Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes chats d'occasion
Mon Sissou ne s'en fait pas du tout. On dit qu'il ne faut jamais réveiller un chat qui dort!

Mon Sissou ne s'en fait pas du tout. On dit qu'il ne faut jamais réveiller un chat qui dort!

Le chat

Pour ne poser qu'un doigt dessus
Le chat est bien trop grosse bête.
Sa queue rejoint sa tête,
Il tourne dans ce cercle
Et se répond à la caresse.

Mais, la nuit l'homme voit ses yeux
dont la pâleur est le seul don.
Ils sont trop gros pour qu'il les cache
Et trop lourds pour le vent perdu du rêve.

Quand le chat danse
C'est pour isoler sa prison
Et quand il pense
C'est jusqu'aux murs de ses yeux.

 

 

Paul Eluard, Les animaux et leurs hommes, les hommes et leurs animaux.

Publié le par Yvette
Publié dans : #L'eau si précieuse, #pluie, #gouttes, #crachin
Il a plu sur les framboisiers...

Il a plu sur les framboisiers...

Sur l'herbe, ici un trèfle...

Sur l'herbe, ici un trèfle...

et là, sur un bouton d'amarylis!

et là, sur un bouton d'amarylis!

Pluie bienfaisante!

Et on dit si bien :

 Après la pluie le beau temps.

C'est exactement ce que l'on a en ce moment.

Dimanche c'était un petit crachin breton,

comme on en a l'habitude dans notre région!

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes chats d'occasion
Ma petite Pitchoune reconnaissable à sa queue courte. Je ne compte plus le nombre de chats noirs que j'ai eus. Il ne me reste plus que Patapon et encore il a les papattes blanches

Ma petite Pitchoune reconnaissable à sa queue courte. Je ne compte plus le nombre de chats noirs que j'ai eus. Il ne me reste plus que Patapon et encore il a les papattes blanches

Le chat noir

 

Un fantôme est encor comme un lieu

où ton regard se heurte contre un son ;

mais contre ce pelage noir

ton regard le plus fort est dissous :

ainsi un fou furieux, au paroxysme

de sa rage, trépigne dans le noir

et soudain, dans le capitonnage sourd

de sa cellule, cesse et s'apaise.

Tous les regards qui jamais l’atteignirent,

il semble en lui les recéler

pour en frémir, menaçant, mortifié,

et avec eux dormir.

Mais soudain, dressé vif, éveillé,

il tourne son visage dans le tien :

et tu retrouves à l’improviste

ton regard dans les boules d'ambre

jaunes de ses yeux : enclos

comme un insecte fossilisé.

 

Rainer Maria Rilke

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #La Loire

Globetrotteur 30

Un très beau diaporama,

dommage que ce soit un peu en désordre et qu'on  ne voit que très peu de photos de l'estuaire qui est si beau!

Mais on a une belle idée de ce qu'est ce maginifique fleuve.

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes chats d'occasion
Rourou en plein soleil, il bronze partout!

Rourou en plein soleil, il bronze partout!

Mitou le tripatte, la photo n'est pas nette mais en cherchant bien on voit qu'il n'a que 3 pattes

Mitou le tripatte, la photo n'est pas nette mais en cherchant bien on voit qu'il n'a que 3 pattes

Je vous ai déjà montré des photos des chats de ma fille.

Ils sont plus heureux que les miens,

car ils ont toute la campagne pour eux.

Mais leur maison, c'est LEUR MAISON.

La maîtresse doit faire avec , s'ils veulent bien lui laisser une tite place!

Publié le par Yvette
Publié dans : #La Loire
La Loire

Large et lente, la Loire aux eaux éblouissantes

Se répand dans les prés aux clartés du midi.

Le sol brûle, là-bas les grèves blanchissantes

Sèchent au grand soleil leur limon attiédi.

 

 André Theuriet (La loire à Langeais)

Publié le par Yvette
Publié dans : #barque
La Vieille Barque

Où sont les matins bleus
Les grands oiseaux jouant avec eux
À cache-cache au creux des vagues
Quand la barque et le marin
Regardaient naître ces matins
À l’heure où mouraient les étoiles.

 Mireille Mathieu

Publié le par Yvette
Publié dans : #Expressions françaises

L'athéisme et le fanatisme sont deux monstres qui peuvent dévorer et déchirer la société ; mais l'athée, dans son erreur, conserve sa raison qui lui coupe les griffes, et le fanatique est atteint d'une folie continuelle qui aiguise les siennes.

Lettre à Mme du Deffand par Voltaire.

 

 Alors, le chat? Athé ou fanatique?
 

Les griffes

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog