Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Poésie d'auteurs, #vieillir, #poésie
Vieillir en beauté.

La nature aussi sait vieillir en beauté.

Ces feuilles d'automne en sont la preuve.

 


Vieillir en beauté ...

 

Vieillir en beauté, c'est vieillir avec son coeur;

Sans remord, sans regret, sans regarder l'heure;

Aller de l'avant, arrêter d'avoir peur;

Car, à chaque âge, se rattache un bonheur.

 

Vieillir en beauté, c'est vieillir avec son corps;

Le garder sain en dedans, beau en dehors.

Ne jamais abdiquer devant un effort.

L'âge n'a rien à voir avec la mort. 

 

Vieillir en beauté, c'est donner un coup de pouce

À ceux qui se sentent perdus dans la brousse,

Qui ne croient plus que la vie peut être douce

Et qu'il y a toujours quelqu'un à la rescousse.

 

Vieillir en beauté, c'est vieillir positivement.

Ne pas pleurer sur ses souvenirs d'antan

Être fier d'avoir les cheveux blancs,

Car, pour être heureux, on a encore le temps.

 

Vieillir en beauté, c'est vieillir avec amour,

Savoir donner sans rien attendre en retour;

Car, où que l'on soit, à l'aube du jour,

Il y a quelqu'un à qui dire bonjour.

 

Vieillir en beauté, c'est vieillir avec espoir;

Être content de soi en se couchant le soir.

Et lorsque viendra le point de non-recevoir,

Se dire qu'au fond, ce n'est qu'un au revoir. ...

 

Ghyslaine Delisle

Publié le par Yvette
Publié dans : #Apparence, #Expressions françaises
Apparence

On examine avec soin les objets dans les boutiques, mais quand il s'agit des gens, on les juge sur l'apparence. " Aristippe de Cyrène

La beauté que l'on voit n'est qu'une apparence. La vraie beauté de la personne ne se trouve pas forcément qu'à l'extérieur.

Le regard que l'on porte sur une personne ne nous permet pas de cerner la totalité de sa personnalité. Il faut apprendre à la connaître pour être en mesure de la juger correctement.

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes poésies, #rosée, #Poésie
Goutte de rosée.

J'ai eu vraiment beaucoup de chance le jour où j'ai pris cette photo.

 

 

Goutte de rosée

 

 

Au lever du soleil,  un éclair ce matin !

Goutte de rosée bleue, fragile et suspendue,

Diamant   de lumière et  d’équilibre incertain

Attira mon regard, encor(e)  chargé d’embu.

 

Joyau que je décidais d’immortaliser.

Mais Dame Nature voulut plus m’éblouir.

Léger souffle soudain. Cent gouttes embrasées

Eclatèrent en feu, me faisant applaudir.

 

Une métamorphose  avivant les couleurs,

Du bleu passa au jaune  orangé puis au rouge.

Le soleil  prit son air de peintre barbouilleur,

Jusqu’à ce que plus rien, sous ses rayons ne bouge.

 

Puis petit à petit, l’atmosphère s’apaisa.

Chaque feu brasillant, modéra son ardeur,

Chaque goutte fana, bien sûr, comme Rosa.

Moi ! Je demeurai là, mélancolie au cœur.

 

Yvette 2013

Cet article est édité dans la communauté:

POESIE

Publié le par Yvette
Publié dans : #bucolique, #pies

Je dis "MES" pies car elles ont niché dans "MON" chêne!

Là, elles sont sur le toit de l'autre côté de la rue.

Elles viennent grappiller de temps en temps chez nous.
Mais j'en ai toujours une qui est chauve.

Ca ne repousse pas, je pensais que c'était passager, mais non.

Ca ne l'empêche pas de vivre normalement.

Elle est en couple et a deux petiots qui sont grands maintenant. 

Mais je ne sais pas si c'est un mâle ou une femelle.

(Si on met en grand écran on voit bien qu'il y en a une qui est déplumée!)
 

 

Cet article est édité dans la communauté

De mots et d'images

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes poésies, #Poésie, #pont, #rivière
Le pont et la rivière

Le petit pont entre Falleron et Touvois en Vendée!

Le Pont et la Rivière

 

 

C’est un petit pont anonyme, tout en pierre

Encore solide et patiné par le temps,

Enlaçant dans ses bras une jolie rivière

Fraîche et  agile, contre son cœur palpitant

 

C’est un tout petit pont ! Pensez ! Une seule arche.

A-t-il seulement vu une yole, un esquif ?

Quelque pêcheur aventureux épris de large

Peut-être, capitaine d’un futreau chétif ?

 

Oui, mais, en a-t-il vu caracoler sur lui

Des chevaux et charrettes chargées de volailles

Pour le marché de Challans, à renfort de bruit,

De Touvois, Falleron, Froidfond jusqu’au foirail !

 

Et cette eau limpide qui glisse sous sa voûte !

Amoureux de cette étoile qui le caresse,

Il ne peut la retenir car elle l’envoûte

Le séduit et l’ensorcelle jusqu’à l’ivresse.

 

Elle rêve d’un delta bleu vers l’océan,

De se rouler dans les fonds sableux d’un lit creux.

Pour l'heure, deux étiers lui ont prêté leurs flancs

Et l’ont guidée vers un golfe marécageux !

 

Une légende dit que, si l’on passe à pied,

Pour la première fois sur un pont quel qu’il soit,

Et si l’on fait un vœu, il sera exaucé.

Alors, allez entre Falleron et Touvois :

Sur la route, vous passez au-dessus d’un pont.

Faites un vœu et ensuite racontez-moi! 

Yvette

Cet article est édité dans la communauté:

Poésie

Publié le par Yvette
Publié dans : #Poésie d'auteurs, #POESIE
Oskar Martin Amorbah, le semeur 1937

Oskar Martin Amorbah, le semeur 1937

L'important, c'est de semer....

 

L'important, c'est de semer,

Un peu, beaucoup, sans cesse,

les graines de l'espérance...

 

Sème la sourire,

qui resplendisse autour de toi...

 

Sème le courage,

qu'il soutienne celui de l'autre...

 

Sème ton enthousiasme,

ta foi, ton amour,

les plus petites choses, les riens...

 

Aie confiance,

Chaque graine enrichira un petit coin de la terre.....

 

Dieu est toujours là pour nous... Batissons ensemble notre nation... 

 

Ny RADO RAFALIMANANA

Cet article est édité dans la communauté :

Poésie

Publié le par Yvette
Publié dans : #bucolique, #jardins et nature, #escargots
Histoire d'escargots.

Comme tout le monde le sait, un escargot c'est super filou. Dès qu'on a le dos tourné, ça rapplique à toute vitesse, si j'ose m'exprimer ainsi.
          Patricia, notre fille,  attend le moment propice pour piquer ses courgettes. Mais elle sait très bien, qu'une fois les petits pieds en terre, il va lui falloir être très vigilante. Les escargots et leurs complices, les limaces, sont très friands de jeunes pousses de courgettes. Ils ont d'ailleurs déjà fait cornes basses sur ses boutures de laurier.
          Tous les soirs elle les surveille à la tombée de la nuit. Elle a suivi leur petit manège. Ils ont élu domicile dans un pied de buis et quand le jour commence à disparaître ils descendent tous les uns derrière les autres et s'éparpillent dans le jardin. Le matin, après un repas pantagruélique, ils s'en retournent replets, dans leur arbuste pour cuver.
          N'est-ce pas beau tout ça ? Elle a tout essayé pour les empêcher de venir se gaver de ses plantations et n'a jamais réussi à les éloigner, car il n'est pas question de les tuer.  De toute façon ils reviendraient en force. Pas de solution sinon de les traquer, de les récupérer et de les envoyer dans le champ de l'autre côté du ruisseau. Malgré cela, elle sent qu'elle ne va pas gagner. Tomates, courgettes, salades etc. ne vont pas leur résister.
         Mais à malin malin et demi, le jour où elle décidera d'aller acheter ses courgettes au super-marché, alors comment feront-ils ces petits voraces? Dites-moi!

Cet article est édité dans la communauté:

Jardins et nature

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes chats d'occasion, #chats, #J'aime les chats
Ne pas réveiller le chat qui dort

Ne jamais réveiller un chat qui dort.

Il ne faut pas réveiller une fâcheuse affaire, une menace assoupie.

Mais moi je sais que les chats ne dorment que d'un oeil,

c'est la raison pour laquelle le chat n'est pas vraiment endormi.

Mon Patapon, n'a pas vraiment la position du chat qui dort,

 là il somnole.

D'ailleurs, il n'aime pas trop me voir avec l'appareil photo!

cet article est édité dans la communauté:

J'aime les chats

Publié le par Yvette
Publié dans : #bucolique, #chèvrefeuille, #jardins nature
Feuille de bouc.
Feuille de bouc.


Feuille de bouc.

Traduire : Chèvrefeuille!

Beau Chèvrefeuille.

Oui ! je suis d'accord avec vous!

Chèvrefeuille c’est plus joli.

La légende veut que cela vienne des chevreuils qui en broutant les jeunes pousses s’en enivraient tant ils en étaient friands.

Quand j'étais enfant notre mère nous faisait tirer le pistil car au bout il y avait une goutte de nectar.

 Un peu sucré, très bon, mais la goutte était minuscule.

Alors nous allions plus vite en coupant la base avec le doigt et nous sucions le liquide sucré!

D'où le nom anglais: Honeysuckle.

Et voilà, j'ai fait le tour!

Bienvenue sur mon blog

 

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

 

 

 

 

Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites

"Vieillir,
c'est quand on dit : Tu
à tout le monde,
et que tout le monde
nous dit : Vous"

 

Découvrez Various!
640_chats_amoureux

 

 


La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.
Vous pouvez arrêter le chant des oiseaux comme pour une simple vidéo

Béjar Passion

 

Articles récents

Merci à Vous!

 

 

 

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.



Nos amis les animaux.

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog