Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Plaisir des mots, #Bonne Année

Nous formons un beau duo n'est-ce pas? toutes les deux!

§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 Mémé et moi nous vous offrons nos meilleurs vœux pour l’Année 2020.

Mémé a des tas de choses à vous dire, mais elle ne sait pas par où commencer.

« Bé dame ! sûr que j’ai des choses à dire ! Que j’suis ben'aise de vous avoir connus tous grâce à Yvette ! Ma vie à ben changé depuis, malgré mon grand ’âge ! J’suis ben plus âgée qu’elle, dame sûr, mais n’comptez point sur moi pour vous dire combien qu'j’ai d’années au compteur.

J’m’instruis grâce à vous ! J’apprends des mots nouveaux, en français. Yvette m’aide si j'comprends point mais très souvent à son tour elle vient chercher de l’aide dans mon jargon pour ses défis!

Des fois, j’suis très attinée (occupée) j’laisse tout tomber et on cause ! J’aime ben ça ! On s’raconte nos p’tites histoires, ça fait grand bien ! Elle dit que j’la fais rire avec mon patoué ! Oh ! j’sais ben causer quand que j’veux, mais elle, elle aime écrire c’que j’y dis ! Et core, j’fais attention, pasque si j’voulais al comprendrait rin du tout !

Par cheu nous on cause beda (paysan nantais), on bignaille point en causant (on ne perd pas son temps), tout sort tout dret d’not bouche, et pour un peu qui’t’manque des ratiches (dents), ben l’aut’ en face y comprend rin.

Bon j’va pas core bignailler, je bobillonne là ( je bavarde), j’tenais à vous souhaiter une BONNE ANNEE 2020 et pis une bonne santé quoi !  Ecoutez voir : la santé c’est sacré ! Surtout les ceusses de nout’âge ! Et pis aussi, l’esprit, la tête quoi, si qu’on a les idées nouères ça va pu, dame ! Mon défunt mari, disait : un bon coup d’gnôle et après ça va mieux.

Alors commencez l’Année avec le sourire et à la r’voyure ! 

Signé: Ipomée Virtualis ou si vous préférez : Mémé»

Je pense que Mémé vous a tout résumé, je n’ai rien à rajouter !

Je vous envoie plein de bonnes ondes, à chacun.

A très bientôt !

Yvette

Image: bonnesimages.com

Publié le par Yvette
Publié dans : #flower-power, #Au-gré-de-mon-jardin, #Bernieshoot
Lundi Soleil chez Bernieshoot

Ce matin, éclat de lumière entre les branches des arbres.

C'est le dernier lundi de l'année.

Publié le par Yvette
Publié dans : #Plaisir des mots, #Défi d'Evy, #Musique - vidéo

Cette semaine le thème du 22/12/19 au 29/12/19

C'est " La musique des mots "

--- Les 10 mots

Texte, Mettre, Finalité , Sens, Vibrations, Entoure, Touche, Inoubliable, Transforme, Somptueuse..

Image : l'amour en proverbe, centerBlog

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

La musique des mots commence piano, piano,

Mais oui voyons : pianissimo !!

Pour s’en aller intensément, crescendo.

Nos mots très joliment s’envolent en trémolo

Se répandent avec vivacité, c’est le vibrato.

Ils se déroulent avec répétition, voilà le tempo,

Puis se pressent, vite, vite, c’est l’allégro.

Sur le papier le crayon s’agite, saute ! alto, soprano,

Les mots… les mots ! les notes… vite,  vite maestro !

Allons !  Où est le modérato ? perdu l’intermezzo !

Hélas, plus d’écho, gâché l’adagio,

Perdue la romance et mon beau concerto !

Troublée la muse et son merveilleux alto !

Mais immortalisée en rimes la musique des mots !

Yvette

Publié le par Yvette
Publié dans : #Des lettres pour un mot, #Lilou Soleil, #Plaisir des mots

Pour dimanche 22 décembre

A I I E U Y S N T Z M Q

12 lettres 

terme de chimie : qui empêche la fermentation 

le mot est au pluriel pour permettre plus d’anagrammes.  

§§§§§§§§§§§§§§

ANTIZYMIQUES , pas dans mon Larousse

« Tu fais quoi Mémé ?, tu es malade que je te vois sortir de la pharmacie ? »

« Non ! dame point, c’est la mère Corie, tu t’souviens, j’t’en avais causé, et que j’ai vue dez-à matin.

 Ma pôv fille dans quel état qu’t’es que j’y dis. »

«  Et elle t’a dit quoi ? »

« Bé, l’était tellement mal en point qu’a pouvait pu causer et que j’suis restée près d’elle. Je t’avais dit l’aut’jour qu’elle pignochait devant son assiette. Mais là c’était ben pire !

Et sur le fait , v’là t’y pas qu’le docteur arrive et qui s’jette sur la fenêtre et l’ouvre en grand !

« Ah ! mais que ça sent mauvais ici, faut aérer mère Corie !! »

Moi j’disais rin, j’sentais ben que l’odeur était forte mais j’pensais que c’était son clébard ! J’avais ben senti que ça puait quante même le pet !

J’suis restée au cas où faudrait des médocs après la visite.

J'comprenais rin des noms qu’il disait, des anti …. ques qu’il lui fallait, que c’était certain qu’elle avait quasi mangé que des choses que fallait point, genre choux ou fayots, qu'son ventre c’était une vraie usine à gaz, que fallait qu’elle soit au régime pour arrêter toute la fermentation. Flatulence ! Elle était toute ballonnée ! Et aussi il allait lui donner un vermifuge, des fois qu’elle aurait le ténia ! Et core que fallait qu’elle mastique ben en mangeant pour mieux digérer.

« Et ne manquez pas dès demain matin de prendre tous vos médicaments, Mémé par amitié sera chargée d’aller à la pharmacie. Ne vous amusez pas de les oublier sinon ça va recommencer et il faut aérer sinon vous allez être asphyxiée !» L’ordonnance était longue mais je comprenais rin de ce qui avait de marqué.

J’ai vaporisé un peu d’eau de Cologne pour que ça masque l’odeur et j’suis partie tous azimuts à la pharmacie. »

Publié le par Yvette
Publié dans : #Défi d'Evy, #Algérie, #brumes, #Plaisir des mots, #Au-gré-de-mon-jardin

Cette semaine le thème du 15/12/19 au 22/12/19

C'est " Voile de brume "

--- Les 10 mots

Perles, Givrés,  Finesse, Arabesque, Tremble, Arbre,  Invisible, Chasse, sensation, Silence.

 

Voile de brumes chez Evy 244

L’hiver est là !

Il a chassé le bel été

avec ses douceurs et ses journées ensoleillées.

Arrivent les matins de brumes,

 Avec leurs nues furtives et opaques,

 Enveloppant tout sur leurs passages.

Dans le jardin le paysage s’est évaporé,

Au profit   d’une sorte de fantasmagorie,

 Nous obligeant à avancer au jugé.

 La mante vaporeuse nous enveloppe, cotonneuse.

 Il nous faut faire marcher nos souvenirs.

Tout est invisible, ouaté ; il faut avancer à tâtons,

 Eviter les rondins de bois que l’on a mis à sécher pour l’hiver.

L’étang finit par apparaître par taches luisantes

 Sous un voile en mouvement épais et floconneux.

 Le bas des troncs des arbres : les aulnes, les bouleaux

 Les saules et le tremble forment des spectres,

Emmitouflés dans les joncs courbés vers le miroir.

Quelques herbes   emperlées de givre forment avec finesse

Des arabesques sur la surface craquelée de l’eau blanchie.

Dans le ciel de cendre gris-rose un semblant d’éclaircie

 Nous fait discerner un disque confus,

 Blanc, auréolé de mauve.

La campagne est saturée d’humidité, de froidure

Une sensation de flottement nous fait frissonner !

 Les pieds s’enfoncent dans l’herbe couchée et craquelante.

 La terre bien drainée commence à engranger

Ses secrets mystérieux dans ses profondeurs.

C’est l’hiver qui commence dans sa monotonie.

C’est l’hiver et son morne silence.

 

Yvette

 

Voile de brumes chez Evy 244
Publié le par Yvette
Publié dans : #défis d'Evy, #Brimborion, #Plaisir des mots

Des lettres pour un mot – 2

Chez Lilou soleil

Pour dimanche 15 décembre

I I  O O B B R R M N

10 lettres 

nom  masculin : chose sans valeur et sans utilité

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Ah ! Là ! Yvette, l’a fait fort :  elle m’a dit : « Je suis débordée, maintenant tu sais comment ça fonctionne les défis, tu peux bien t’en sortir, je t’aiderai pour l’illustration.

Le mot c’est Brimborion qui veut dire : Chose de peu d'importance ou de peu de valeur ; babiole. Ça tu connais, je t’ai déjà entendu le dire alors raconte une histoire !  Sinon Lilou va se sentir abandonnée, elle se donne beaucoup de mal, pour faire tourner tous ses défis. »

Photo: Perles Pyrénées , Breloques

« Ah ! l’est ben bonne cette-là ! maintenant c’est à moi de dire ! Faut point pousser mémé, dame. Bon, j’veux ben aider, mais t’as vu le mot ? y a ren à sortir comme autres mots ! De quoi, de qui qu’elle veut qu’je cause ?

Ah ! si, le père Brimoir qu’est venu l’aut’matin. Voulait savoir si sa fille était pas passée par chez moi, l’avait perdu son chat ! J’ai dit non, dame, point vu, ni fille ni chat.

C’est un  robin, m’attire point ! L’était v’nu voir feu mon pôv bonhomme un jour avec une sorte de bobinoir, pour le réparer gratuitement. Dame, mon vieux l’a vit’fait r’tourner par chez lui, et il s’est ensauvé tout dret ! C’est un ancien borin des mines du Nord. L’a sa fille, une bimbo qui s’parfume au monoï. Toujours à s’regarder dans son miroir de sac. D’ailleurs son sac, c’est une vraie caverne d’Ali-baba, justement, y a plein de brimborions dedans, plein de broutille, de drigaille, une misère quoi !

Quand il a décanillé, j’ai clavé ma porte au verrou, son histoire de chat, me disait ren d’bon !

Bon! j’espère que ça va passer, mais, hein,  Yvette ...débordée … débordée… Là! non plus, j’y crois point trop. »

Mémé

(Ben! Quoi? je signe hein? c'est moi que j'ai écrit ça, tout d'même!)

Publié le par Yvette
Publié dans : #Défi d'Evy, #Réveil, #Plaisir des mots, #Au-gré-de-mon-jardin

Cette semaine le thème du 08/12/19 au 15/12/19

C'est " Doux réveil "

Les 10 mots

Aube, Interpelle, Goutons, Perlée, Exquise, Firmament, Dryade, Séraphique, Embaume, Suprême...

Doux réveil chez Evy, défi 243

Ce matin, il fait froid et humide,

L’aube tarde à venir, nous sommes en décembre.

Je n’aime pas ce mois et pourtant…

J’attends le moment en buvant mon thé,

Que je goutte avec délice, malgré tous les médicaments,

Que l’aube se lève derrière les bouleaux décharnés

Et les hêtres à moitié déplumés. Il fait nuit !

Les stores de la véranda sont ouverts sur trois côtés

Ainsi je peux scruter à loisir le firmament

Et me précipiter sur mon appareil tout proche

Pour prendre ces photos magnifiques

 Que m’offre cette nature qui m’interpelle !

Les fils des épeires, perlés de rosée,

Se balancent sous le léger vent salé venant de l’océan.

Matin calme, heure exquise, instant suprême !

L’herbe verte et humide va embaumer les environs

Le léger brouillard tout juste rosé au-dessus de l’étang,

Referme jalousement ses bras vaporeux

Sur les dryades aux longs cheveux blonds

Qui flottaient au-dessus de l’eau. Un rêve ?

Est-ce que je dors encore ? Je me frotte les yeux !

J’ai même cru voir les ailes d’un séraphin !

Encore mon imagination qui me joue des tours !

Allons ! le jour se lève lentement, c’est mon heure !

Une photo pour marquer cette belle matinée de Noël !

Publié le par Yvette
Publié dans : #les soleils de Lilou, #Plaisir des mots, #pignocher, #des lettres pour un mot

Les Soleils de Lilou

Je lance « Des lettres pour un mot »

Je donne chaque lundi les lettres en vrac d’un mot mystère  dont je donne une définition.

rappel des règles : vous utilisez les lettres du mot mystère pour construire des mots  de cinq lettres au moins.  que vous introduisez dans un texte de votre choix ou cerise sur le gâteau un texte en rapport avec le mot trouvé.

Pour dimanche 8 décembre

I O E P G H R N C

9 lettres

verbe qui signifie manger négligemment par petit morceaux

LILOUSOLEIL

Mémé est de retour

Elle s’est plantée devant moi, au bout de son allée, un poing sur la hanche, l’autre sur son bâton et m’a dit :

« Dame, va falloir se secouer toutes les deux, on va point rester comme ça. Moi, tu m’avais habituée à causer sur ton blog et v'la- t’y pas que : plus ren.

Je sais, je sais, toute la blogo-trucs elle a eu un sérieux choc depuis le départ de notre coach Lady Marianne, ça je l’oublierai jamais.

Mais tout le monde dit : la vie continue. Ah ça ! J’aime point dire ça, dame! non! Elle va point continuer pareille nout’vie. Et pis, j’voyais sa photo à chaque fois toutes les semaines.

Dis, on ira se balader sur son blog de temps en temps, hein ? J’aimais ben moi.

Et la Gigi avec l’ami totor, ça donne quoi de son côté ?

Heureusement, notre Lilou Soleil prend la relève et dame, ça va redémarrer, lentement mais sûrement. Faut point se ruer !

Ceci dit j’suis allée voir la mère Corie, tout proche, une ancienne copine d’école, elle couve kèke chose de pas bon, l’est point en forme. J’la voyais pignocher devant son assiette, non vraiment, pas bonne mine. L’a dû choper un virus, une rhino kékonque, faut que j’me gare moi aussi, dame ! Et pas bon moral en plus, elle se ronge les sangs. Seule ! Elle opine du bonnet sans arrêt, marmonne, elle qu’a d’la goule sans fin: plus un boniment ! Alors je m’en vas la voir quand j’peux, faut ben s’aider ! Le chien, il sent ben qu’elle est malade sa maitresse, alors i’se cache dans sa niche et il pigne. Moi j’ai des gâteries dans ma poche, alors ça le secoue un peu.

Je lui ai ragalé son feu, rentré du bois et des légumes, curé sa place, donné à manger aux poules et au chien, enfin tout pour pas qu’elle sorte.

Bon! on dit ben : qui pignoche, vivoche. Je verrai ben les jours à venir !

Ah ! et pis, si ton homme il passe dans l'coin, demande-z-y donc s’il peut point me graisser le portillon, il grince, qu’il s’méfie d’la ronce »

Et hop ! la voilà qui fait demi-tour et se lance brinquebalant sur sa terre de groies, manquant de tomber à chaque pas et me laissant en plan sur le bord du chemin. « Vos désirs sont des ordres Mémé ». Je rappelle que nous n’avons aucun lien de parenté et Mémé est le diminutif de «Ipomée » son prénom !!!! Mais cette Mémé là, je l’aime bien. C’est ma Mémé nantaise. Une mémé virtuelle!

 

Pigner,  dans notre région cela veut dire se plaindre, pleurnicher. Pignocher a le même sens mais en moins fort.

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog