Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Les mystères du chat

Voui! Bé, euh!!! Moi je veux bien mais après? Hein ?  ...

Moi mes greffiers pèsent entre 5 et 7 kg.

Je me vois mal les soulever comme ça.

C'est valable pour des jeunots ou des petites races!

J'ai essayé, ça ne marche pas.

Publié le par Yvette
Publié dans : #Animaux, #merle
Voilà le nid de ma Piillou. Je lui ai donné tout ce qu'il fallait mais comme elle n'a qu'une patte, elle a préféré pondre sur son étagère.

Voilà le nid de ma Piillou. Je lui ai donné tout ce qu'il fallait mais comme elle n'a qu'une patte, elle a préféré pondre sur son étagère.

Ma Piillou a refusé de manger le steak haché que je lui donnais pour le garder pour des petits qu'elle n'a pas, pauvre bichette. Elle a fini par le manger en fin de compte.

Ma Piillou a refusé de manger le steak haché que je lui donnais pour le garder pour des petits qu'elle n'a pas, pauvre bichette. Elle a fini par le manger en fin de compte.

Ah! ils nous en font voir de toutes les couleurs ces petiots!

Ma merlette mono-patte en est rendue à son quatrième oeuf.

Le premier c'était de la bouillie, le deuxième est intact, il est en photo,

le troisième , elle a dû l'écraser, en claudiquant.

Le quatrième est encore beau mais coincé.

C'est dommage! Qu'ils sont beaux ses oeufs!

c'est la troisième année qu'elle pond.

Dehors c'est la même chanson

 J'ai une merlette qui prépare son nid dans le houx,

juste devant la maison,

et c'est là que nous ponçons notre fer forgé.

Et vous pensez bien que ça la dérange la mémère.

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Animaux, #hérisson
Photo :  dinosoria.com/herisson

Photo : dinosoria.com/herisson

 

Saison des bébés hérissons

 

Protège-moi, je te le rendrai au centuple, et tu économiseras les pesticides !

Coucou à tous les automobilistes ! Je suis juste là pour vous rappeler de faire bien attention sur la route car c'est la période des bébés hérissons ; trop mignons, inoffensifs et utiles !

 

Ils vous débarrasseront des limaces, oeufs de serpents, bébés vipères, larves d'insectes ravageurs de potagers, etc.

 

 Ce serait dommage de m'écraser > > > > > >

Reçu de DIFINIMI!!! Merci Nicole

à faire passer largement svp !
> > Merci pour eux.

Regardez la vidéo amusante plus bas!!

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Les mystères du chat

Les chats adorent se faire peur et faire peur aux autres.

La marche en crabe en est témoin.

Notre Féline est la reine.

Elle se cache, sort en trombe et notre Sissou a une trouille folle.

Il sait pourtant qu'elle ne l'a jamais touché.

Nous avions un greffier qui adorait les fuites d'eau dans les tuyaux.

Il regardait les bulles arriver,

il SAVAIT que ça allait gicler

mais à chaque fois il faisait un bon à la verticale

 C'était mon Biquet!

Publié le par Yvette
Publié dans : #Les mystères du chat
Les chats dans la littérature: Le chat la belette et le petit lapin

 

Le Chat, la Belette, et le petit Lapin

Du palais d'un jeune Lapin
Dame Belette un beau matin
S'empara ; c'est une rusée.
Le Maître étant absent, ce lui fut chose aisée.
Elle porta chez lui ses pénates un jour
Qu'il était allé faire à l'Aurore sa cour,
Parmi le thym et la rosée.
Après qu'il eut brouté, trotté, fait tous ses tours,
Janot Lapin retourne aux souterrains séjours.
La Belette avait mis le nez à la fenêtre.
O Dieux hospitaliers, que vois-je ici paraître ?
Dit l'animal chassé du paternel logis :
O là, Madame la Belette,
Que l'on déloge sans trompette,
Ou je vais avertir tous les rats du pays.
La Dame au nez pointu répondit que la terre
Etait au premier occupant.
C'était un beau sujet de guerre
Qu'un logis où lui-même il n'entrait qu'en rampant.
Et quand ce serait un Royaume
Je voudrais bien savoir, dit-elle, quelle loi
En a pour toujours fait l'octroi
A Jean fils ou neveu de Pierre ou de Guillaume,
Plutôt qu'à Paul, plutôt qu'à moi.
Jean Lapin allégua la coutume et l'usage.
Ce sont, dit-il, leurs lois qui m'ont de ce logis
Rendu maître et seigneur, et qui de père en fils,
L'ont de Pierre à Simon, puis à moi Jean, transmis.
Le premier occupant est-ce une loi plus sage ?
- Or bien sans crier davantage,
Rapportons-nous, dit-elle, à Raminagrobis.
C'était un chat vivant comme un dévot ermite,
Un chat faisant la chattemite,
Un saint homme de chat, bien fourré, gros et gras,
Arbitre expert sur tous les cas.
Jean Lapin pour juge l'agrée.
Les voilà tous deux arrivés
Devant sa majesté fourrée.
Grippeminaud leur dit : Mes enfants, approchez,
Approchez, je suis sourd, les ans en sont la cause.
L'un et l'autre approcha ne craignant nulle chose.
Aussitôt qu'à portée il vit les contestants,
Grippeminaud le bon apôtre
Jetant des deux côtés la griffe en même temps,
Mit les plaideurs d'accord en croquant l'un et l'autre.
Ceci ressemble fort aux débats qu'ont parfois
Les petits souverains se rapportants aux Rois.

Jean de La Fontaine (1621-1695)

Publié le par Yvette
Publié dans : #Les mystères du chat
L'attente est longue!!! Tableau de Pollyanna Pickering

L'attente est longue!!! Tableau de Pollyanna Pickering

Le retour de l’enfant prodige

Chez ma fille il y a deux grands garçons qui ont commencé à prendre « le large ». Un est en Bretagne jusqu’au mois d’août en attente de partir au Canada, pourquoi pas ? Et l’autre encore étudiant à Nantes.

Mais il n’y a pas que deux garçons, il y a aussi des « 4 pattes » qui eux ne prennent pas le large. Une chienne et sept chats.

Alors quand les garçons sont partis, la vie est calme, on s’ennuie un peu, surtout la chienne qui ne pense qu’à jouer et puis la maîtresse part travailler tous les jours mais elle rentre le midi et ça c’est bien !  Le top c’est la promenade tous les soirs dans les environs.

Dimanche notre étudiant après être passé chez nous, remettre mon ordi en état, est rentré au bercail ! A peine descendu de voiture, Louna , la chienne, lui a présenté son bâton, il fallait le lancer le plus loin possible et à elle de le rapporter.  Pauvre jeunot qui n’avait pas joué depuis si longtemps, il était temps qu’il rentre, elle se promettait de lui faire faire de l’exercice.

Mais le plus beau, cela a été les chats ! La porte de la chambre est toujours ouverte, mais « il » n’était pas là, alors… Eh ! Bien, ils sont tous arrivés, l’ont accueilli et l’ont regardé ranger ses affaires. Ils étaient dispersés: le lit, le fauteuil, le petit meuble, le bureau… Il a été vraiment surpris par cet accueil. Même  Roméo le plus peureux est venu se frotter à ses jambes. Heureux tous!

IL ETAIT ENFIN REVENU.

Ce comportement de la part de ces animaux que l'on dit indépendants, qui ont un immense terrain et toute la campagne environnante pour eux, est extraordinaire.

On dit que le chat est plus attaché  à sa "maison " qu'à ses "maîtres" , là on voit que c'est l'inverse. On croit tout savoir sur eux mais on se trompe bien souvent!

Publié le par Yvette
Publié dans : #musique, #Plaisir des mots, #Stravinsky
Voir la musique!

J'ai dit quelque part qu'il ne suffisait pas d'entendre la musique, mais qu'il fallait encore la voir.

Igor Stravinsky (Compositeur russe)

 

La musique est faite, dit-on, de matières sonores organisées, matières par définition invisibles. Pourtant, il suffit d’un instant de réflexion pour s’apercevoir que priver la musique de ses dimensions visuelles interdit la description adéquate d’un acte musical. Pour faire de la musique, il faut des instruments tangibles, qu’il s’agisse d’artefacts ou du corps humain dans le cas du chant ; il faut des gestes propres à engendrer du son, qui peuvent être associés à des performances corporelles plus ou moins élaborées : danses, processions, spectacles rituels ou profanes.

Revue Terrain Madeleine Leclerc

http://terrain.revues.org/13750/

Publié le par Yvette
Publié dans : #bucolique, #muguet
Image Zézete

Image Zézete

C'est la fête du travail avant l'heure dans les forêts. Cette année, le muguet a fleuri plus tôt que prévu à cause d'un hiver doux mais les producteurs se sont adaptés. Il a fallu le cueillir quelques jours plus tôt dans certaines exploitations nantaises.

St Sébastien sur Loire, la petite ville où j'habite en périphérie de Nantes ,a été très longtemps la capitale du muguet. Les maraîchers ont hélas disparu et se sont éloignés de Nantes.

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


 

 
 

Hébergé par Overblog