Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Plaisir des mots, #Défi ghislaine

Ghislaine nous propose:Ame, état, mal, être, corps,
rendre, vent, idée.

ou

un texte de notre choix sur le thème 

"" fait d'hiver,faits divers ""

Je n’ai rien écrit sur les faits divers mais j’en ai trouvés qui vont peut-être vous plaire !

 

Mes aventures de mémé !

Mais quelle idée j’ai eue de sortir par ce vent fou ? Moi qui suis si mal et dans mon corps et dans ma tête. Je tiens à peine sur mes guibolles. Dans quel état je vais être en rentrant à la maison. Je lutte contre les démons. Pauvre âme perdue dans la tempête ! tu te crois forte mais non !!   Il faut bien se rendre à l'évidence que quand on arrive à un certain âge, on fait souvent des choses qui dépassent l’entendement. C’est là qu’on voit la tête de la famille : il va falloir prendre une décision, elle déraille la pauvre vieille ! Et pourtant, NON, je refuse. Je voulais simplement prendre une bonne goulée d’air frais, ça requinque il paraît. Allez sur ce, je vais rentrer sagement dans mes pénates en me faufilant et ne pas me vanter d’être sortie par ce sale temps. Je tacherai de bien me recoiffer, ni vue ni connue. Ouf !

Faits d'hiver et divers

A Orcières Merlette, de faux moniteurs de ski !

Trois moniteurs de skis qui exerçaient illégalement leur activité comparaîtront devant la justice au début de l’été. Sans diplôme, ces personnes exerçaient pourtant le métier de moniteur de ski. Ce ne sont pourtant pas leurs clients qui se sont plaints. C’est une vaste opération de contrôle menée par la gendarmerie à Orcières Merlette qui a permis d’attraper les contrevenants. Ils risquent jusqu’à 1 an de prison et 15.000 € d’amende.  

A Val Thorens, une épidémie de Rougeole !

Ce sont principalement des saisonniers qui se sont retrouvés cloués au lit. Une épidémie de rougeole s’est en effet déclenchée dans la station la plus haute d’Europe. A Val Thorens, c’est près d’une trentaine de personnes qui ont contracté la maladie.

Pas malin...

Ivre, il "viole" un bonhomme de neige et se gèle le sexe

Un sexagénaire anglais très aviné a été admis aux urgences avec des engelures sur le sexe, après s'en être pris à un bonhomme de neige...

L'alcool peut décidément avoir de drôles d'effets sur les gens. Ken G. en sait quelque chose. Passablement aviné, cet Anglais de 64 ans s’est pris de passion pour un bonhomme de neige qui se trouvait dans un parc. Incapable de contrôler ses ardeurs, il a longuement étreint l’objet de son désir. Mal lui en a pris car l'homme a terminé à l’hôpital de Blackburn avec des engelures au sexe... Des blessures qui ne sont pas anodines, puisque, selon un membre de l'hôpital, "les engelures peuvent provoquer une infection, la gangrène, voire l’amputation du membre".

Le Bon Coin: Il met en vente la neige tombée devant chez lui.

ECONOMIE Le Savoyard vente les multiples qualités de la neige tombée sur son terrain...

Il a neigé très fort sur les Alpes, ces derniers temps. Au point que même les habitants de la région ne savent plus comment se dépatouiller avec l'important tapis blanc qui a envahi leur terrain. C'est du moins le cas, d'un habitant de Moûtiers-Tarentaise, dans le département de la Savoie.

Commenter cet article

J
nous avons eu un vent terrible en Italie....et froid en plus! AInsi je me suis prise une bonne grippe! QUant à l'amour pour le bonhomme de neige....Ha ha ha!<br /> Bises Yvette
Répondre
Y
Vent terrible ici aussi avec bcp de pluie et grippe au maxi partout. Merci pour ton com
C
Ah l'amour........ l'histoire ne dit pas si le bonhomme de neige a porté plainte??? ;-D Bonne soirée
Répondre
T
Tu vois ,je viens m'assurer que tu n'as pas un nouvel article, ben non alors à plus <br /> <br /> Bisous <br /> Nicole
Répondre
J
Ben c'est vrai que tout suite on crie à la vieille folle hein ,-) quant aux faits divers !!!! Bonne fin de semaine, @+ JB
Répondre
N
Bravo Yvette ils sont vraiment divers tes faits !<br /> Bisous<br /> Nicole
Répondre
R
Fait attention les enfants vont la coller dans un home si ils ont *vent* de la sortie et mamy ne veut pas...Bravo pour les deux versions super bien vu. Bisous
Répondre
U
Bonjour Yvette,<br /> Tu aurais dû écrire des livres !! tu as décidément tous les talents … Et comme c'est émouvant d'entendre cet oiseau chanter sur ton blog, un merle … hélas en voie de disparition ! chez moi il n'y en a plus !<br /> Bonne journée, bises, Véronique
Répondre
G
Coucou Yvette<br /> Je suis toujours admirative des textes que tu me fais ! plein de dérision et tu forces le respect ma petite nouvelle acrivaine<br /> Merci beaucoup d'être avec nous !<br /> L'atelier 88 est deja paru la<br /> http://ghislaine53.eklablog.com/atelier-no-88-recap-du-no-87-a159670388<br /> GROS BISOUS ♥♥
Répondre
T
trop drole les faits d'hiver surtout l'anglais qui se tape un bonhomme de neige !!!!!!!!!!!!!!<br /> et ton texte sur les déboires de mémé je pense que beaucoup de personnes agées vivent ca dans leur quotidien<br /> merci pour ton passage
Répondre
J
Pliée en deux en lisant les aventures de cet anglais . Bravo pour le tout ton texte avec les mots et les faits divers et d'hiver .<br /> Bonne journée <br /> Bises
Répondre
J
J'avoue qu'il y a des "faits d'hiver" assez remarquables. Hi hi, pas mal.<br /> Bonne journée
Répondre
G
J'ai bien aimé les deux derniers faits divers que tu relates...Vendre la neige...il fallait y penser...Et s'il trouve des acquéreurs, n'oublie pas de nous avertir
Répondre

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


 

 
 

Hébergé par Overblog