Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #défi ghislaine

Ghislaine  ICI  nous propose
pour le défi écriture:

Atelier 91 du 30 Mars 2019

les mots:

Possible, position,mouvement, montrer,

code; couleur, confisquer, résigné ( adjectif)

Où thème ""Espoir ""

 

La gazette du coin !

C-est-y point l’Antoine qu’est au-dessus de sa vieille guimbarde ? J’ai la berlue ! Qui qui ragnasse donc ? L’est dans une drôle d’position sous son capot, j’croyons qu’il conduisait plus.

-Què que tu bouines donc, mon gars, dans ton moteur ?

 -Ah dame mon Fernand, tu tombes ben quin ! j’suis benaise de te voir. C’est pas Dieu possible, j’arrivons point à faire démarrer ma vieille Renault.

-Et pourquoi donc que tu veux la mettre en marche ? j’croyons qu’tu conduisais plus ?

-Ah ! mais c’est point pour moi ! C’est pour mon garnement de p’tit-fils, l’a passé son permis de conduire, l’a eu son code mais point la conduite. J’va lui montrer en deux temps trois mouvements comment qu’on s’y prend. Et comme il a ni sou ni maille, faut ben que j’lui donne un coup d’épaule.

-Dame l’Antoine, tu sais ben que maintenant on roule plus pareil ! Les voitures sont plus les mêmes : ça s’arrête tout seul, ça dépasse pas la vitesse, ça se gare tout seul, ton tacot il va l’introduire dans l’erreur. Et pis t’as vu la couleur ? Par Diou, ton drôle va point oser courir la blonde avec ! Et pis ton  assurance, ton contrôle à faire à demi les ans ? T’es sûr qu’elle est bonne ta charte ? sinon, ils vont t’la confisquer, pour sûr.

-Crévindiou tu m’fait peur, le Fernand, j’avions point pensé à ça, dame. Va falloir que j'accepte, j’suis résigné à la mettre à la casse ! Allez mon gars, vin donc boire un coup à l’étrier, et pis après je va aller à la banque. Sauf que moi j’va point savoir conduire une charte neuve comme tu dis. J’me sens bin mal engrangé !

 

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Bernieshoot, #lundi soleil, #Pissenlit, #Au-gré-de-mon-jardin
Lundi Soleil Jaune chez Bernieshoot

Ces fleurs de pissenlit ne sont- elles pas à elles seules, des petits soleils!

La nature est quand même généreuse. Il faut savoir baisser le nez et regarder. Il y a tant de merveilles!

Et comme disait Victor Hugo: C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain de l’écoute pas.
 

Cet article est édité dans la communauté:

Flowerpower Bernieshoot lundi soleil

Publié le par Yvette
Publié dans : #le jeu de lettres, #Faust, #Méphisto

Cette semaine Marianne nous propose

16 LETTRES - adjectif-
Personne habile, froidement ironique et méchante.

voici les lettres

E E E I I O U H H L M P P Q S T

 

Voici mon texte, Mémé est entrée en action, c'est plus fort qu'elle. Vous rencontrerez mes mots en cours de lecture en rouge. Le "super mot": Méphistophélique.

-Qué que tu fais donc mon fille à toujours taper sur ta machine comme ça.

-Mémé, je t’ai déjà dit que c’était pas une machine mais un ordinateur ou un ordi pour simplifier.

-Oh ! moi tu sais c’est du pareil au même !

 -Bé tiens, une question Mémé. Quand tu étais jeune avec Pépé, tu as bien dû aller à l’opéra non ?

 -Oooohhh ! Dame c’est bin vieux ça ! oui bin sûr, une fois : pour voir Faust, ton arrière-grand-père il avait des disques mais il voulait voir en vrai !

-Oh ! s’il te plait Mémé raconte !

-J’me souviens plus très bin moi ! Je sais que ton Pépé il était allé en ville et les fauteuils qu’il avait loués ils étaient bin confortables, bin situés, et rouges en velours, que c’était beau ! les places en haut étaient limitées, tu sais sur les balcons… La salle était pleine et y avait du beau peuple ! A l’entrée y avait des belles dames au piquet qui attendaient pour nous diriger vers nos places même que Pépé, grand seigneur, il a donné une pistole à la dame.

J’avais mis ma toque de fourrure sur la tête ! Elle était un peu mitée mais ça se voyait point ! Pépé était un peu empoté dans son costume de marié, il avait grossi et ça le serrait mais il disait rin ! on sentait un peu la naphtaline, mais pas grave ça ! On allait à l’Opéra ! Et la météo était bonne !

-Oui, mais Mémé raconte-moi ce que tu as vu sur la scène, les chanteurs, Faust, Méphisto. Je dois écrire quelque chose là-dessus ! Plus spécialement sur l’histoire de Méphistophélès, Faust, Marguerite, tu vois ? sur cet opéra…. Et puis sur l’adjectif :  Méphistophélique ! Je n’ai personne autour de moi qui soit ainsi !

-Oh ! dame tu sais moi, je dirais pas que ça chantait, ça criait plutôt, c’est Pépé qui était au septième ciel. Il chantait en même temps, pas fort heureusement, il chantait faux ! Il connaissait tous les airs par cœur !

Marguerite elle chantait bin : « Oh! Ange pur, Ange radieux.. », que c’était beau ça ! Mais c’est tout ce que j’ai retenu ! Faust, bé c’est pas bin ce qu’il a fait avec le diable !  C’est sûr que le mot que tu dis, il va bin avec le diable.

Moi ce que je pensais c’est qu’en revenant, fallait faire vite, y avait les poules et les vaches à rentrer ! Pas intérêt à être stoppés en cours de route. Pas rencontrer de pipelets, mais on était trop bin habillés pour être impolis, hein ?

Ah ! on était jeune ! C’était l’bon temps !

 

Je dois vous dire que Faust, je l'ai entendu plusieurs fois, j'en connaissais l'histoire par mon père mais aussi en cours d'allemand où nous avions eu des démêlées avec Méphistophélès.

Mon père était fan d'Opéra  et d'Opérettes, j'ai malheureusement dû me séparer de tous ses disques et CD. C'est un prêtre en retraite qui les a eus, je les savais en bonnes mains. Je ne sais pas ce que mon père qui n'était pas croyant a pu en penser de là-haut!

Il allait à l'opéra de Nantes et chantait en même temps, faux bien sûr! comme le raconte Mémé dans mon histoire. C'est un petit clin d’œil que je lui fais!

Publié le par Yvette
De beaux choux! Le tableau du samedi  chez lady Marianne

Eric Wert Peintre

Peu de renseignements sur ce peintre si ce n'est qu'il est né en 1976 et qu'il est américain.

Est-ce une photo?  Non c'est un tableau. Mais exécuté par un peintre talentueux. Un fond d'une finesse extrême, une belle variété de couleurs, des feuilles charnues, la transparence de la coupe en cristal, le reflet de la coupe sur la table et une ombre parfaite. Quelle merveille!

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog