Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #printemps, #défi ghislaine, #Mes poésies, #Au-gré-de-mon-jardin

Ghislaine nous propose 8 mots

Soleil, fleurs, vallée, saison, illuminer,

laisser, attacher, lumière.

ou thème

""Printemps""

 

 

Le printemps chez Mémé

Oh ! dame fait soleil aujourd’hui, j’m'en va attacher mes plants d’tomates, z’ont  vite poussé, peut-être un peu trop avec  la lumière qu’y a dans le carré ! Faut pas avoir des mains de patte pour faire ça et moi je commence. Les Saints de glace sont passés, ouf ! c’est la bonne saison mais moi j’commence à fatiguer, à mon âge, mais c’est bin , oui da, de voir tout s’illuminer des couleurs des fleurs qu’y a partout. J’me sens poète tout à coup ! Mais le moins rigolo c’est qu’y a des endroits, dans les vallées, où qu’la terre est plus bonne à force d’y mettre toutes leurs cochonneries. Peuvent point laisser ça tranquille, laisser la nature faire comme bon lui semble. Les vaches elles ont rien à s’emplir, et pis sont trop nombreuses dans un malheureux champ. Y a des fois où ça me hérisse le chignon !! Allez faut pas qu’je tarde, après je va aller tremper ma soupe !

Je propose aussi un poème que j'ai écrit il y a quelques années sur le printemps

 

Harmonie

 

Regarde ! Regarde bien tout ce qui t’entoure.

Avance et respire la vie à pleins poumons.

Ne t’arrête pas. Vois le printemps qui accourt.

Il ne t’attendra pas, fugitive saison.

 

L’air est encor frais. Une odeur d’humus s’exhale,

Apre et suave à la fois. L’hiver est fini.

Ecoute ! Même l’eau du ruisseau qui dévale

A joint des sons cristallins à sa litanie.

 

Entends encore le murmure de la brise

Dans la ramure transparente et chamarrée.

Fascinant, le pinson de trémolos nous grise

Et nous attire vers la tendre fougeraie.

 

Comme la campagne est belle ! Il court un frisson

Sur l’herbe tendre. Les primevères fragiles

Font des taches de lumière sous les buissons,

Près des violettes enivrantes et graciles.

 

Les chatons des aulnes se balancent, légers,

Comme de fines pendeloques de cristal.

Des nuages délicatement ouvragés

De blanc, coiffent cette pureté sans égal.

 

Il faut tout boire des yeux , ne rien laisser,

Pour ensuite, à la nuit venue, se souvenir,

Fermer les paupières, raviver ce passé,

Présent de la nature qui nous veut ravir.

 

Yvette Le Quéau.

 

 

Commenter cet article

A
Eh bé, l’est bin craquante ta mémé! J’adore!<br /> Quant à ta poésie, un vrai bonheur! Les yeux fermés, je suis dans ta campagne...m’y promène avec bonheur, le coeur ouvert! <br /> Ah oui remets toi à « poetiser », trouve le temps, et regale nous de nouveau de tes mots. <br /> Bisous et belle soirée.
Répondre
E
bonjour et merci pour ton gentil com<br /> tu écris trop bien bravo ce texte est superbe<br /> et merci<br /> belle soirée Elyci
Répondre
L
le mot pour dimanche est SARDANAPALESQUE-<br /> gros bisous-
Répondre
G
Je n'enjolive as du tout ma Yvette, j'écris ce que je pense...........
Répondre
C
Excellente participation à relever le défi, Yvette et magnifique poème ! Bravo ! Bon week-end ! Bisous♥
Répondre
K
Super ta mémé et très joli poème.<br /> Bisous ma chère Yvette
Répondre
J
Un grand bravo pour tes deux participations , la première m'incite à aller au jardin sans plus tarder car la pluie est annoncée pour bientôt et le nettoyage n'est pas encore fini loin s'en faut et la deuxième chante délicieusement le printemps .<br /> Bon week - end Yvette <br /> Bises
Répondre
C
J'aime les deux textes et je suis comme la mémé, la terre me parait de plus en plus basse. <br /> Bonne fin de semaine.
Répondre
J
Très sympa ce mélange texte et poème. Ici il pleut mais c'était nécessaire. Bonne journée
Répondre
G
Oh je suis gâtée pour cet atelier , un texte d'humour et un poème !<br /> Quelle belle plume et quelle écriture Yvette !!<br /> Je sus heureuse d'avoir été te chercher pour faire partie de ma bande !!<br /> Tu es excellente en écriture !<br /> Et pour sur va falloir organiser une rencontre de ta mémé avec mon Totor !!!<br /> je t'embrasse mon adorable Yvette et mille mercis pour cet atelier d'exeption !! Gros Bisous
Répondre
M
Très beau ton poème et j'aime ta réflexion écologique. Bisous
Répondre
Z
Elle a les mains vertes ta mémé... ???? Joli poème également. Bises et bonne journée
Répondre

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog