Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Peintres célèbres, #Pissaro
Pissaro. Le tableau du samedi chez Lady Marianne

 

Camille Pissaro 1830-1903. Le jardin public de Pontoise 1874

Comme toujours je vous montre des arbres. Très difficile à réaliser en peinture . Mais ce peintre est un des maîtres en l'art. De plus ils sont très vivants ses tableaux car animés, beaucoup de personnages, en mouvements. Et surtout la vie rurale! La vraie vie! quoi! Celle que j'aime.

Pissarro est un grand peintre impressionniste , dont certaines toiles, injustement jugées comme mièvres, n'ont pas la place qu'elles méritent, sans doute en raison de leurs sujets, moins spectaculaires que ceux choisis par d'autres Impressionnistes (La Meule, Pontoise, La Route d'Ennery). En 1896, le peintre déclare : « Nous ne demandons pas mieux que d'être classiques, mais en le trouvant par notre propre sensation, oh! que c'est différent! »

Il est père du peintre Lucien Pissarro.

Sources Wikipédia

 

Cet article est édité dans la communauté .

Le tableau du samedi de lady Marianne

Publié le par Yvette
Publié dans : #Expressions françaises, #Plaisir des mots, #Rien

Mieux vaut peu que RIEN !

Il m'a dit: "c'est un petit RIEN mais c'est beaucoup pour moi".

Samedi dernier, en sortant  vers 13h30 de la galerie marchande d'Auchan, j'essayais de rejoindre ma fille dans le parking. Quand un monsieur grand,  d'un certain âge, pas très bien habillé mais propre, m'a abordée et m'a demandé une "pièce". Mon éducation a fait que je me suis arrêtée et que j'ai fouillé dans mon sac pour trouver ce satané petit porte-monnaie qui se cache toujours dans le fond. Et forcément je ne le trouvais pas. (Et ma fille m'attendait plus loin). Mais il était là  ce riquiqui de réticule puisque je venais de transférer toutes mes affaires de mon sac d'hiver. Enfin je le trouve , persuadée que j'avais de la monnaie dedans. Et Oh! la honte! Je n'avais que des petites pièces, même pas une d'un euro. C'était RIEN du tout, même pas quarante centimes. J'étais désolée, je bafouillais ne sachant comment m'excuser.

Le monsieur , aussi désolé que moi, voyait ma gêne. Il était français, sans accent! Et a fini par me dire: "Ce n'est RIEN, ne vous tracassez pas. Mais ce petit RIEN, est beaucoup pour moi. Plus que vous ne le pensez. J'ai apprécié votre main tendue vers moi. Vous savez, vous, les femmes, gagnez en général moins que les hommes, et  bien! je vais vous dire : aucun ne m'a tendu la main. Vous êtes généreuses, vous savez donner".

Je l'ai quitté un peu honteuse mais rassurée par ses paroles. De la monnaie, j'en avais dans ma voiture, mais non, je n'étais pas avec la mienne.

Honteuse d'avoir dépensé une somme folle dans une monture de lunettes, et de ne pas avoir pu donner ne serait-ce qu'un euro.

Mais il avait dit: "c'est un petit RIEN mais ... "

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Peintres célèbres, #Renoir, #le tableau du samedi
Renoir , la femme au chat, le tableau du samedi chez Lady Marianne.

Ce tableau de Renoir est daté de 1870!

Et se trouve à la National Gallery of Art de Washington.

La jeune fille et le chat paraissent heureux et le peintre a su reproduire l'intimité qui existait entre eux deux.

C'était à l'époque des impressionnistes et Renoir disait:" Qu'un tableau doit d'abord être une chose aimable, joyeuse et jolie. Il y a assez de choses embêtantes dans la vie pour que nous n'en fabriquions pas encore d'autres!"

 

Entre Sissou et moi c'est une belle histoire!

Photo prise il y a une dizaine d'années, nous avons bien vieilli tous les deux!!

Cet article est édité dans la communauté .

Le tableau du samedi de lady Marianne

Publié le par Yvette
Publié dans : #Plaisir des mots, #Défi d'Evy, #poubelle

Photo prise sur le net !

Je suis un peu hors thème car cette aventure n'est pas étrange mais plutôt amusante. J'ai beaucoup de prémonitions, de flaire , je dirais du "Pif"! mais je n'en parlerai pas ici.

Il m'est arrivé une petite aventure amusante. Bien sûr, j'en ai eu d'autres plus tragiques mais j'ai préféré vous raconter celle-ci.

 Mon mari et moi devions accompagner mon beau-père en clinique pour des examens et partis précipitamment, nous avons oublié son journal. Qu'à cela ne tienne, nous en achèterons un en ville, ce n'est pas un problème.

Et arrivés à Nantes, pas de place pour se garer. Enfin une! Juste devant un bureau de tabac. Mon mari gare la voiture et je descends pour faire mon achat.

Mais  je ne suis pas descendue normalement, ça, moi,  je ne sais pas faire, même encore maintenant.

 Pourquoi? Parce que je mets toujours mon sac à mes pieds. Et là en descendant je me suis prise les deux pieds dans l'anse de mon sac, je suis forcément partie en avant, à genoux par terre sur le trottoir!

 Mais devinez ce qu'il y avait juste devant la portière ouverte: une grande poubelle ouverte. C'était il y a plus de 40 ans et les poubelles de collecte des déchets n'étaient pas celles que l'on a maintenant.

 Et quoi sur le dessus de la poubelle? de la cendre!

 Et moi  à genoux devant et les deux mains dans la poubelle pour amortir le choc. Forcément je me suis fait mal aux genoux. Mais le fou rire a commencé à me prendre, je me suis secouée, je suis rentrée faire mon achat en gloussant, et revenue dans la voiture, impossible de me calmer et mon mari qui en rajoutait... il avait le chic pour ça!

 Même dans la salle d'attente à la clinique, nous étions pliés en deux .

Voilà, j'espère que, comme moi, vous aurez le sourire en lisant ce que je viens d'écrire.

 

Cet article est édité dans la communauté:

Le jardin virtuel, les défis de la plume d'Evy

Publié le par Yvette
Publié dans : #automne, #arbre, #Van Gogh, #le tableau du samedi, #Peintres célèbres, #Au-gré-de-mon-jardin
Van Gogh, le tableau du samedi Chez lady Marianne

J'aime bien la face cachée de ce célèbre peintre!

 Il a peint des merveilles sur la nature.

Et voilà je vous présente encore des arbres , ma passion.

Bien sûr,  je ne vais pas vous le présenter, tout le monde le connaît mais un petit rappel ... tout court...

Vincent Willem van Gogh est né le  30 mars 1853 aux pays bas et décédé le 29 juillet 1890.

Il grandit au sein d'une famille de l'ancienne bourgeoisie. Il tente d'abord de faire carrière comme marchand d'art . Cependant, refusant de voir l'art comme une marchandise, il est licencié. Il aspire alors à devenir pasteur, mais il échoue aux examens de théologie. À l'approche de 1880, il se tourne vers la peinture. Pendant ces années, il quitte les Pays-Bas pour la Belgique puis s'établit en France.  Il était autodidacte! mais prend  néanmoins des cours de peinture. Passionné, il ne cesse d'enrichir sa culture picturale : il analyse le travail des peintres de l'époque, il visite les musées. Toutefois, sa vie est parsemée de crises qui révèlent son instabilité mentale . L'une d'elles provoque son suicide, à l'âge de 37 ans.

L'œuvre de Van Gogh est composée de plus de deux mille toiles et dessins datant principalement des années 1880. Elle fait écho au milieu artistique européen de la fin du XIXe siècle.

Peu connu dans les années 1890, Van Gogh n'a été remarqué que par un petit nombre d'auteurs et de peintres en France, aux Pays Bas , en Belgique et au Danemark. Cependant, dans les années 1930, ses œuvres attirent cent vingt mille personnes à une exposition du Museum of Modern Art, à New York. Il est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands artistes de tous les temps..

sources Wikipédia

Je reviendrai sur ce peintre de génie

Cet article est édité dans la communauté .

Le tableau du samedi de lady Marianne  

Publié le par Yvette
Publié dans : #féérie, #Plaisir des mots, #Défi d'Evy
Photo Zézette

Photo Zézette

Oh! c'est très simple pour moi!

 Je me suis retrouvée pendant des années à rêver de mon cher Gouraya, le village d'Algérie que nous avons quitté quand j'avais dix ans, pour arriver en France. Adulte cela ne m'a pas quitté. Je ne me retrouvais , enfant, pas dans une forêt mais toujours sur ma plage de galets, dans laquelle étaient enfouis mes merveilleux coquillages mais bien des fois des trésors, qui brillaient et je faisais des bons dans le vide , je sautais comme une biche, avec des fleurs plein les bras, parce qu'il y en avait partout.

C'était féérique!

Et c'est toujours féérique car il m'arrive encore d'y retourner sur ma plage et j'ai 75 ans!

Et puis, à un moment, il a bien fallu que je laisse tout cela, car la question était: Comment as-tu fait le voyage?

 Pas de réponse!

 Alors c'est un rêve! Il te faut revenir à la réalité.

Et là plus de couleur, plus de joyaux, tout est si triste.

 

Cet article est édité dans la communauté:

Le jardin virtuel, les défis de la plume d'Evy!

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes peintures à l'huile, #ciel, #Peintres célèbres
Le tableau du Samedi Emmanuel Lansyer

Estuaire en Bretagne. Emmanuel Lansyer

Quel réalisme.

Je suis émerveillée devant tant de talent

 Les nuages dans ce ciel bleu..

Les arbres ...

Je sais,  je ne varie pas beaucoup, toujours les mêmes sujets!

 Seulement voilà, c'est ce qui m'attire le plus.

 

 

J'ai un livre sur les oeuvres de ce peintre

Mais pour faire court, si cela vous tente: ici

Ses tableaux sont tous plus beaux les uns que les autres.

Cet article est édité dans la communauté de Lady Marianne:

 Le tableau du samedi 

Bienvenue sur mon blog

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

 



"Vieillir,
c'est quand on dit : Tu
à tout le monde,
et que tout le monde
nous dit : Vous"

 
 
 
 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

 

Hébergé par Overblog