Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mitou, #Mes chats d'occasion

Chats du matin !

 

Ah ! qu’il est doux de se faire réveiller le matin par son chat !

Connaissez-vous ce bonheur ?

Avec un des miens, quand il réussit à arriver avant la chienne, c’est le summum !

La chienne elle, c’est ma fille qui lui ouvre la porte et hop ! sur le lit et là elle n’en bouge plus. A savoir que c’est petit chez moi, que mon lit c’est un divan de quatre-vingt-dix de large, et que je dors toujours en chien de fusil, vous voyez le tableau. Elle, c’est un chien de chasse qui n’est pas chien de fusil au sens propre du terme !!

Ce matin il l’a prise de court. Il a sauté presque sur ma tête, il faut dire qu’il est plus proche des huit kilos que des quatre qu’il devrait faire. C’est un ventre sur pattes. Et pourtant il ne mange pas beaucoup mais finit tout de même ses gamelles proprement.

Donc ce matin, il avait besoin de câlins, je l’ai caressé, il adore, mais où ça a été moins drôle c’est quand je me suis rendue compte que ses pattes étaient mouillées et glacées de rosée fraîche de la pelouse et le ventre bien humide, le réveil a été réussi.

 Mais, que voulez-vous quand on aime comme on s’aime tous les deux… C’est une avalanche de léchouilles, de mordilles qui vous envahit, vous submerge mais si je n’interviens pas, ce sont des croques avec des dents bien pointues. Il me pétrit, il est rendu loin, je suis sa mère à n’en pas douter. Mais je l’aime et après avoir bien mouillé fraichement mes bras et mon visage, après avoir ronronné un max, lui qui ne savait pas utiliser cette manifestation, il vient se blottir dans mon giron, tout en prenant bien soin de se placer correctement et ça dure un certain temps car une petite toilette est tout de même nécessaire ! Là je suis bien fraîche mais la température de notre adoration mutuelle monte vite. Une main sur son ventre et je me replonge un peu dans une douce torpeur. Il va pourtant falloir se lever. Mais nous sommes trop bien tous les deux alors on fait durer le plaisir.

La chienne arrive trop tard et dort sur le tapis, elle me veut à elle seule aussi.

La chatière qui se trouve dans la cuisine sert à beaucoup de monde, ils sont sept maintenant depuis que ma Féline m’a quittée, les cinq chats de ma fille et les deux miens, et ils passent par là pour sortir. Le terrain c'est un vrai gruyère à trous; entre les mulots et les taupes je me demande comment ils arrivent à cohabiter. Alors vous pensez bien que des présents ils en rapportent et quand ils arrivent à passer la 2ème chatière qui va chez leur deuxième maîtresse, c’est elle qui a le présent vivant ou mort: mulots, lézards, grenouilles. Sinon, c’est moi. Et hier matin en me levant, je vais pour remplir ma bouilloire d’eau pour mon thé, et que vois-je ? Un adorable petit mulot qui me regardait sans bouger sur le bord de l’évier. Et plouf ! il tombe dans l’évier où j’avais ma vaisselle de la veille. Et comme j’avais déjà fait couler de l’eau il avait les pattes trempées. Moi je ne l’avais pas vu. Dans ces cas-là il faut faire vite car ces petites bêtes sont vivaces. Donc bien réfléchir : le prendre avec la chiffonnette, l’enfermer délicatement, ne pas lui faire peur, enfiler mes sabots de jardin, sortir et le délivrer dans un endroit à l’abri éloigné de la maison, sous la haie de lauriers. Je le pose doucement mais il ne bouge pas, il me regarde et moi je fonds devant ce regard, que voulait-il me dire ? Qu’il me connait bien, qu’il est là depuis plus longtemps que je ne crois. C’est vrai qu’en nettoyant derrière mon lit j’ai trouvé des saletés suspectes.

 S’il reste ainsi c’est sûr qu’un chat de passage va le chopper, alors je le reprends dans les mains sans chiffon et je le pousse plus loin, toujours pareil. Oui mais moi, là c’est dur, mon dos commence à crier. Je me rebaisse quitte à tomber et le récupère et l’envoie au vol et il tombe sous des grandes feuilles de lierre qui couvrent le sol. Mission accomplie.

Mais quand même, je me dis : d’où vient-il pour avoir atterri dans mon évier. Et soudain plein d’éléments me reviennent. Mitou aux aguets devant le frigo, ou sous mes tiroirs. Voilà je sais, il était caché derrière le frigo, la nuit il se nourrissait de miettes, de croquettes des chats et il grimpait le long du meuble pour atteindre le plan de travail et l’évier. Et alors s’il était capable de grimper pourquoi ne sortait-il pas par la chatière c’était encore plus simple surtout qu’elles est toujours ouverte ! Il était à l’abri et avait une bonne pitance sans doute. Et dites-vous bien que des crottes il y en avait partout.

Je pense à lui ; j’espère qu’il est toujours vivant, j’aurais pu l’apprivoiser ; le bichonner. Mais voilà ce n’est pas sa vie, lui il est temps qu’il se trouve un abri pour l’hiver mais pas chez moi. J’adore ces petits animaux, mais sept chats à la maison, c’est un vrai danger pour eux. Encore que … si on réfléchit bien, mon mulot d’hier il a bien tenu le coup !

Des histoires de chats j’en ai des dizaines mais il faut prendre son temps pour les lire.

La pêche à la grenouille!

Commenter cet article

T
et ben c'est une histoire insolite j'espere que ce ti mulot a trouvé un abri car comme tu dit vivre entouré de 7 chats c 'est un parcours du combattant pour lui. Je serai comme toi je voudrais sauvé tous les animaux mais on sait bien que ce n'est pas possible. COMMENT VA TU SINON ca fait plaisir de retrouvé quelques articles.
Répondre
L
Et ben dis donc tu as beaucoup de félins qui passent par chez toi.
Je crois que c'est Mitou sur la photo, il ressemble beaucoup à ma Gaya.
Quant à se faire réveiller par son chat, ça dépend de l'heure du réveil ; à 3h du mat j'aime pas trop.
Je t'embrasse bien fort mon amie, à bientôt !
Répondre
C
Chez moi la chatière est fermée la nuit. Ainsi, ils ne viennent pas avec leurs pattes pouillées de rosée faire le réveille-matin !
Répondre
M
Il était drôlement malin, ce petit mulot, pour cohabiter avec 7 chats sous le même toit ! Mais je ne savais pas que les chats chassaient les grenouilles !
Bon dimanche
Répondre
J
Quels doux moments....je n'ai plus pris de minou depuis la disparition de ma moune...difficile de remplacer ...ceux qu'on a beaucoup aimés
Bises Yvette
Répondre
C
j'ai pris mon temps ...j'adore....le jeune chez moi chasse et le vieux ...quelle horreur !!! croque !!! heureusement c'est lhomme qui ramasse les restes .....!!!
bises
Répondre
C
Bonsoir Yvette,
Comme c'est bon de t'y lire ! Tu es si douce avec eux !!! Magnifique, ce chat !!! De belles caresses à lui et à tous les autres !
Bonne fin de semaine,
Bises♥
Répondre
B
Vivant chez nos 4 chats, je ne peux que confirmer.
Répondre
J
Des moments privilégiés qui me manquent énormément depuis que Babouche n'est plus là . C'est elle qui avait la primeur pres de ma tête , mais Volga ne laissait pas sa place; chien de chasse qui ne connait pas non plus la pose chien de fusil , ayant tendance à s'étaler aussi , il ne me restait que peu de place pour continuer à dormir. Depuis que la covid m'a rendu visite , je dors dans la chambre d'amis et Volga peut en profiter un maximum de cette place laissée libre .
Merci pour cette page pleine de tendresse pour les quatre pattes .
Calinous à tes chats
Bises pour toi
Répondre
E
Que de douceur avec les chats quand je me réveille la nuit ma Fany est coucher sur mes jambes bonne journée à toi bisous
Répondre
B
Oups il faut lire au petit matin !!
Répondre
B
Quelle belle histoire de chats (et de petit mulot sur ton évier) tu nous racontes ! Un régal. Je t'imagine aisément chez toi au petit main...
Je regrette tant ces matins de réveil avec ma petite Lisa qui montait sur moi pour me réveiller avec un petit bisou sur le nez et ses miaulements caractéristiques et sonores (qui ressemblaient à des mmmmamans...
Ma Délice pousse des petits miaulement quand elle estime que c'est l'heure et s'approche du lit...
Bisous ronronnants ma chère Yvette et des caresses à tes 4 Pattes
Répondre
C
J'ai toujours aimé les chats et les histoires je les lis avec plaisir.
Je n'en ai plus chez moi, j'habite le long de l'ancienne nationale 1 devenue départementale mais toujours aussi fréquentée et j'ai trop peur que le chat traverse et se fasse écraser.
Bonne fin de semaine.
Répondre
U
Bonjour Yvette,
Les chats sont très intelligents. Ma fille se lève tous les matins à 5 heures. Elle déjeune avec Féline, qui dès que le réveil de ma fille sonne, se lève aussi. Mais le week-end ma fille ne se lève pas à 5 heures et Féline s'inquiète. Tous les samedis matins et tous les dimanches matins, Féline réveille ma fille à 5 h, en miaulant, lui lèche le visage. Je pense qu'elle s'inquiète, du genre elle va être en retard lol !! Ma fille lui donne à manger et se recouche, après quelques miaulements, Féline se recouche aussi.
Hier soir elle a tué une énorme araignée dans la salle de bain, l'inconvénient de vivre à la campagne.
Passe une bonne journée, prends soin de toi, grosses bises, Véronique
Répondre
J
Ah le hic avec un chasseur c'est qu'il ramène à ses maîtres son gibier, mort ou vif ! Notre fils cadet a connu avec un jeune écureuil... là aussi c'est vif à capturer pour ensuite le relâcher, au bois, sans que le chat ne le suive... les rongeurs, si bien cachés dans la maison, bonjour le câblage électrique ! Des mésaventures vécues, mais quand on aime son animal.... ,-) bizzzz
Répondre
J
ce sont de vrais moments privilégiés
Répondre
Z
Super Yvette, comme il est beau ton chat qui ressemble comme deux gouttes d'eau à mon regretté chat FIGARO. Bises et bon vendredi
Répondre

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog