Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Poésie d'auteurs, #le temps

Le cancre

 

Il dit non avec la tête
Mais il dit oui avec le coeur
Il dit oui à ce qu'il aime
Il dit non au professeur
Il est debout
On le questionne
Et tous les problèmes sont posés
Soudain le fou rire le prend

Et il efface tout
Les chiffres et les mots
Les dates et les noms
Les phrases et les pièges
Et malgré les menaces du maître
Sous les huées des enfants prodiges
Avec des craies de toutes les couleurs
Sur le tableau noir du malheur
Il dessine le visage du bonheur.

 

Jacques Prevert

Il ne faut pas effacer totalement le temps, il faut l'utiliser, l'amalgamer. Le but est de tout mêler en nous-mêmes. Franck Herbert

Il ne faut pas effacer totalement le temps, il faut l'utiliser, l'amalgamer. Le but est de tout mêler en nous-mêmes. Franck Herbert

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes peintures à l'huile, #ferme
Un de mes tableaux!

Cela faisait longtemps que je ne vous avais montré mes tableaux.

Je n'ai plus beaucoup de temps hélas pour peindre.

J'ai peint cette vieille ferme à partir d'une photo que j'ai prise dans le nord de notre département.

C'était l'hiver mais il y avait un beau soleil ce jour-là.

Je n'ai plus ce tableau, il a été vendu.

Je n'ai que sa reproduction!

Publié le par Yvette
Publié dans : #bucolique, #roses, #merci
Quelques roses pour vous!Quelques roses pour vous!
Quelques roses pour vous!Quelques roses pour vous!

Je vous offre quelques roses de mon jardin pour vous remercier d'avoir attendu mon retour.

Merci à toutes les personnes qui ont laissé un message sur mon dernier article avant de mettre mon blog en pause!

Publié le par Yvette
Publié dans : #Plaisir des mots, #Lamartine
photo Zézete

photo Zézete

Le livre de la vie est le livre suprême.

Qu'on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix ;

Le passage attachant ne s'y lit pas deux fois.

Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même ;

On voudrait revenir à la page où l'on aime.

Et la page où l'on meurt est déjà sous vos doigts.

 

Alphonse de Lamartine

Publié le par Yvette
Publié dans : #De tout et de rien

On dit toujours quand on offre: ce n’est qu’un petit rien !

Ou bien: trois fois rien !

Mais même rien, c’est quand-même quelque chose !

Et tous ces petits riens mis bout à bout

Finissent-ils par faire un gros Rien ? Non pas du tout !

Surtout quand ces petits riens sont offerts avec amour,

Avec le cœur, ils embellissent notre quotidien.

Nous avons tous besoin de donner des petits riens

Nous avons tous besoin de recevoir des petits riens.

Alors cette prose que je vous offre, c’est un petit rien,

Mais sachez que je vous l’offre de bon cœur .

Yvette

Image zézete

Image zézete

Publié le par Yvette
Publié dans : #Poésie d'auteurs
photo zézete

photo zézete

L'arbre devenu livre

Au printemps les oiseaux se nichent dans ses feuilles

Pour becqueter joyeux les graines de ses lettres

Et lui parler d'amour avec des mots d'insectes

Des proverbes veinés de vert

Œufs de sagesse et de mystère

Des trilles qui se nouent entre eux d'un souffle agile

Ainsi que vrilles de la vigne

Tout ce que la glace rédige à l'encre blanche sur les étangs gelés

Le rire de la nuit éclairant les pommiers

Le silence que fait la pluie sur les feuillages

Les peupliers tremblants qui plongent leurs racines dans la mort immobile

Et l'opéra de l'air où le soleil mûrit.

Quand les oiseaux s'enfuient l'arbre devenu livre

S'endort comme une souche et rêve qu'il s'envole

Vers sa forêt perdue là-bas au fond des mots

Gorgée d'ailes de ciel et de syllabes d'eau.

 

Marc Alyn Les Alphabets du Feu iD Livre, 2002

Publié le par Yvette
Publié dans : #chats, #Pioupiou

J'ai appris la triste nouvelle: Pioupiou, le sosie de mon Sissou, nous a quittés.

"Piou est parti brutalement au paradis des chats, empoisonné sans doute par un produit à limaces.",

Voilà le message de sa famille à deux pattes.

Pauvre maîtresse qui le choyait tant.

Et pauvre Poupette qui va se retrouver seule.

J'ai "piqué" une photo sur son blog , j'espère que ses maîtres ne m'envoudront pas!

http://piou-piou1.overblog.com/2014/05/piou-piou-est-parti.html/

 

Pioupiou au Paradis des chats
Publié le par Yvette
Publié dans : #Peintres célèbres, #John Constable

John Constable (1776-1837) est un de mes peintres préférés. J'ai toujours été en admiration devant ses paysages fouillés. La magnificence de ses arbres, ses ciels anglais nuageux m'ont toujours fascinée. La reproduction des paysages anglais ont fait de lui le peintre anglais le plus célèbre.

Spécialiste des ciels, il les étudie comme « le plus insaisissable des phénomènes du monde » et cherche à « déterminer l'informe ». Selon lui, « La peinture est une science, et elle devrait être une constante recherche des lois de la nature. Et pourquoi ne pas considérer la peinture des paysages comme une des branches de la philosophie de la nature, dont les expériences ne seraient autres que des tableaux ? ». Nous appellerions aujourd'hui « physique » ce qu'il nomme « philosophie de la nature », mais cette citation montre bien l'optique dans laquelle se trouvait Constable : il a créé avec d'autres une tradition artistique qui considère l'histoire du développement artistique comme représentant un progrès continu dans le sens de l'exactitude de la vision. (wikipedia)

 

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Animaux, #corbeau
Qu'est-ce que cela peut bien être?

Qu'est-ce que cela peut bien être?

Avec le zoom de mon appareil j'ai réussi à prendre cette photo de ma chaise.

Avec le zoom de mon appareil j'ai réussi à prendre cette photo de ma chaise.

Là on voit qu'on est à l'ntérieur derrière les vitres!

Là on voit qu'on est à l'ntérieur derrière les vitres!

J'étais assise, là ! Heureusement que mes vitres étaient propres!

J'étais assise, là ! Heureusement que mes vitres étaient propres!

Le matin quand je prends mon petit déjeuner, j'ai près de moi mon appareil photo! Il y a toujours une goutte d'eau qui scintille, un rayon de soleil , des oiseaux dans le jardin devant la maison.. Et un matin j'ai vu des corbeaux dans les arbres au lointain, ils étaient quatre. J'ai voulu les prendre ensemble, mais ça bouge beaucoup ces oiseaux et tout ça sans bouger de ma chaise. Et voilà ce que cela a donné en utilisant tous les zoom.

Alors que je ne m'y attendais pas, j'en ai surpris un avec quelque chose de blanc dans le bec, mais je suis bien incapable de dire ce que c'est! d'où j'étais je ne pouvais pas le voir , c'est en grossissant la photo que j'ai vu la boule blanche.

Bienvenue sur mon blog

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

 



"Vieillir,
c'est quand on dit : Tu
à tout le monde,
et que tout le monde
nous dit : Vous"

 
 
 
 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

 

Hébergé par Overblog