Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #chien
La série noire continue. Upsa ma gentille chienne à son tour

Elle a fait une hémorragie interne. La cortisone a été ce qui lui a permis de rester un peu plus longtemps avec moi. Maintenant, c'est un grand vide à la maison, je vais récupérer ses cendres dans quelques jours et elle sera dans le jardin qu'elle aimait tant.

Inutile de vous dire que je sature, là ça fait vraiment trop. Difficile de supporter tout ça!

Elle aura été heureuse les 6 dernières années de sa vie avec moi.

Comment vont réagir les chats?

Publié le par Yvette
Publié dans : #chats, #Poésie d'auteurs
Devenir chat!

Mon patapon disparu en début d'année.

Pas vraiment noir!

Mais chat porte-bonheur!.

Le dernier de la lignée de chats noirs chez moi.

C'est peut-être pour cela qu'il m'arrive tant de soucis!

Mais il avait passé des consignes strictes à Théo:

Continuer son oeuvre de sappe auprès de Sissou

 Et cela marche

 Pauvre Sissou!

 

 

Devenir chat ...

 

L'élégance regarda la femme et après l'avoir adorée

Voulut la surpasser.

Elle y parvint en prenant lignes, chevelure

Et yeux de verre, en devenant chat, l'être le plus beau .

( Guillaume d'Aquitaine)

Cet article est édité dans la communauté:

J'aime les chats

Publié le par Yvette
Publié dans : #bucolique, #Défi d'Evy
Le chemin. Defi d'Evy N° 60

Ma participation au défi d'Evy

 

Les trois compères.

 

Nous étions partis à quatre.

Trois peintres et mon mari qui nous servait de chauffeur.

Nous étions à la recherche de sujets de peinture.

Ce chemin était magnifique, je n'arrivais pas à m'en extirper 

Moi toujours en arrière à musarder et eux trois devant.

Ils ne se doutaient pas que j'allais prendre cette photo

Que de bons souvenirs où mon mari participait à tous mes déplacements et stages.

 

 

 

Le chemin. Defi d'Evy N° 60

Cet article est édité dans la communauté:

Le défi d'Evy

Défi n° 60 thème " la campagne, les fleurs, les oiseaux "

Publié le par Yvette
Lâcher les baskets, ou la grappe  et coler aux basques

Et oui! ça existe!

Mais ça ne ressemble pas beaucoup à des bakets!

J'ai souvent dit ou entendu dire cette expression: " lache moi les baskets, veux-tu?" ou bien "lâche moi la grappe!" Et encore: "J'en ai marre il me colle aux basques". Toujours dans l'esprit de "coller"

J'ai  cherché sur mon livre des expressions françaises et sur le net pour en avoir l'origine et voilà ce que j'ai trouvé!

 

On sait que coller aux basques de quelqu'un, c'est le suivre de très près, ne pas le lâcher d'une semelle, la plupart du temps au point de l'importuner parfois fortement.

Mais, les temps ont passé et les basques ont disparu. Par contre, les importuns se manifestent toujours (avec de bons exemples comme dans le film "l'emmerdeur", par exemple).
C'est depuis les années 70 que, dans la langue populaire, "coller aux basques" a assez logiquement été remplacé par "coller aux baskets" de même sonorité mais se rapportant à des éléments d'habillement portés de nos jours.

Or, lorsque quelqu'un nous importune, nous 'colle' de trop près, comme s'il était férocement agrippé à nos baskets, quoi de plus naturel, quand on veut s'en débarrasser, que de lui dire lâche-moi les baskets !.

Maintenant, pourquoi lâche-t-on aussi la 'grappe' avec le même sens de l'expression ?
En y regardant de près, mais à condition d'avoir la vue un peu trouble, on peut facilement assimiler le service trois pièces, ce que l'homme a entre les jambes, à un magnifique cep sous lequel est accrochée une superbe grappe. Certes, elle ne comporte que deux raisins, mais ce ne sont généralement pas ceux de la colère et, de plus, ils sont sans pépins.
C'est bien de cette 'grappe' argotique qu'il s'agit ici, avec un probable jeu de mot sur le 'grappin', cet objet qui fait que l'emmerdeur reste collé à vous, ne vous lâche plus.

Source: Expressio

 

''Coller aux basques'' veut dire qu'une personne en suit une autre de très près. L'origine de coller aux basques remonte au XVIIIème siècle où les basques étaient des bouts de tissu qui étaient situés en bas d'un pourpoint en dessous de la taille. L'expression ''coller aux basques'' a survécu tout ce temps en voulant dire la même chose qu'il y a plus de deux siècles bien que les basques aient disparu complètement. Il ne faut absolument pas confondre ce mot avec le peuple Basque qui n'a rien à voir malgré ce que beaucoup de personnes croient depuis que Bixente Lizarazu joue au football.

source: pourquois.com

 

cet article est édité dans la communauté:

De mots et d'images

Publié le par Yvette
Publié dans : #bucolique, #défi d'Evy, #Mes poésies
Défi d'Evy n°59 " Perle de pluie "
Défi d'Evy n°59 " Perle de pluie "
Défi d'Evy n°59 " Perle de pluie "
Défi d'Evy n°59 " Perle de pluie "

Ma participation au "défi d'Evy!"

 

Mon jardin sous la pluie, je l'adore!

 Surtout le matin!

Je n'hésite pas à sortir à la "fraiche".

Au lever du soleil,  un éclair ce matin !

Goutte de rosée bleue, fragile et suspendue,

Diamant   de lumière et d’équilibre incertain

Attira mon regard, encor(e)  chargé d’embu.

 

Joyau que je décidai d’immortaliser.

Mais Dame Nature voulut plus m’éblouir.

Léger souffle soudain. Cent gouttes embrasées

Eclatèrent en feu, me faisant applaudir.

 

Une métamorphose  avivant les couleurs,

Du bleu passa au jaune  orangé puis au rouge.

Le soleil  prit son air de peintre barbouilleur,

Jusqu’à ce que plus rien, sous ses rayons ne bouge.

 

Puis petit à petit, l’atmosphère s’apaisa.

Chaque feu brasillant, modéra son ardeur,

Chaque goutte fana, bien sûr, comme Rosa.

Moi ! Je demeurai là, mélancolie au cœur.

 

Yvette

Défi d'Evy n°59 " Perle de pluie "

cet article est édité dans la communauté :

Le Jardin virtuel Défi n° 59 d'Evy

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes chats d'occasion, #chats
Photo: Blog les petits lapins

Photo: Blog les petits lapins

Je n'ai pas de photo de chat aussi belle que cette photo de lapin angora, mais elle représente bien ce qu'est l'électricité statique que nous rencontrons souvent avec nos gentils matous.

En faisant leur toilette, les chats humidifient l'arrière de leurs oreilles surtout quand il va pleuvoir à cause de l'électricité statique. Leurs poils réagissent à l'électricité statique des nuages et ce phénomène les agasse.

Il m'est arrivé plusieurs fois de me payer des décharges en touchant les oreilles de Sissou ou même seulement son museau et d'entendre un "tic" qui nous agresse tous les deux.
 

 

cet article est édité dans la communauté:

J'aime les chats

Bienvenue sur mon blog

 

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

 

 

 

 

Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites

"Vieillir,
c'est quand on dit : Tu
à tout le monde,
et que tout le monde
nous dit : Vous"

 

Découvrez Various!
640_chats_amoureux

 

 


La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.
Vous pouvez arrêter le chant des oiseaux comme pour une simple vidéo

Béjar Passion

 

Articles récents

Merci à Vous!

 

 

 

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.



Nos amis les animaux.

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog