Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #petit jeu de lettres, #Plaisir des mots, #mithridatisation

Lady Marianne nous propose 16 LETTRES
substantif féminin

"immuniser contre un poison par accoutumance progressive"

voici les lettres
A A H I I I I O D M N R S T T T

 

Mithridatisation, histoire vécue.

Je savais bien que ce mot me disait quelque chose mais quoi ? Mystère. J’aurais dû le savoir pourtant puisque ma mère a subi une mithridatisation à l’arsenic.

Oui, je sais en homéopathie ça existe mais à des doses infinitésimales.

Je vous ai déjà dit être née en Algérie. Le paludisme ou malaria nous l’avons tous eu dans la famille. Mais ma mère a dû être plus atteinte que nous, car en regardant sur le net pour quelle maladie on pouvait administrer de l’arsenic, j’ai vu que le paludisme (malaria), la maladie du sommeil etc.  pouvaient se soigner par ce procédé au début du siècle dernier.

Je me souviens seulement qu'elle nous avait dit qu’on lui administrait de l’arsenic à des doses que l’on minorait mais je ne savais pas pour quelle raison. Et les effets secondaires étaient-ils amoindris ? pas sûr !  Nous ne nous attardions pas sur le sujet étant gamins. On montrait peu d’intérêt pour cette technique. Maintenant, je sais ! Je dirais que j’aurais pu m’en soucier avant, mais non !

Mais à l’époque, maitrisait-on facilement ce traitement ? J’ai des doutes, cela devait être dans les années 30. Mais c’était connu depuis l’Antiquité  et l’arsenic a été utilisé dans le traitement d’un grand nombre de maladies. Les égyptiens absorbaient du venin de cobra en petites quantités pour s'immuniser contre d'éventuels empoisonnements.

Ainsi par hasard, avec ce mot, j’ai su pour quelle raison son médecin traitant donnait de l’arsenic à ma mère. Il était temps !

 

 

Commenter cet article

T
on en apprend des choses avec toi<br /> mais de là a se soigner avec du poison ca craint non<br /> belle participation bravo
Répondre
R
Oui effectivement mais étais-ce judicieux vraiment vu que c'est malgré tout un poison? Quoique il en soit cela t'as fais faire une réussite de ce défi. Bisous
Répondre
K
Grand bravo pour ton texte... Et en plus c'est du vécu !<br /> Bisous ma chère Yvette
Répondre
C
Pas toujours efficace ce traitement...<br /> Bravo pour ton texte.<br /> Bonne semaine
Répondre
M
Merci Yvette j'ai appris en te lisant ce matin et je voulais te le dire . je reprends ma pause commentaires blog jusqu'à la fin du mois d'août au moins car j'ai mes petites filles avec moi. Bisous
Répondre
L
une histoire triste- du vécu- Pas facile enfant d'avoir une maman malade-<br /> autrefois la médecine était moins développée--- on a progressé-<br /> merci pour ta participation-<br /> bisous- bon dimanche-
Répondre
J
C'est intéressant, je ne savais pas un certain nombre de choses que tu expliques.<br /> Bon Dimanche
Répondre
C
Défi tout à fait bien relevé, Yvette ! <br /> Bon dimanche,<br /> Bisous♥
Répondre

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog