Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Béjar


Coutumes françaises...

Il existait en France une coutume ancestrale aujourd'hui oubliée et dont ne subsiste que la tradition des étrennes : les visites du nouvel an. De façon tout à fait rituelle et formalisée, on rendait visite, dans les quinze jours qui suivaient le 1er janvier, à son entourage proche, famille et amis, mais aussi à ses collègues de travail, à son patron, et même à des familles pauvres ou des malades dont on avait à coeur d'embellir ces jours festifs par des dons et des marques d'amitié. Cependant ces visites obligatoires étant perçues comme très contraignantes par beaucoup de gens, l'usage apparut de les remplacer par un passage éclair au domicile de la personne et la remise au concierge d'une carte de visite agrémentée de voeux. Parallèlement à cet usage attesté par des manuels de savoir-vivre du début du XXème siècle, perdurait également la coutume ancestrale de l'envoi de lettres au moment de la nouvelle année. On profitait en effet du prétexte des voeux à souhaiter pour renouer des amitiés distendues, ou se rappeler au bon souvenir de connaissances éloignées géographiquement. La carte de voeux telle que nous la connaissons aujourd'hui, c'est-à-dire illustrée et comportant une mention de souhaits, devint peu à peu la meilleure alliée de ces deux pratiques. Vers les années 30, l'usage se perdit d'utiliser une carte de visite ou un papier à lettres pour écrire ses voeux, et la carte de voeux se répandit massivement.
Source: Dromadaire

Commenter cet article

M
Ici la tradition est de mise : allez rendre visite aux plus âgés que soit dans le mois de janvier et nous, non natifs d'ici essayons de la respecter!
Répondre
B

Maintenant , chez nous , j'ai la solution téléphone. Nous faisons patie des plus âgés alors...


M
tous mes voeux 2009 !!!
Répondre
M
bonsoir Yvette
Que 2009 soit propice à la realisation de tous tes voeux de bonheur et de bonne santé, que ton pinceau pour peindre et ta plume pour ecrire soient prolifiques
Répondre
L
Comme on dit en Alsacien, e glëckliches nëies.
Comme on dit en Créole, bon lanné.
Comme on dit en Basque, urte berri on.
Comme on dit en Breton, bloavezh mat.
Comme on dit en Corse, pace e salute.
Comme on dit en Lorrain, Porscht nei Johr.
Comme on dit en Provençal, bónna annada.

Bref, on ne le dira jamais trop,
Bonne année !

Maman Mule

Ps:va voir ma petite Chanel sur mon blog....
Répondre
J
Je te souhaite un bon réveillon Yvette et plein de bonnes choses, que 2009 soit source de petits bonheurs colorés pour toi et les tiens
Des gros bisous et petites caresses à partager.
Répondre
C
Je suis passée presque comme autrefois pour la bonne année, mais comme je me suis encore trompée de jour, je repasserai demain et après-demain, pour te souhaiter l'excellente bonne année. lol
clem
Répondre
T
J'ai lu ça hier !
Bonne dernière journée de 208.
Bisous.
Répondre

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog