Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Béjar
Publié dans : #Animaux


Blog au repos

Aujourd'hui je vous abandonne pour quelques jours
Ca j'ai moi-même été abandonnée par deux de mes chers petits.
Le coeur n'y est pas.
Socrate, mon grand chat noir, surnommé Sosso ou Croate
Et Dorothée surnommée Mado ou Ma Dô ou encore la Tourterelle
tant elle ronronnait fort,
sont partis au paradis des chats.
L'un avant-hier, l'autre hier.
La coupe est pleine!
Nous sommes très, très tristes à la maison.
Donc j'espère que vous me comprendrez .
Ne m'en veuillez pas trop!
Je reviendrai , c'est promis, je cicatrise bien  d'habitude!!
A bientôt.
Yvette

Commenter cet article

Régine 10/05/2009 17:42

Bonjour Yvette,
Oui le doute est là pour moi, peut-être que "Bébé" aurait pu vivre encore un peu, peut-être.... mais dans quelles conditions ? et si elle n'était pas revenue vers nous, elle aurait pu mettre des jours à mourir dans sa cabane d'infortune au milieu d'une propriété privée inoccupée où nous n'aurions pas pu la secourir et cette idée m'est insupportable. En prenant cette décision, je me dis que j'ai agi ou cru agir au mieux à cette minute là, et c'est vrai d'ailleurs.
Je crois qu'il faut accepter de les voir s'en aller, accepter de les perdre physiquement en gardant au fonds de nous tous ces précieux souvenirs qui ne sont qu'à nous et qui nous permettent de les rejoindre par la pensée
Quant à l'histoire d'Idir, c'est insoutenable, de quoi être traumatisé à vie, c'est tellement inhumain, je ne comprendrai jamais cette cruauté gratuite, le besoin de tuer et détruire tout systématiquement.
Repose toi bien Yvette. Câlins aux 8 félins qui ont besoin de toi. Je t'embrasse.

Béjar 10/05/2009 19:32


Il faut se dire et bien se rentrer ça dans la tête, qu'on le fait pour leur bien.
Quant au pauvre chien d'Idir, ça me reste en travers de la gorge moi aussi!


Alice 10/05/2009 16:17

C'est une bien triste nouvelle... que j'apprend aujourd'hui (mon blog au repos) Comme je te comprends, et je sais que tu tenais tant à tes petits compagnons. C'est toujours très triste.. il faut comme on dit laisser le temps au temps, prendre le temps de faire son deuil ... sinon la douleur revient ... et c'est encore plus dur .
Je t'embrasse et ne t'inquiète pas on t'attendra ..
Alice

Béjar 12/05/2009 14:52


Avec mon mari, nous ne cessons de parler d'eux. Bien sûr notre peine va s'atténuer mais pour l'instant c'est dur à avaler, d'autant plus que j'en ai une autre qui ne va pas tarder à nous quitter.


kimcat 09/05/2009 15:01

Coucou Yvette
Merci pour le commentaire d'Idir... Un souvenir traumatisant que de voir son chien pendu...
Bisou doux de Béa Kimcat

Béjar 10/05/2009 11:37


On ne se rend pas toujours compte qu'il y a plus malheureux que soi. On s'enferme dans sa peine, ce qui est humain, mais il faut réagir!


Joëlle 09/05/2009 08:16

Oh ! quelle triste nouvelle, je partage ta peine chère Yvette... Je t'embrasse très fort, je pense bien à toi et les tiens...

Béjar 10/05/2009 12:01


Merci Joëlle, tes paroles me font du bien!


annie.montigny 08/05/2009 14:13

Je pense très fort à vous,
Recevez toute mon amitié
Annie Montigny

Béjar 10/05/2009 12:00


C'est très gentil Annie, je vous remercie, c'est bon de se sentir soutenue


Régine 08/05/2009 11:53

Courage Yvette,
Je viens de lire et je comprends si bien...... Tes deux amours ne sont pas loin de toi Yvette, tout près, bien à l'abri dans ton coeur et ils sauront trouver le moyen de te consoler, de cela, j'en suis sûre.Tellement d'amour de part et d'autre ne peut pas s'évanouir comme çà dans le néant, je suis persuadée qu'un jour, nous les retrouverons, d'ailleurs, je l'ai promis à ma Princesse et j'ai pour habitude de tenir mes promesses. J'ai aussi le coeur bien gros, parmi les chats sans maison que je nourris, lundi soir, j'ai attrapé une petite chatte de 11 ans pour l'emmener chez le véto, elle a si bien su me faire comprendre qu'elle n'allait pas bien et elle a dû être euthanasiée. Alors, dans ces cas-là, en plus de la tristesse, je me sens bien coupable parce qu'elle m'a fait confiance et que ce n'est pas la guérison que je lui apportée, je lui ai sans doute évité des souffrances, mais j'ai quand même l'impression de l'avoir trahie.
Je t'embrasse très, très fort Yvette et je te serre dans mes bras.

Béjar 10/05/2009 12:06


Merci Régine, Nous nous comprenons très bien. Le pire c'est quand on a ce sentiment de culpabilité! On est tiraillé entre : j'ai fait ça pour son bien, et ensuite elle aurait pu vivre
encore.... peut-être.... pas sûr..... ce doute qui nous envahit est difficile à supporter! 


Idir 07/05/2009 18:40

Bonsoir Yvette
J’avais un chien qui me secondait dans le gardiennage de mes bêtes alors que j’étais un jeune berger de 13 ou 14 ans. Fox était tellement intelligent que j’en avais fait, presque, un confident. Un jour, l’ordre fut donné de tuer tous les chiens car ils dérangeaient ceux qui circulaient la nuit. Je n’avais d’autre choix que de l’emmener à la potence où pas moins de onze chiens attendaient d’être pendus. Je te laisse imaginer ce souvenir d’un enfant traumatisé par le cours de l’histoire. Si ce récit douloureux peut atténuer ta souffrance, c’est tant mieux.

Béjar 10/05/2009 12:12


Mon cher Idir, c'est en lisant ton com que je me suis dit, qu'il y avait encore plus terrible que ce que j'ai enduré, j'ai demandé à d'autres blogueurs de lire ton texte. Je te remercie d'avoir
écrit cela.


kimcat 07/05/2009 16:41

Coucou Yvette
J'imagine ton chagrin... perdre deux chats coup sur coup...
Qu'ils reposent en paix...
Bisou tout doux
Béa kimcat

Béjar 10/05/2009 12:16


Merci Béa, c'est sympa. Effectivement c'est dur à avaler, mais on commence à reprendre le dessus à la maison!


Jules 07/05/2009 15:17

Repose toi Yvette, nous comprenons ta peine, perdre deux amis en si peu de temps. Nous te faisons de gros gros becs.

Béjar 10/05/2009 12:17


Etrange, j'ai moins de travail depuis que mes petits sont partis et je suis hyper fatiguée, c'est le contre-coup!


leschatsdumaquis 07/05/2009 10:46

Tu sais comme je compatis à ta grande peine.

Leur vie trop courte nous plonge dans un éternel désarroi.

De tout coeur avec vous.

Rose

Béjar 10/05/2009 12:21


Oui ma chère Rose , je le sais et tu m'as bien accompagnée tout au long de leur maladie. Ma Coquine se fait bichonner un peu plus en compensation!!!!


Dane 07/05/2009 09:28

Je t'envoie mille et une tendres pensées pour récupérer...et nettoyer votre tristesse.
Prends le temps de ...
Bises Yvette

Béjar 10/05/2009 13:57


Merci Dane, on refait un peu surface mais c'est le vide, bien qu'il m'en reste encore huit!


Violette+Dame+mauve+Mystica 06/05/2009 22:20

Yvette prend le temps qu'il faut pour assumer ces disparitions. C'est très pénible, je l'ai vécu avec mon chat et mon chien...
Je t'embrasse
Violette

Béjar 10/05/2009 14:04


Merci Violette. Je sais beaucoup diront : ce ne sont que des chats. Mais moi je dis, justement ce sont des chats qui m'ont beaucoup apporté. Sans eux je ne peux pas vivre! Il m'en reste huit, me
dira-t-on! Mais il n'empêcehe que j'adorais mes 2 disparus.


armide 06/05/2009 21:59

Quelle série noire ! Quel nuage noir s'est abattu sur tes deux compagnons successivement ?
Je ne me remets pas du départ de notre Téquila, disparue au jeune âge de douze mois : elle est partie par une fenêtre restée ouverte. (Depuis, TOUTES les fenêtres ont été sécurisées...
Je m'associe donc au grand chagrin qui t'accable.

Béjar 10/05/2009 14:10


oh ça c'est l'horreur! moi je crains toujours que mon Sissou se fasse écraser dans la rue. Si je le vois mort, bon, je comprendrais mais s'il va mourir ailleurs et que je suis sans nouvelles 
c'est l'horreur. Je le sais pour l'avoir vécu plusieurs fois hélas. Merci Armide pour ton com.


Mouffles 06/05/2009 21:30

Je suis vraiment très triste de lire ce message, je sais comme est forte la douleur à la perte de nos compagnons....
Je pense à toi très fort !
Gros bisous
Mouffles

Béjar 10/05/2009 14:11


Merci ma chère Mouffles, je sais que tu penses ce que tu dis et c'est un réconfort pour nous.


clem 06/05/2009 20:28

j'espère que tu reviendras. Comment écouterai-je la musique ?
Et où lirai-je de temps à autres un joli poème ?
Tu reveindras.
Bisous et courage.
clem

Béjar 10/05/2009 14:13


Oui je suis revenue ma chère Clem mais sur la pointe des pieds, c'est dur, je suis très fatiguée à la suite de ce choc même si nous nous y attendions.


anne laure 06/05/2009 20:12

quelle tristesse
pense bien fort a toi
gros bisous
anne laure

Béjar 10/05/2009 14:16


merci pour tes bons mots Anne Laure


Martine27 06/05/2009 19:01

Nous comprenons parfaitement. Je t'adresse toute mon amitié pour cette épreuve, ils comptent tant pour nous ces boules de poils

Béjar 10/05/2009 14:18


Oh oui qu'ils comptent pour nous. C'est un vide! Tellement habituée dès le matin à préparer, les médicaments, les soupes mixées, et tous les autres soins. Maintenat, j'en ai encore 2 qui ne sont
pas en forme, mais j'espère qu'elles ne vont pas me laisser tout de suite. Les autres sont plus jeunes.....


Martine+Réunion 06/05/2009 18:09

Je pense très fort à toi......

Béjar 10/05/2009 14:19


Merci Martine pour ton soutien, ça fait plaisir!


kokeen 06/05/2009 15:35

j'ai les larmes aux yeux de lire de si tristes nouvelles , je compatis vraiment et vous souhaite plein de courage pour surmonter cette douloureuse épreuve ......

ils restent à jamais dans nos coeurs et sauront veiller sur vous, j'en suis certaine !

courage +++++++++++

Béjar 10/05/2009 14:20


Je l'espère, je leur ai demandé de me faire une petite place près deux pour plus tard!


Jacqueline 06/05/2009 15:07

tu nous avais parlé d'une maladie....mais là c'est trop!
Je t'embrasse très fort car je comprends ta peine pour l'avoir éprouvée!

Béjar 10/05/2009 14:21


Merci Jacqueline, ils étaient rendus tous les deux, mais je ne pensais pas qu'ils alaient partir ensemble.


linou 06/05/2009 15:04

je comprends ta peine et ton silence
c'est dur de perdre les "amours" qui vivent avec nous
bisous
line

Béjar 10/05/2009 14:22


Merci Linou, j'ai eu beaucoup de soutien de la part des blogueurs et ça fait plaisir


Chathelin+44 06/05/2009 14:12

Je pense à toi Yvette Jamais je n'ai oublié mes deux premières chattes parties l'une après l'autre , encore aujourd'hui elles sont dans mon coeur mais j'ai beaucoup de mal à en parler pourtant c'était en 1995 je te fais de gros bisous
valérie

Béjar 10/05/2009 14:23


Un  chat est très discret mais malgrè tout très présent dans une maison.


Margareth 06/05/2009 14:06

Je compatis à ta peine, il faut un peu de temps pour que le chagrin s'atténue...

Béjar 10/05/2009 14:24


Oui je sais , j'ai l'habitude hélas. Ils sont mort dans mes bras et je ne les ai jamais laissés une minute!


Médidoi 06/05/2009 13:59

*biensûr que je te comprends, il n'y a que ceux qui ont perdu des animaux qui savent la peine qu'ils laissent ... en plus, tu en a perdu 2 en deux jours, je te plains.

*te voici donc le coeur lourd et les yeux pleins de larmes ... aucun mot ne pourra te les ramener, mais je pense à toi pour ce moment difficile à passer

bizzz

Béjar 10/05/2009 14:25



Oui le coeur est lourd, très lourd. Cela va s'atténuer, mais il va falloir du temps. J'ai beaucoup de soutien de votre part à tous et j'ai même des témoignages poignants!



mamysoren 06/05/2009 13:35

quel vide et quelle peine quand ils nous quittent ,mais ils nous ont donné tant de joies et de présence
je t'embrasse fort

Béjar 10/05/2009 14:27


Tu as raison, c'est ce qui console, leur avoir donné du bonheur, car tous ceux qui sont arrivés chez nous, ont eu leur part de malheur avant d'avoir trouvé notre maison!


mecepatou 06/05/2009 13:09

Bien sur il est toujours difficile de perdre des gens ou des êtres qu'on aime mais il faut vivre avec leur souvenir. Ils ne sont pas loin juste de l'autre coté du mur et on peut toujours leur parler.
Bon courage et a bientôt

Béjar 10/05/2009 14:28


Et j'espère aller les rejoindre de l'autre côté de ce mur, ne pas être privé d'eux!


morsli 06/05/2009 12:59

Je viens de chez Alain (Ad'a) : je comprends votre désarroi, votre peine, et le fait que le coeur n'y soit pas.J'ai vécu ces situations.En tant qu'amoureux des animaux (j'ai le "clic pour nourrir les animaux") moi aussi, je vous fait part de ma sympathie et de mes pensées pour vos pauvres "bestioles".Amicalement.

Béjar 10/05/2009 14:30


C'est très gentil de votre part, excusez mon retard pour la réponse. Merci pour votre com , c'est super sympa. On s'en remettra, on a l'habitude, mais il n'empêche que ça fait mal.


agathe 06/05/2009 12:08

bonjour Yvette
je viens de découvrir ton blog
et je l'aime parce qu'il parle de la Loire, et aussi pour des tas d'autres choses , courage , tu viens de perdre deux amis et cela fait très mal au fond du coeur
je t'embrasse
je reviendrai c'est promis

agathe

Béjar 10/05/2009 14:38


Merci à une autre amoureuse de la Loire. Je viens de recevoir un nouvel APN et je pense me régaler bientôt quand j'irai mieux, et c'est la Loire qui aura mes faveurs!


Laurence 06/05/2009 11:47

Mon Yvette, ma courageuse Yvette qui dit derrière ses larmes qu'elle cicatrise bien d'habitude...
Tu sais Yvette, tous les chats que j'ai connus et qui sont partis au paradis des chats, les chats de mes amis(es) ont pour habitude de m'envoyer un petit message à leur arrivée au paradis. Ils savent que leurs maîtres ont du chagrin et les ondes sont souvent brouillées par ce chagrin, alors ils me chargent de retransmettre, ce que je fais toujours.
Je pense que tu devrais avoir ce petit message dans la soirée.
D'ici là, mon Yvette, je vais m'asseoir à côté de toi et de ton mari, je vais te prendre dans mes bras et tu pourras y rester aussi longtemps que tu voudras et tu pourras laisser aller ton chagrin, tes larmes ne me font pas peur, je connais le sel du chagrin.
Ne crains rien ma belle Yvette, Socrate et Dorothée vont te faire parvenir un signe, c'est de l'amour pour toi et ton mari, tu le vérifieras.
Je t'embrasse fort, fort, fort, fort, très très fort, et je pense encore plus fort à toi.

Béjar 10/05/2009 14:44



Merci mon amie Laurence. Tes paroles sont un baume pour notre coeur. Je reprends mon courrier sur la pointe  des pieds, je suis très fatiguée, sans doute le contre coup!



Tachka 06/05/2009 10:09

T'ai envoyé message - T'embrasse très fort.

Béjar 10/05/2009 14:45


Merci josiane je vais aller voter tout de suite!


Bienvenue sur mon blog

 

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

 

 

 

 

Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites

"Vieillir,
c'est quand on dit : Tu
à tout le monde,
et que tout le monde
nous dit : Vous"

 

Découvrez Various!
640_chats_amoureux

 

 


La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.
Vous pouvez arrêter le chant des oiseaux comme pour une simple vidéo

Béjar Passion

 

Articles récents

Merci à Vous!

 

 

 

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.



Nos amis les animaux.

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog