Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Au-gré-de-mon-jardin, #Les arbres, #Mes chats d'occasion, #Plaisir des mots, #arbre, #bucolique

 

Ghislaine nous propose 2 choix 
pour le défi écriture

Atelier 88 du 28 Février 2019

...................

Appuyé, tronc, effiloché, tenue,

 pourtant, risque, suite, visite.

ou

un texte de votre choix sur le thème 

"" campagne ""

 

Ah voilà le nouveau thème « la campagne » et puis des mots par ci-par là. Oh ! elle me paraît avoir bien choisi notre copine Ghislaine.

Le vieux chêne plus que centenaire

Et là je peux dire que la campagne, je l’ai jusqu’au cou. Pas plus tard qu’hier midi, plus d’internet, ma fille non plus et nous n’avons pas le même opérateur. Et on a appris que c’était dans tout le quartier. Moi qui avais la fibre et tout et tout près de Nantes.

Retour en arrière.

Bon, ce n’est pas pour rien que cet endroit a été appelé "le bout du monde" il y a des temps lointains.

Notre terrain est bordé par un ruisseau qui inondait et coupait la route pendant les périodes de pluie.

Enfin ! la fibre ce n’est pas près, va falloir faire avec, plutôt sans …

Bon Allonz’y, Alonzo !

 Appuyée au tronc du vieux chêne, dans une tenue semi-débraillée avec une jupe en dentelle effilochée, elle était venue me rendre une première visite suite à ma demande de faire quelques heures de ménage. Que faire ? que dire ? Et pourtant elle travaille bien, mais si je lui supprime sa clope, elle risque de prendre de suite ses cliques et ses claques et ne pas revenir.

Donc ma campagne : mon rêve!

 

 

 Il a commencé il y a des dizaines d’années, disons depuis ma naissance. J’ai toujours rêvé d'avoir un grand terrain un peu boisé pour pouvoir y mettre tous les animaux en détresse. L’Algérie c’était bien, il y avait de l’espace mais arrivée en France, oh là là, la prison déjà dans la caserne.

Mariée en 62, appart et puis une maison mais 460 m2 de terrain. Et puis beaucoup de chats, 12 /13 !! tout ce qui passait devant la maison, s’arrêtait. La cantine était bonne.

 Alors un jour on a décidé d’acheter un terrain pas trop loin de l’océan à 3/4 de route de chez nous, pour y mettre notre tente, puis caravane pliante puis bungalow pour nos vacances; on ne partait jamais, personne pour garder nos greffiers. Terrain 5 500m2. Pas cher car non constructible. Et puis, la chance !!  Un an après : Constructible !!! la joie ! alors on a démarré une maison avec mon mari. Tout le gros œuvre : fondations et maçonnerie on a fait faire. Mais tout le reste est passé par nos mains tous les WE et les vacances.

Et les plantations ! Plein d’arbres de toutes sortes, je ne peux les énumérer, peu de fruitiers car la terre n’est pas bonne pour eux. Et un plan d’eau! bien obligé, l’hiver c’était inondé, il y avait une source. Mais cette maison n’était pas habitée l’hiver et elle s’abimait, notre fille est venue y habiter avec sa famille et puis on a fini par lui en faire don, car ma santé ne me permettait pas de partir de Nantes et ses hôpitaux.
Maintenant je suis seule, j’ai vendu ma maison et je suis venue dans ma campagne, MON REVE ! près de ma fille ! Avec les quatre chats qui me restaient.

On a fait une extension et me voilà implantée dans un trou perdu!! Je ne peux même pas faire quelques pas dans l’espace vert, tant je souffre de ma colonne vertébrale. Personne ne passe dans cette rue car en cul de sac. Sauf les chasseurs qui font des battues l’hiver Grrrrr !!!! un ou 2 tracteurs que je ne vois pas derrière la haie, et les camions qui passent pour la déchèterie, bien plus loin.

Mais j’entends et je vois les oiseaux alors au travers des vitres de la véranda je mitraille !

 

Ce faisan je l'ai pris en photo derrière ma vitre de véranda. Pas peur, ni du chat dehors, ni de la chienne. Il a fait le tour j'ai pu donc l'avoir de près et je l'ai même filmé . Quel bel oiseau! Mais c'est un faisan d'élevage qui a dû se planquer pendant la saison de la chasse! je l'ai vu souvent se cacher sous la haie de laurier.

Il y a plein d'oiseaux que je ne connais pas. Mais mes voyous de chats les surveillent et on ne va pas tarder à avoir des petits cadavres en cadeaux dans la maison. Ils ont déjà commencé, ils sont à bonne école.

Les plaisirs de la campagne

Il ne faut pas que je me plaigne, il y a plus malheureux que moi. Mais j'aurais aimé être plus valide que ça pour en profiter.  Mon rêve d'enfant se transforme  presque en cauchemar!

 

Défi d'écriture  n° 88 chez Ghislaine
Défi d'écriture  n° 88 chez Ghislaine

Théo dans son nid au bord du plan d'eau

Commenter cet article

C
Coucou Yvette, merci d'être passée. Ah les joies de la campagne!!!! Nous vivons toujours à la campagne, dans l'Estérel, entourés de bois, avec un internet très bas débit, pas de réseau téléphonique, les coupures d'électricité par grand "vent tournant". L'avantage est que nous sommes entourés de forêt et sommes totalement inconnus des gens des villages respectivement à 6 et 8km. Mais vois-tu, je me dis souvent que j'ai les mêmes inconvénients que lorsque je vivais à Madagascar sans aucun des avantages! Par contre, ta campagne à toi, elle est bien belle, c'est bien triste que tu ne puisses pas en profiter ! que te dire, sinon te souhaiter du soulagement? Bises du soir
Répondre
U
Bonsoir Yvette,
Oui pas evident de tout quitter pour la campagne. J'ai tout quitte pour la campagne, pas trop loin a 1 h 30 de Paris. Ben oui de temps en temps je dis bonjour a ma ville.
Pas de coupures internet mais des coupures EDF a cause du vent, et il souffle.
J'espere que malgre tout tu te plait dans ton nouveau chez toi.
Bonne soiree, bises Veronique
Répondre
K
Je connais ton petit coin... et je sais que ce n'est pas si facile pour toi...
Bisous ma chère Yvette
Répondre
R
C'est bien dommage en effet tous ce travail et ne pas en profiter...Vous avez étés des courageux. Bisous
Répondre
M
Bonjour, belle campagne j'habite aussi un bout du monde avec des coupures d'électricité, en hauteur pas d'inondation mais des glissement de terrain...
Répondre
C
Oh ! Mais comme c'est BEAU !!! Et ce défi si bien relevé entouré de tout ce qui t'es cher, Yvette ! Merci pour ce bout de ton vécu et de ce que tu vis présentement.
Douce poursuite de ce jeudi,
Gros bisous♥
Répondre
Z
Morte de rire... Les plaisirs de la campagne.
Que de similitudes !
Quand je suis arrivée dans mon village d'Ille et Vilaine après avoir mené une vie trépidante dans les Yvelines, j'ai fait construire. Première visite de mes enfants :
"Maman, c'est quoi ce trou paumé"...
Et ma réponse fut:"Le trou du cul du monde mes enfants..."
Je n'ai jamais pu habité en appartement, excepté la dernière année, quand Mi fut muté chez PSA La Janais. Je suis restée une bonne année seule à travailler loin de lui et de notre dernière fille Ellen. Le Mi en question s'appelle Michel, mais souvent dans mes écrits, je le nomme sous le pseudo de "Poux-Ronchon"... Il a toujours râlé ! Lol !
Voilà tu en sais un peu plus.
Bises et bon jeudi
Répondre
J
C'est vraiment tres beau ce point d'eau et tous ces arbres , les animaux doivent vraiment apprécier et pur observer les oiseaux tu es aux premières loges .
Mais c'est sur que la campagne a aussi des revers .
Bonne journée
Bisous
Répondre
J
Ah la campagne.Je ne rêve que d'une chose, fuir cette ville pour partir me réfugier dans ma maison dans les montagnes .. Un jour, peut être ?
Bonne journée
Répondre
G
L'oeuvre de votre vie !!!! C'est beau cette histoire ma gentille Yvette !
Elle est bien belle ta campagne, il doit faire bon y vivre
Merci ma Yvette chérie pour ce joli texte plein de belles choses de la vie avec ton mari.
Il est toujours avec toi tu vois...........Gros Bisous ma cherie
Répondre

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog