Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Algérie

cherchell


Iole, Césarée, Cherchell, ruine de la beauté


        Aujourd'hui, je vous écris pour vous demander de me faire sortir de l'agonie où l'on m'a enfoncée car je dépéris. Je suis chroniquement malade et je n'ai plus d'autorité sur mes enfants ni sur mes courtisansqui me boudent et me délaissent dans ma décrépitude. Mon aspect, naguère doux et beau, n'est que pustules et décombres. Mon asphalte est troué, mon corps s'atrophie à vue d'œil, ma physionomie se gangrène. Je deviens sale et je sens mauvais, pourtant l'eau ne manque pasdans mes entrailles. Mes enfants, autant que mes hôtes, me jettent desimmondices en plein visage. Les dépôts d'ordures anarchiques jonchent mes atours. Mon charme particulier s'estompe, mes parures tombent en désuétude, ma civilisation part à vau-l'eau. Je réalise, en cemillénaire naissant, ruines, aujourd'hui, je constate la ruine de ma beauté. Certes, quelquefois des âmes charitables, essayant de me parer denouveaux habits de fête l'espace d'une nuit, m'animent de mille feux, la liesse éphémère des autochtones tout comme celles des invités à qui je n'ai même pas une chambre d'hôtel à offrir, moi qui ai la réputation de ville touristique, me laisse un goût d'amertume et de désarroi. Mon port, illustre jadis par son phare, s'effrite, laissant apparaître mes « eaux » en divers endroits. Mes plages se polluent et se vident deleur sable. Au moindre coup de vent, mon électricité disparaît et quandil y a un orage, je fais naufrage... dans la boue. Mon architecture actuelle ne respect plus mon esthétisme et je n'ai aucun moyen de divertissement à offrir à mes jeunes qui sombrent parfois dans des vices épidémiques. Il est vrai que j'ai vu des aberrations ou la logique de l'absurde transforme des abribus en kiosques, une bibliothèque en bureau administratif, un stade en chantier interminable et j'en passe. Monsieur le président, pour entretenir une courtisane comme, moi il faut un certain savoir-faire, une solide culture, beaucoup de sagesse, un raffinement empreint de poésie et une appréciation intellectuelledoublée d'un courage certain et d'une honnêteté scrupuleuse. Votre Excellence, je souffre de me voir souffrir et c'est pour cela queje vous demande une main salutaire, un regard compatissant, une aide digne d'une ancienne capitale car vous êtes mon unique recours avant mon dernier râle.

Maâmar Chabni, Algérie Hebdo n° 12 DU 9 AU 15 janvier 2003.

Commenter cet article

thanina 01/01/2010 14:59


Bjr Yvette tout d'abord trés bonne année 2010 , bcp de santé et de bonheur ...mais pour le patrimoine , pour ces villes d'histoire et d'art , c triste , trés peu de choses se font et la
restauration des monuments et autres repères archéologiques n'est pas a l'ordre du jour ...ceci dit c général , gros biz a bientot .


Yvette 04/01/2010 18:05


Merci Thanina pour ta visite et pour tes voeux, c'est gentil à bientôt.


JACQUELINE 30/12/2009 18:04


cet appel est poignant...mais beuacoup de choses ont changé depuis 2003...heureusement!!
Je suis de retour et je viens t'embrasser pour cette fin d'année en attendant les voeux pour l'année qui arrive...
J'espère que chez toi tout est rentré dans l'ordre..


Yvette 31/12/2009 17:20


J'ai une toute nouvelle visiteuse qui est originaire de Cherchell, c'est elle qui m'a fait connaître cet auteur!
Bon la santé, ce n'est pas tout à fait entré dans l'ordre mais on essaie de ne pas trop y penser, sinon c'est pire!!


Chawki 30/12/2009 07:59


Bonjour Yvette,

Un cri de détresse et de désespoir ! Mais qui va l'entendre.

Triste réalité... Là je m'arrête.

Gardons les images d'antan intactes car nos souvenirs, qu'ils soient tristes ou heureux, notre mémoire saura les embellir. Notre enfance est insouciance, le monde des adultes est souvent
perfide. 


Yvette 31/12/2009 17:33


Comme tu le dis, il faut garder les images de notre enfance. Merci Chawki pout te visites régulières sur mon blog, c'est très gentil de ta part!


naila 29/12/2009 19:39


J'étais à Cherchell en Juillet et l'etat des monuments et lamentable. Tous ceux qui y ont passé leurs enfances en pleurerai. Mais il faut lire l'article au complet.


Yvette 29/12/2009 21:17


Mon livre est écrit mais il en est encore à l'impression et c'est long, je ne pensais pas que cela demanderait autant de temps, pour l'instant, je ne le fais pas éditer, j'en ai commandé pas mal
d'exemplaires, je verrai par la suite. Je vous préviendrais quand il sera prêt si ça vous intéresse. C'est un passage de la vie de mes parents, 20 années en Algérie de 1932 à 52 et notre enfance
dans ce merveilleux pays qui est notre pays natal! Pas de mauvais souvenirs puisque nous sommes partis avant les événements. Mes amitiés ma chère Naila


clementine 29/12/2009 18:18


Y a t il eu une réponse ? 
Un désastre de laisser les monuments pourrir tout comme les personnes d'ailleurs.
bonne soirée
clem 


Yvette 31/12/2009 17:35


Je ne sais pas! je ne crois pas. Dans mon village d'Algérie il y avait des tombeaux puniques, on ne sait plus où ils sont, sans doute recouverts par des maisons!!!!


sherry 29/12/2009 16:57


bonjour Yvette, très émouvant ce texte... merci pour le partage


Bienvenue sur mon blog

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

 



"Vieillir,
c'est quand on dit : Tu
à tout le monde,
et que tout le monde
nous dit : Vous"

 
 
 
 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

 

Hébergé par Overblog