Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Béjar
Publié dans : #Humour

 

  1667308677

 

 

Vous vous souvenez, vous qui êtes en retraite

ou qui ne travaillez  plus?
Et vous , qui travaillez, qu'en pensez-vous?

Oh là! je vous vois venir! Vous êtes en vacances?

Alors on ne parle pas de chef!

 Ok! Mais c'est bientôt la rentrée ..... Aïe !


Article 01 : Le chef a raison.
Article 02 : Le chef a toujours raison.
Article 03 : Même si un employé a raison, c'est la régle numéro 1 qui s'applique.
Article 04 : Le chef ne mange pas, il se nourrit.
Article 05 : Le chef ne boit pas, il goûte.
Article 06 : Le chef ne dort pas, il se repose.
Article 07 : Le chef n'est jamais en retard, il a été retenu.
Article 08 : Le chef ne quitte pas son service, il est appelé.
Article 09 : Le chef n'entretient pas de relations avec sa/son secrétaire, il l'éduque.
Article 10 : Le chef ne lit pas le journal en service, il l'étudie.
Article 11 : On entre dans le bureau du chef avec ses idées, on en ressort avecles idées du chef. Si les idées de l'employé sont bonnes, ce ne sont plus les siennes mais celles du chef.
Article 12 : Le chef reste le chef, même en slip.
Article 13 : Plus on critique le chef, moins on a de primes.
Article 14 : Le chef est obligé de penser pour les autres.

Conclusion :
Le chef est un dictateur. Il faut empêcher les chefs de se marier et de se reproduire afin d'éviter que leur nombre augmente.

 

Je crois que le meilleur moyen c'est d'être son propre chef !!

Publié le par Yvette
Publié dans : #Peintres célèbres

 

 

 

Spitzweg karl ermite tricotant

Spitzweg Karl, Ermite tricotant.

Peinture reposante!

Quelle sérénité!

 

L'ermite ou l'anachorète est une personne (le plus souvent un moine)

qui a fait le choix d'une vie spirituelle

dans la solitude et le recueillement. 

 Dans l'isolement volontaire,

il est à la recherche ou à l'écoute de vérités supérieures

ou de principes essentiels.

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes chats d'occasion

  04247-pitchoune-nid.jpg

 

  Patapon  aime bien se cacher dans le jardin.

 

 

 

Il est difficile d’attraper un chat noir dans une pièce sombre,

surtout quand il n’y est pas » (proverbe chinois).

Publié le par Yvette
Publié dans : #Poésie d'auteurs

 

 

 

arosoir renoir

La petite fille à l'arrosoir Auguste Renoir

L'Arrosoir!

L'arrosoir pleut,
L'arrosoir pleure,
Il a du chagrin pour les fleurs.

L'arrosoir pleut,
L'arrosoir pleure,
Il donne tout le fond de son cœur

 

Comptine.

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes chats d'occasion

 

 

 

 

Eh! bien l'autre soir on aurait pu dire :
 C'est la mère Yvette qui a perdu son chat
ou bien c'est le père Michel qui a perdu son chat.
Notre voyou de Sissou, n'est rentré qu'11h1/4 le soir!
 Lui qui arrive avant la tombée de la nuit, s'est fait désirer.
Nous étions très inquiets tous les deux.
Il a dû se faire coincer quelque part!
 Pendant 3 jours monsieur n'a pas bougé du coin.
Mais il a vite oublié, le voilà encore reparti en vadrouille
Publié le par Yvette
Publié dans : #Peintres célèbres

moret bridge Sisley1191180771

Sisley, pont Moret!

 

Quelle fraîcheur!

Quelle lumière!

Quelle douceur!

Il ne manque que le bruit de l'eau qui coule sous le pont

et de la charrette qui, elle,  passe sur le pont!

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Poésie d'auteurs

 

  DSC00602-plage.jpg

 

Le mois d'août

 

Ô mes frères, voici le beau temps des vacances !
Le mois d'août, appelé par dix mois d'espérances !
De bien loin votre aîné ; je ne puis oublier
Août et ses jeux riants ; alors, pauvre écolier,
Je veux voir mon pays, notre petit domaine ;
Et toujours le mois d'août au logis nous ramène,
Tant un coeur qui nourrit un regret insensé,
Un coeur tendre s'abuse et vit dans le passé !
Voici le beau mois d'août : en courses, camarades !
La chasse le matin, et le soir les baignades !
Vraiment, pour une année, à peine nos parents
Nous ont-ils reconnus : vous si forts et si grands,
Moi courbé, moi pensif - Ô changements contraires !
La jeunesse vous cherche, elle me fuit, mes frères ;
Gaîment vous dépensez vos jours sans les compter,
Econome du temps je voudrais l'arrêter. -
Mais aux pierres du quai déjà la mer est haute :
Toi, mon plus jeune frère, allons ! gagnons la côte ;
En chemin par les blés tu liras tes leçons,
Ou bien tu cueilleras des mûres aux buissons.
Hâtons-nous ! le soleil nous brûle sur ces roches ! -
Ne sens-tu pas d'ici les vagues toutes proches ?
Et la mer ! l'entends-tu ? Vois-tu tous ces pêcheurs ?
N'entends-tu pas les cris et les bras des nageurs ?
Ah ! rendez-moi la mer et les bruits du rivage :
C'est là que s'éveilla mon enfance sauvage ;
Dans ces flots, orageux comme mon avenir,
Se reflètent ma vie et tout mon souvenir !
La mer ! J'aime la mer mugissante et houleuse,
Ou, comme en un bassin une liqueur huileuse,
La mer calme et d'argent ! Sur ses flancs écumeux
Quel plaisir de descendre et de bondir comme eux,
Ou, mollement bercé, retenant son haleine,
De céder comme une algue au flux qui vous entraîne !
Alors on ne voit plus que l'onde et que les cieux,
Les nuages dorés passant silencieux,
Et les oiseaux de mer, tous allongeant la tête
Et jetant un cri sourd en signe de tempête...
Ô mer, dans ton repos, dans tes bruits, dans ton air,
Comme un amant, je t'aime ! et te salue, ô mer !

 

Auguste Brizeux  1803-1858

 

 

 


 

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog