Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes chats d'occasion

chat souris1

 

chat souris 2

 

chat souris 3

 

chat souris 4

 

chat souris 5

 

chat souris 6

 

Le commentaire dit:

 

A vendre : chat incompétent ! 

 

 Moi je dirais:

 à conserver chat très patient et très sociable!

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes poésies

  800px-Vague

Photo  Wikipédia

                

                    Le ressac

 

 

 

Toi et moi, le nez dans le léger vent salé,

Nous allons heureux, les cheveux ébouriffés,

Ma main dans ta main et le teint un peu hâlé,

Sur le sable mouillé comme deux assoiffés.

 

A l’horizon, une juxtaposition

Lointaine de plusieurs tons de bleu roi du ciel,

Myosotis, et émeraude en déclinaison

De l’océan, forme une étendue  irréelle.

 

Des vaguelettes alanguies lèchent la grève

Et la festonnent d’écume et de coquillages.

Des rochers crénelés hérissent en orfèvre,

La rive, d’écueils pittoresques et sauvages.

 

Ressac de la vague. Souvenirs doux-amer

De fines algues vertes au parfum iodé,

Evoquant mon enfance au bord d’une autre mer

Aux plages de galets, de soleil inondées.

                                                                        Yvette

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes chats d'occasion

DSC01740 sissouDehors il vente , je suis mieux dans la véranda!!  (Sissou)

 

Quand on est chat, on est chat!

 

Quand on est chat on est pas vache
On ne regarde pas passer les trains
En mâchant des pâquerettes avec entrain
On reste derrière ses moustaches
(Quand on est chat on est chat)

Quand on est chat on est pas chien
On ne lèche pas les vilains moches
Parce qu'ils ont du sucre plein les poches
On ne brûle pas d'amour pour son prochain
Quand on est chat on est pas chien
On passe l'hiver sur le radiateur
(Quand on est chat, on est pas chien).

On passe l'hiver sur le radiateur
A se chauffer doucement la fourrure
Au printemps on monte sur les toits
Pour faire taire les sales oiseaux
On est celui qui s'en va tout seul
Et pour qui tous les chemins se valent
(Quand on est chat, on est chat).


(Jacques Roubaud)

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes chats d'occasion

 normal chat+rose

J'ai trouvé cette photo sur internet

et je me suis dit qu'elle conviendrait très bien à cette citation! 

 

 

Les chats,

tout comme les roses,

 ne griffent que ceux

qui ne savent pas les prendre.

Publié le par Yvette
Publié dans : #Peintres célèbres

 

aivazovsky31 Ivan Aivazovsky. The Billow.

 

 

Originaire d'une famille pauvre de marchands arméniens émigrée de Pologne au début du XIXe siècle, Ivan Aivazovsky est né à Théodosie, en Crimée, le 29 juillet 1817. Le nom de famille de ses parents était Aivazian et quelques-unes de ses peintures sont signées en alphabet arménien Hovhannes Aivazian (Հովհաննես Այվազյան). (wikipédia)

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes chats d'occasion

 

 

À fréquenter le chat, on ne risque que de s'enrichir.


Nos compagnons les plus parfaits n'ont jamais moins de quatre pattes.


De la confiance mentale, du murmure télépathique.


En s'associant avec un chat, on ne fait que prendre le risque d'être plus riche.


Le temps passé avec un chat n'est jamais perdu.[/i]



(Colette
)

 

chat 037

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes poésies

 DSC01731 bis

 

Prière  pour les tétards ligériens

 

Sur la grève, elles saignent les grumes étalées,

Rossées et torturées, carcasses abattues.

Une sève rougeâtre colore leurs plaies.

Elles ne luttent plus, ne se débattent plus.

 

On les appelle trogne ou plus souvent têtard ;

C’est vrai qu’ils sont très laids, tortueux ou bossus,

Alors qu’ils sont frênes, saules, peupliers noirs,

Que l’on émonde sans cesse, les laissant nus.

 

L’hiver, ils n’ont plus de bras pour stopper le vent,

Pourtant, sans rancune, ils gardent dans leurs entrailles,

Des petits êtres, boules de poils doux, vivant

Serrés à l’abri, mais réchauffant leur poitrail.

 

Ils vous implorent, ô toi Lune et toi Soleil !

Ne les laissez pas continuer ce carnage !

Leurs spectres ventrus, crevés, tendus vers le ciel

Prient pour faire cesser ce terrible abattage.

 

Ils sont crucifiés par les prédateurs humains !

Dieux grecs  ou  bien romains, ou  Saints du paradis,

Joseph ! Sauvez ces pauvres têtards ligériens !

Laissez les se mirer encor dans l’eau qui luit.

                                         Yvette

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


 

 
 

Hébergé par Overblog