Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #escargot, #Animaux, #Au-gré-de-mon-jardin, #hiver

Atelier no 144

les 8 mots

Gel, glace, froid, neige, montagne, lac, manteau, craquer

Ou un texte avec le thème Hiver

 


 

Colimaçon d’hiver !

Ah ! que j’aimerais être un escargot !

Ah ! tiens, pas un chat ? Et pourquoi ça ?

Parce que je pourrais me recroqueviller

Dans ma coquille, mon manteau, ma maison

Me bobiner pour oublier mes peines,

Le froid, la neige, la glace craquante, le gel et le virus !

Un escargot d’hiver car il sait hiberner,

Un gastéropode des montagnes ou des lacs

Pas un cagouille d’été toujours affamé,

Toujours en quête de salade ou de fraises.

Non! pas celui-là, qui vient à la tombée de la nuit.

Mais il faut bien vivre n’est-ce pas ?

Et savoir se cacher des prédateurs le jour!

Pourtant celui de l’été, c’est le même que celui d’hiver !!

Bon, bon ! laissons-lui sa coquille à ce coquin !

Emmitouflée je vais aller m’enrouler

Comme lui, mais dans un fauteuil

En attendant que s’achève l’hiver !

Yvette

Publié le par Yvette

Folie chez Evy

Cette semaine le thème du 14/02/21 au 21/02/21

C'est " La folie "

--- Les 10 mots

Sculpter, Apprivoiser, Ultime, Vie, Franchir, Plainte, Folie, CruelDestin, disparaître...

On peut conjuguer , mettre au pluriel ou singulier

et ou féminin , masculin, ou féminin ou masculin.

 

 

Qu’aurais-je aimé faire de ma vie

Alors que j’en arrive à franchir le pas?

Non, je ne suis pas pessimiste mais réaliste !

Alors ! Oui, j’aurais aimé changer un peu le cours de mon destin.

Je suis artiste jusqu’au bout des doigts,

Crayons, pinceaux et … par exemple ... pour changer

J’aurais aimé faire de la sculpture !

Apprivoiser de la glaise, la pétrir sans la faire souffrir,

Qu’aucune plainte ne sorte de mes massages, tout en douceur.

Sans folie, sans cruauté, avec tendresse

Jusqu’à l’ultime caresse. 

Maintenant mes mains ne sont plus aussi agiles.

J'ai quand même essayé de trouver dans ma région

Sinon de la sculpture tout au moins de la poterie.

Eh! bien non, je n'ai rien trouvé.

Tant pis, ce sera pour dans une autre vie.

Eh! oui, vous ne saviez pas que je suis à moitié chat?

Et que j'ai droit à sept vies?

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #défi Ghislaine, #Mémé

 Ghislaine Atelier no 143

les 8 mots

Armure, ancien, accoutrement, costume,

temps, jeu, paraître, long.

Ou un texte avec

au moins 5 mots commençant par P. 

 

L’aut'jour j’a vu passer d’vant cheu nous, l'père Perrin,  il marchait d’traviol, l'était pouillé d'son costume de dimanche, et par-dessus, un genre darmure, un drôle d’accoutrement qu’il avait sul’dos ma fouée!

-J’ui dis : d’éou qu’tu vins donc comme ça, mon pov malureux ? Et où qu’t’as donc récupéré tout ça, qu’c’est ancien comme du temps des croisades?

-Ah ma bonne Ipomée, j’suis passé par darrière la maison au père Mathurin à haut du ch’min et il avait sorti plein de drigaille et comme moi nigaud comme que j’suis, j’m’ai arrêté et il m’a collé plein de trucs su’l’dos pour se débarrasser. Il paraît qu’y aura une fête dans l’coin quand qu'le virus il aura claqué, et qu’y faudra s’déguiser. Et qu’y aura des jeux. Moi j'aime ben ça , m'déguiser!

Gif emprunté à petite mimine

- Qué parouaissien tu fais là,  tu t’as fait berner mon pouvere gas, jamais entendu causer d’ça !

-Oh dame, fi’d’garne, tu sais j’vas pas faire long feu avec ça su’l’dos, j’vas faire un grand feu avec, m’a ben eu c'te mauvaise tègne là ! L'a ben dû riguenasser darrière mon dos! J’lui rendra la monnaie d’sa pièce un jour, oui da . Va s'en souv'nir l

Publié le par Yvette
Les 10 mots imposés par Evy
« Rien, Geste, Déposer, Émouvoir, Secret, Bout, Créer, Détruire, Unique, Traverser »

Mes Mains

    Oh ! oui mes mains, comme je vous aime.

Si je ne vous avais pas ?

Que serais-je devenue sans vous ?

Des mains longues et fines dans votre jeunesse.

Pas manucurées, non, pour quoi faire !

Ongles trop fragiles avec l’âge

Des mains de pianiste m’avait-on prédit !

Oui ? mais non !

Du piano ? très peu pour vous, ça n’a pas marché entre vous.

Mais des mains de peintre ! ah ! oui, oui!

Des mains qui créent.

Des mains de bricoleuse !

Marteau, burin, perceuse, ciseau à bois etc.

Mais elles ont eu la chance de ne pas connaître de dur labeur

Des mains qui adorent caresser aussi !

Ah ! pour le plaisir, le pelage d’un chat.

Vous êtes deux mais vous êtes uniques

Vous pouviez soigner en plus !

Mais nous ne savons pas faire ces gestes vous et moi.

Quel secret encore gardez-vous?

Vous êtes mes servantes je l’avoue.

Vous avez été les mains de l’amour

Envers celui que j’ai aimé

Envers ma fille quand elle était bébé.

Oui les mains de l’amour avec un grand A

Les ans commencent à vous détruire en silence ! Hélas !

Le temps a passé inexorablement,

Certains gestes deviennent pénibles,

Vous peinez pour déposer une tasse ?

Allons rien ne vaut de s’attrister ,

De s’émouvoir au moindre souci !

Rien ne pourra nous séparer jusqu’au bout du chemin.    

 

Défi repris sur un autre déjà enregistré et modifié pour y inclure les mots imposés par Evy.

Illustration pixabay

Publié le par Yvette
Publié dans : #Défi Ghislaine, #Mémé, #Humour

Chez Ghislaine

Anecdote, frimousse, récit, avant,

journal, surprise, lire, voir.

Ou Un texte thème Humour.

Dame ! Gigi al a raison, faut point s’laisser aller, et rigoler il parait qu’c’est bon pour la santé.

 Avant, du temps d’feu mon bonhomme on ajetait l’journal, j’crois ben qu’à l’époque c’est déjà l’Eclair. Et y avait un genre de dessin comme les bandes dessinées mais qu’c’était des genss du coin qui causaient en patois nantais et dame c’qu’on a pu rigoler avec ça ben des fois quand qu’on lisait ça.

C’était un couple comme mon homme et moi, Julien et Valentine qui s’nommaient. Leur en est-y arrivé des histoires à ces deux-là ! Des anecdotes comme on dit en bon français y en avait toutes les semaines et c’était la surprise.

Qui qui vont raconter c’te fois-ci ? c’était point des grands récits, bé fallait voir à lire aussi.

J’en ai ret’nu une bonne.

C’t’année là il avait fait si froid qu’le muscadet avait gelé dans la barric au père Auguss. Et tous les hommes avec le Julien sont allés voir ça dans sa cave et qui passait son temps à casser la glace et forcément tout le monde par le fait à licher c’te glace. C’était ben bon !

En rentrant l’soir la patronne Valentine, qui dit à son Julien : « d’éou qu’tu viens avec ta frimousse moustachue toute poissouze. »

 Dame qui répond j’ai sucé d’la glace.

 D’la glace ? fais-moi point rire. T’as ben une goulle à sucer d’la glace !!

Si dame, ben sûr que si ! Qu’les autes ils ont dit que ce srait-y pas une bonne idée à mettre pour l’été sur la plage de la Baule », un truc comme ça.

 J’me rappelle pu des bons mots, ça date de vieux, maintenant on voit pu ça !

Mais on rigolait ben en c’temps-là !

N’empêche qu’en y pensant : l’vaccin qu’on conserve dans la glace, ce srait t’y pas plus rapide de l’licher dans des cornets ? Ce s’rait plus rapide qu’la piqûre dame ! Et personne refuserait de s'faire vacciner. Dame sûr!

Publié le par Yvette
Publié dans : #Plaisir des mots, #invisible

C'est " L'invisible "

--- Les 10 mots

Frémir, Zigzaguer, Cogner, Gémir, Jour, Propulser, Centre, Envole, Beau, Chanter...

L'invisible chez Evy N° 302

Brise légère.

I nvisible comme le souffle des ailes d’un angelot

N e cognant ni ne fâchant les volets de bois des maisons basses

V ent léger, tu zigzagues entre les tamaris en chantant,

I nlassablement avec plaisir, sans gémir, tout le jour,

S i doux, si frais, au goût salé du goémon sur la grève.

I l te faut côtoyer le vent marin, en frémissant,

B eau  comme un dieu et propulsant son souffle iodé.

L ibre, le doux frémissement du linge séchant sur les fils

E nvole le duvet gracile de l’oisillon jusqu’au centre suprême.

 

Pas certaine que ce soit un acrostiche de grande valeur, mais les neurones sont en perte de vitesse de ce temps là. Il va falloir que je les secoue un peu.

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog