Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Béjar
Publié dans : #Mes chats d'occasion


                                        Chats ennemis!

     Une maison avec une chatière, c’est bien! mais tout le monde félin du quartier est au courant. Et puis, chez nous, à l’étage, c’est formidable. On peut se mettre à l’abri. Il y a tout ce qu’il faut dans le grenier: vieux meubles, canapés, lit et recoins sensationnels.
    Notre Chaguy avait un ennemi dans le voisinage qui ne le lâchait pas d’un poil. Il le poursuivait partout. Il avait beau se cacher en haut, l’autre le suivait . Un jour, nous les avons vus tous les deux se toiser du regard sur le lit, les oreilles rabattues. Les poils commençaient à se hérisser, chacun opposant à l’autre son profil le plus agressif, la gueule légèrement ouverte, mais laissant voir les dents, la langue sortant par intermittence et bavant. Tout ceci accompagné de toutes sortes de bruits : crachements, grognements, feulements, hurlements. Bref, la bagarre n’allait pas tarder. C’est ce que nous pensions. L’attente fut longue et puis lassés, nous sommes partis sachant que notre chat saurait bien se dégager tout seul de cette situation. Nous les avons oubliés. Mais quand nous sommes remontés quelques heures plus tard, nous avons retrouvé nos deux matous au même endroit. Ils n’avaient pas bougé d’un poil mais ils s’étaient tout simplement endormis. Lassitude, connivence, épuisement, hypnotisme réciproque, fatigue ? Allez savoir !

 

 

Commenter cet article

K
<br /> La chatiEre, j'en avais une A Nantes. Aux beaux jours, la nuit, mon Socrate passait sont temps dehors dans le jardin et dans les jardins voisins. CLac-clac, quand il rentrait. Puis le bruit des<br /> croquettes. Et re-clac-clac pour ressortir encore. Il aimait bien aussi attendre Pluton d'un cOtE de la chatiEre et donner un coup de patte sur la petite trape pour que le grand se la<br /> prenne en plein museau. Il y a eu un invitE, une fois : un grand chat beige totalement inoffensif.<br />
Répondre
Y
<br /> <br /> Ah oui le bruit de la chatière, caractéristique, même chose chez ma fille. Et chez elle aussi il y a des squatteurs! Mais le pire chez relle, ce sont les mulots et musaraignes qu'ils rentrent<br /> vivants, qu'is lachent et après ça court partout dasn la maison<br /> <br /> <br /> <br />
M
Intéressante façon de régler un conflit, les armées devraient en prendre de la graine, ce serait bien un champ de bataille transformé en dortoir
Répondre

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog