Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #petit jeu de lettres, #Plaisir des mots, #vistemboirs

Notre amie Lady Marianne nous propose 11 LETTRES
nom masculin pluriel pour faire plus de lettres-


Objet banal, mystérieux, essentiellement non identifiable et inutile.
voici les lettres

E I I O B M R S S T V

 

 

 

Du vécu !

Vous savez, j’adore faire les vide-greniers. J’achète ou je n’achète pas mais j’adore regarder les objets étranges, dont on ne sait à quoi ils servent ou ont servi, ce que l’on pourrait appeler des vistemboirs, cependant la plupart du temps ils sont bien usés, rouillés , signes qu’il étaient utiles… des boites à moitié éventrées mais qui contiennent des vieux timbres, une vieille brosse à reluire avec incrustation d’ivoire, des paniers d’osier pleins de bric à brac, un petit métier à tisser, des outils de jardin dont une collection de semoirs, une machine à sorbets (ou sorbetière) ; des vieux vêtements réellement sortis du grenier, là, ça ne manque pas, des robes en moire, ou en soies magnifiques, des vieux chapeaux noirs avec le bord galonné de satin irisé mais un peu moisi, des jeans, des vêtements d’enfants …

Image 20minutes.fr

Un jour j’ai vu dans un carton bistre, un objet qui m’a attiré, cela me disait quelque chose me rappelant mon enfance.  En cherchant bien dans ma mémoire, je me suis revue avec ma sœur jouant avec, sous l’œil vigilant de notre père. Il était chasseur (oui, je sais, ce n’est pas une référence ! à savoir quand même qu’un chasseur avait tué une laie et que papa a rapporté le pauvre marcassin qui la suivait, à la maison et que ma mère l’a élevé au biberon !! il ne pouvait décemment pas abandonner le petiot) Donc il fabriquait ses cartouches. Et il avait toutes sortes de petits matériels ainsi que des plombs, poudre,  feutres, sertisseuse. Notre plaisir était de remplir les dosettes avec des billes de plomb sans les faire rouler sur la table et tomber par terre, c’était beau, ça brillait. Et cela dans différentes chargettes de cuivre aux manches en bois ciselés ou striés, graduées, qu’il fallait visser ou dévisser suivant la quantité de poudre ou plomb nécessaire. Je ne sais pas ce qu’est devenu tout ça !

Une chargette, photo prise sur le net.

J’aime bien ces petites sorties avec ma fille, ainsi nous y allons le matin pas trop tard, de façon à ne rien perdre de vue. Les voitures sont garées n’importe où, encombrent la voirie environnante, mais ce jour-là tout est permis.

Commenter cet article

J
C'est un mot qu'utilisait mon père.....en riant bien sur<br /> Jolie composition<br /> Bises Yvvette
Répondre
E
Bonsoir Yvette je suis contente de te retrouver je me suis inscrite pour te suivre j'espère que tu vas bien passe une douce soirée bisous
Répondre
C
Bravo Yvette ! Défi magnifiquement relevé ! Bonne semaine ! Bisous♥
Répondre
Y
Merci Colette, c'est sympa.<br /> Ici il pleut sans cesse et ce n'est pas pour autant que le niveau de l'étang remonte.
J
Mon mari avait tout un matériel aussi pour confectionner les cartouches je ne crois pas qu'il ait résisté au déménagement , il faudra que je lui demande s'il comportait aussi ce genre d'objets .<br /> C'est toujours de véritables cavernes d'Ali Baba les vide - greniers .<br /> Bonne soirée et bravo pour ton texte .<br /> Bonne soirée <br /> Bises
Répondre
Y
Merci Gisèle, nous aimions surtout faire rouler les billes de plomb dans le creux de notre main, c'était agréable.
T
Bravo, que va-t-on faire sans le jeu de Lady?<br /> Bonne soirée<br /> Bisous
Répondre
Y
Ah! question à ne pas poser! Je suis désolée. Désolée aussi pour elle, la pauvre!
K
Bravo encore un fois pour ton texte.<br /> Pluvieux et venteux aujourd'hui...<br /> Bisous ma chère Yvette
Répondre
Y
Oui ici aussi, beaucoup de vent et pluie. On est proche de la côte, ça doit être beau à filmer. Mais seule, ça ne me tente pas
R
Voilà un défi qui fais remonter tes souvenirs et qui nous apprends quelque chose bravo. Bisous
Répondre
Y
Merci de ta visite Rénée, oui c'est vrai, j'ai été vraiment surprise et le matériel de mon père était très travaillé, ciselé. c'était beau à voir.
C
J'ai connu ce petit outil, mon grand-père et mon père étaient chasseurs et faisaient eux aussi leurs cartouches mais je n'avais pas le droit d'y toucher. <br /> J'avais le droit de feuilleter le catalogue de Manufrance à Saint Etienne, c'était leur catalogue de la Redoute à eux. <br /> Bon dimanche.
Répondre
Y
Manufrance!!! mon père commandait ses fusils chez eux et nous étions en Algérie, tu vois un peu. Nous aussi nous regardions les images , et le "Chasseur français".....
J
J'ai exactement le m^me objet à la maison qui me vient de mon grand-père.<br /> Bon Dimanche
Répondre
Y
Ah je ne suis pas la seule à avoir eu ça dans la famille! les billes de plomb, quel plaisir d'avoir ça dans le creux de la main.
J
Ah c'est l'occasion pour se défaire de son brol et pour les acheteurs de faire du lèche-vitrine en plein air... véritables cavernes d'Ali Baba ces puces-là... ;-) bonne nuit, jill
Répondre
Y
Ah! Le brol ! Je me suis douté de ce que ça voulait dire dans ta phrase, origine belge. Et voilà il va faire parti de mon vocabulaire, n'en doute pas. Je vais bien retenir ça!

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


 

 
 

Hébergé par Overblog