Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Poésie d'auteurs

 

  Arbre gibraye

 Ce magnifique chêne est hélas mort.

 La tempête a eu raison de sa vieille carcasse.

 

Joachim du Bellay
(1522-1560)


SONNET

Qui a vu quelque fois un grand chêne asséché,
Qui pour son ornement quelque trophée porte,
Lever encore au ciel sa vieille tête morte,
Dont le pied fermement n'est en terre fiché,

Mais qui dessus le champ plus qu'à demi penché
Montre ses bras tout nus, et sa racine torte,
Et sans feuille ombrageux, de son poids se supporte
Sur un tronc nouailleux en cent lieux ébranché:

Et bien qu'au premier vent il doive sa ruine,
Et maint jeune à l'entour ait ferme la racine,
Du dévot populaire être seul révéré:

Qui tel chêne a pu voir, qu'il imagine encore
Comme entre les cités, qui plus florissent ore,
Ce vieil honneur poudreux est le plus honoré.

Publié le par Yvette
Publié dans : #Peintres célèbres

 

 

J-p-Barre.jpg

 

Oui,  enfin Jean-Paul Barré  a sorti un recueil

sur une partie de son oeuvre!

Une trentaine de photos de magnifiques tableaux

et une dizaine d'études et dessins.

Tableaux à l'huile et dessins au crayon et plume.

Pour reprendre une phrase  écrite sur lui par Ch. Le Perron:

"Poussez avec lui la grille enneigée de son domaine

 et pénétrez dans son jardin;

 le temps va cesser de s'écouler, 

il l'a fixé pour vous sur ses toiles "

Ceux qui aiment la nature comme lui ne pourront qu'apprécier.

Son site:   http://jeanpaulbarre.com/

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Animaux

 

 

Montant : 0 € / 138 €
Partagez : Tweeter ! (100) 10


2
de HAVANE

HAVANE N'A QUE 2 SEMAINES... IL EST ENCORE TRÈS FAIBLE.

IL FAUT RAPIDEMENT FINANCER SON ALIMENTATION SPÉCIALE.

IL ATTEND VOTRE AIDE !


Voici HAVANE, chaton âgé tout juste de quelques jours. Son sauvetage fut un peu inattendu...

Une personne a contacté Dominique, de l'association Handichats 36, pour lui expliquer qu'elle venait de trouver un chaton très jeune devant la roue de son véhicule. Elle ne pouvait pas le garder à cause de son chien qui ne supporte pas les chats...

Dominique a donc récupéré et emmené le bébé se faire ausculter par un vétérinaire. A sa grande surprise, elle a découvert que le chaton, les yeux encore fermés, n'était âgé que de 4 à 5 jours ! Il ne semblait pas présenter de problèmes de santé particuliers. HAVANE est donc nourri toutes les 3 heures la première semaine avec du lait maternisé.

« Soudain, la furette se précipite vers le chaton, le renifle, le retourne, le lèche et le saisit par le cou, pour finalement l'entraîner dans son nid avec ses propres petits, et commencer à l’allaiter ! »


Le lendemain de son arrivée au refuge, vers 11 heures, Dominique s'apprête à nourrir HAVANE, près de la cage de sa furette qui avait mis bas quelques semaines auparavant. Entendant les cris d'impatience du chaton, la furette devient surexcitée. Dominique ouvre alors la cage, pour vérifier que tout va bien. La furette se précipite immédiatement hors de la cage, se dirige vers le chaton, le renifle, le retourne, le lèche et le saisit par le cou, pour finalement l'entraîner dans son nid avec ses propres petits ! Après une longue toilette, elle se met sur le dos et l'inviter à téter.

Voilà comment une furette adopte un chaton !

Aujourd'hui âgé de 2 semaines, HAVANE est nourri avec une alimentation mixte : le lait de la furette et le lait maternisé. Dominique ne souhaite en effet pas que les petits furetons souffrent d'un manque de lait.

Lorsque HAVANE atteindra l'âge de 4 semaines, il devra être réhabitué à vivre comme un chat, et commencer une alimentation spéciale pour chatons. Quelques semaines plus tard, il sera proposé à l'adoption.

L'association Handichats 36 fait appel à votre générosité pour financer la prise en charge de HAVANE. Vos dons et Appels du Coeur permettront de financer son lait maternisé et sa nourriture spéciale pour 2 mois, ainsi que sa vaccination et son identification.


138 Euros sont nécessaires pour cela !

Merci à tous pour votre soutien !

Clic animaux


Handichats 36 est une association loi 1901 basée dans l’Indre qui a pour but de recueillir, soigner et nourrir des chats qui ne pourront être adoptés, du fait de leur handicap.

lire la suite
Publié le par Yvette
Publié dans : #Plaisir des mots

 

dico B 17

 

Balsamine, le mot est aussi élégant que la fleur qui le porte.

Baragouin, le soir à l'heure de la soupe, mes petiots adorent baragouiner 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Les arbres

 

  DSC03589 bois

 

Aux arbres

Arbres de la forêt, vous connaissez mon âme!
Au gré des envieux, la foule loue et blâme ;
Vous me connaissez, vous! - vous m'avez vu souvent,
Seul dans vos profondeurs, regardant et rêvant.
Vous le savez, la pierre où court un scarabée,
Une humble goutte d'eau de fleur en fleur tombée,
Un nuage, un oiseau, m'occupent tout un jour.
La contemplation m'emplit le coeur d'amour.
Vous m'avez vu cent fois, dans la vallée obscure,
Avec ces mots que dit l'esprit à la nature,
Questionner tout bas vos rameaux palpitants,
Et du même regard poursuivre en même temps,
Pensif, le front baissé, l'oeil dans l'herbe profonde,
L'étude d'un atome et l'étude du monde.
Attentif à vos bruits qui parlent tous un peu,
Arbres, vous m'avez vu fuir l'homme et chercher Dieu!
Feuilles qui tressaillez à la pointe des branches,
Nids dont le vent au loin sème les plumes blanches,
Clairières, vallons verts, déserts sombres et doux,
Vous savez que je suis calme et pur comme vous.
Comme au ciel vos parfums, mon culte à Dieu s'élance,
Et je suis plein d'oubli comme vous de silence!
La haine sur mon nom répand en vain son fiel ;
Toujours, - je vous atteste, ô bois aimés du ciel! -
J'ai chassé loin de moi toute pensée amère,
Et mon coeur est encor tel que le fit ma mère!
Arbres de ces grands bois qui frissonnez toujours,
Je vous aime, et vous, lierre au seuil des autres sourds,
Ravins où l'on entend filtrer les sources vives,
Buissons que les oiseaux pillent, joyeux convives!
Quand je suis parmi vous, arbres de ces grands bois,
Dans tout ce qui m'entoure et me cache à la fois,
Dans votre solitude où je rentre en moi-même,
Je sens quelqu'un de grand qui m'écoute et qui m'aime!
Aussi, taillis sacrés où Dieu même apparaît,
Arbres religieux, chênes, mousses, forêt,
Forêt! c'est dans votre ombre et dans votre mystère,
C'est sous votre branchage auguste et solitaire,
Que je veux abriter mon sépulcre ignoré,
Et que je veux dormir quand je m'endormirai.

 

Victor Hugo

Publié le par Yvette
Publié dans : #Animaux

 

 578John

 

 

Louise, fidèle cliqueuse nous a avertis de l’incroyable succès d’une très sympathique photo.
Quand une belle photo d’un maître et son chien fait le buzz, nous ne pouvons que la relayer, ravis de cet instant de douceur dans un monde trop souvent violent pour les humains comme pour les animaux.

Cette photo montre un chien, âgé de 19 ans, perclus d’arthrose, s’endormant comme tous les soirs dans les bras de son maître qui lui donne un bain dans les eaux chaudes d’un lac.
Que de tendresse dans cette image d’un homme qui soulage les douleurs de son chien, un chien qu’il avait sauvé encore chiot !

L’auteur de ce cliché, Hannah Stonehouse Hudson, a été touchée par cette scène mais ne pensait pas que cette prise de vue aurait un rapide et incroyable succès sur le net.
Cette photo, vue plus de 2 millions de fois, ne pouvait pas échapper à nos fidèles internautes d’Actuanimaux !

Pour la petite histoire, un pourcentage de la vente du tirage de la photo sera reversé par la photographe pour payer les frais vétérinaires de Schoep.

Mais nous vous laissons savourer et vous attendrir …

 

ACTU ANIMAUX 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Poésie d'auteurs

 

 

DSC02474 

La Nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles ;
L’homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l’observent avec des regards familiers.

Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.

Il est des parfums frais comme des chairs d’enfants,
Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
 Et d’autres, corrompus, riches et triomphants,

Ayant l’expansion des choses infinies,
Comme l’ambre, le musc, le benjoin et l’encens,
Qui chantent les transports de l’esprit et des sens.

Charles Beaudelaire

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog