Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes poésies



  

                                                              Photo scannée

Il était une fois la Montjeannaise

 

Elle est venue un jour nous raconter,

Tout simplement, une très belle histoire.

L’aventure de quelques mariniers

Amoureux de l’ensorcelante Loire.

 

L’histoire de ses amies, les gabares,

Glissant, doucement sur les flots moirés

Tout en se reflétant dans ce miroir

Attirant comme une nymphe dorée.

 

Débordante de verve, on l’écoutait.

On entendait les puissants colporteurs.

On sentait l’odeur de coque mouillée

Et de voile au passé évocateur.

 

Des noms fous résonnaient à nos oreilles,

Nous laissant ravis et émerveillés.

La toue et la blanche voile au soleil,

La piautre et le sel et les bateliers…

 

Elle se balançait paisiblement,

Chuchotant en souvenir du passé,

Ses vieux gréements rutilants et craquants

Sur ce fleuve où ducs et rois ont vogué.

 

Et puis, un matin, elle est repartie

Raconter plus loin cette belle histoire,

Se faufilant sous les arches vieillies

Des ponts, entre les îles et les boires. 

                                Yvette 

Publié le par Yvette

 

 

Mon blog va tourner au ralenti quelques jours.

Non! je ne pars pas en vacances!!

Jamais de vacances chez nous!

 Ca fait près de 30 ans que nous ne sommes pas partis.

 Nos petiots ont trop besoin de nous!

Mais beaucoup de travaux à faire à la maison.

J’ai programmé quelques articles

Pour vous faire prendre patience.

Si je peux, je répondrai à vos commentaires.

Sinon, ne m’en veuillez pas trop.

En attendant promenez-vous chez moi

La porte est grande ouverte.

Publié le par Yvette
Publié dans : #Poésie d'auteurs



Harmonie du soir


Voici venir les temps ou vibrant sur sa tige
Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir
Les sons et les parfums tournent dans l'air du soir
Valse mélancolique et langoureux vertige

Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir
Le violon frémit comme un coeur qu'on afflige
Valse mélancolique et langoureux vertige
Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir

Le violon frémit comme un coeur qu'on afflige
Un coeur tendre qui hait le néant vaste et noir
Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir
Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige

Un coeur tendre qui hait le néant vaste et noir
Du passé lumineux recueille tout vestige
Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige
Ton souvenir en moi luit comme un ostensoir

Charles Baudelaire

Publié le par Yvette
Publié dans : #Ma ville, Saint Sébastien sur Loire

La partie ancienne du pont de la Vendée

L’île Forget

 

Il nous arrive très souvent d’aller prendre des photos, dans les îles de Loire à Saint Sébastien, notamment dans l’île Forget. Je n’aime pourtant pas la marche mais le spectacle est si beau que j’avance sans m’en rendre compte. C’est le lendemain que les courbatures se font sentir !

La Loire est si belle, que ce soit à marée basse ou à marée haute. Les prairies sont vertes et bien entretenues. C’est un plaisir de respirer l’air pur à deux pas de la ville.

Publié le par Yvette
Publié dans : #divers



J'ai lu quelque part, quelque chose dans ce genre:
Quand l'homme aura coupé le dernier arbre sur terre,
quand il aura pollué la dernière goutte d'eau,
et tué le dernier animal, il se rendra compte
que l'argent n'est pas comestible!


 
Publié le par Yvette

 

 

Vous savez toutes et tous que nous sommes face à la menace de la disparition de nos communautés dans le cadre de la nouvelle plateforme d’Over-blog.

Votons pour les conserver

Vous pouvez y accédez  et vous pouvez voter jusqu'à 3 points, il n’y a pas besoin de vous identifier, mais révéler son pseudo sur Over-blog permet de valider davantage son opinion.

À un moment donné toutes les nouvelles inscriptions seront faites sur la nouvelle plateforme, et ainsi les communautés seront laissées sur l'ancienne version, elles perdront donc leurs potentiels avec l'abandon de certains blogs et le non renouvellement.

Jusqu’ici, nous n'avons pas de la part d'Over-blog d'information officielle quant au devenir de ces communautés, qui nous permettent tant d'échanges, de rencontres... je crois qu'il faut veiller au grain et nous exprimer.

S-V-P relayez sur vos blogs, afin qu'un maximum de blogueurs s’expriment sur ce fil, et que cela éveille, enfin, l'intérêt de la direction d'Over-blog.

 

Alors pour voter c’est ici link 

  Document récupéré chez Josiane,  le blog de Tachka    

  http://tachka.over-blog.fr/article-communautes-d-over-blog-108478359.html

Publié le par Yvette
Publié dans : #Peinture et poésie


Van Gogh   Automne

Voix des Arbres

Les arbres timides et forts
La nuit parlent à voix haute
Mais si simple est leur langage
Qu'il n'effraie pas les oiseaux

Près du cimetière où les morts
Remuent leurs lèvres de cendre
Le printemps en flocons roses
Rit comme une jeune fille

Et parfois comme le coeur
Prisonnier d'un vieil amour
La forêt pousse un long cri
En secouant les barreaux.

Marcel Bealu

Publié le par Yvette
Publié dans : #Poésie d'auteurs

  DSC04014-bis.jpg

 

Bel aubépin, fleurissant,
Verdissant
Le long de ce beau rivage, Tu es vêtu jusqu'au bas
Des longs bras
D'une lambruche sauvage.

Deux camps de rouges fourmis
Se sont mis
En garnison sous ta souche.
Dans les pertuis de ton tronc
Tout du long
Les avettes ont leur couche.

Le chantre rossignolet
Nouvelet,
Courtisant sa bien-aimée,
Pour ses amours alléger
Vient loger
Tous les ans en ta ramée.

Sur ta cime il fait son nid
Tout uni
De mousse et de fine soie,
Où ses petits écloront,
Qui seront
De mes mains la douce proie.

Or vis gentil aubépin,
Vis sans fin,
Vis sans que jamais tonnerre,
Ou la cognée, ou les vents,
Ou les temps
Te puissent ruer par terre.

 

Pierre de Ronsart

 

Bienvenue sur mon blog

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

 



"Vieillir,
c'est quand on dit : Tu
à tout le monde,
et que tout le monde
nous dit : Vous"

 
 
 
 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

 

Hébergé par Overblog