi ma bande d'écrivains.............Bisous Yvette
Répondre
Y
Merci Ma Gigi, tu me donnes du baume au coeur. Vieillir seule n'est pas facile. j'ai une fille et 2 charmants petits fils qui n'ont pas encore trouvé l'âme soeur. Mais voilà, même si je suis assez vive dans le langage, je ne peux pas toujours les suivre.Il ne faut pas que je me plaigne, il y a tant de gens seuls.

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


 

 
 

Hébergé par Overblog