Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Poésie d'auteurs

  Je me souviens avoir appris ce poème , j'étais en CM2,

 mon premier poème appris en France,

 il ne me paraissait pas comme les autres,

comme ceux que nous apprenions en Algérie.

Pourquoi? allez savoir. C'était dans ma tête!

Puisque nous avions les mêmes livres!

Maintenant je pense que la différence , c'était: Jacques Prévert.

Jacques Prévert et sa poésie libre.

Mais je me souviens aussi : pourquoi "page d'écriture"?

 puisque c'était du calcul !!!.

 

 

 

Deux et deux quatre
quatre et quatre huit
huit et huit font seize…
Répétez ! dit le maître
Deux et deux quatre
quatre et quatre huit
huit et huit font seize.
Mais voilà l’oiseau lyre
qui passe dans le ciel
l’enfant le voit
l’enfant l’entend
l’enfant l’appelle
Sauve-moi
joue avec moi
oiseau !
Alors l’oiseau descend
et joue avec l’enfant

Deux et deux quatre…
Répétez ! dit le maître
et l’enfant joue
l’oiseau joue avec lui…

Quatre et quatre huit
huit et huit font seize
et seize et seize qu’est-ce qu’ils font ?
Ils ne font rien seize et seize
et surtout pas trente-deux
de toute façon
ils s’en vont.

Et l’enfant a caché l’oiseau
dans son pupitre
et tous les enfants
entendent sa chanson
et tous les enfants
entendent la musique
et huit et huit à leur tour s’en vont
et quatre et quatre et deux et deux
à leur tour fichent le camp
et un et un ne font ni une ni deux
un à un s’en vont également.
Et l’oiseau lyre joue
et l’enfant chante
et le professeur crie :
Quand vous aurez fini de faire le pitre
Mais tous les autres enfants
écoutent la musique
et les murs de la classe
s’écroulent tranquillement
Et les vitres redeviennent sable
l’encre redevient eau
les pupitres redeviennent arbres
la craie redevient falaise
le port-plume redevient oiseau.

Jacques Prévert

 

 

 

Commenter cet article

J

La liberté ! C'est ce que m'inspire ce beau poème!


Mais dis moi..tu l'avais appris en entier??? Mazette!!!!
Répondre
Y


oh oui, quand j'étais enfant, je voyais l'oiseau, c'est très imagé



A

j'aime beaucoup ce poème de Prévert....


il nous fait rêver!
Répondre
Y


Ah c'est un souvenir d'enfance pour moi!



K

J'ai aussi un vague souvenir de cette poésie!!


Je n'ai pas en mémoire de poésie en entier, je n'arrive pas m'en souvenir !!


Alzheimer ???????????


Bizous !!!
Répondre
Y


Oh moi quelques unes! Quelques passages. Mais je sais encore par coeur le Cor d'Alfred de Vigny et quelques bons passages de fables!



M

C'est un classique ...et je ne le connaissais même pas...tu vois on apprend toujours..


Bisous.


Marielle
Répondre
Y


Oui Marielmle on en apprend à tout âge!!!!



Z




Bonjour Yvette,


Réminiscences


Je n'aimais le calcul,


Je n'étais d'ailleurs pas doué,


Surtout le calcul mental


Et les fameuses tables de multiplication.
Répondre
Y


Oh alors là nous sommes différents. J'adorais le calcul mental, et les tables de multiplication à l'endroit et à l'envers jusqu'à la 13 et je les sais encore toutes, fortiche , hein!!!! Mais ma
science ne va pas plus loin!!!!!  hélas. Au collège , j'aimais les math mais j'avais de mauvaises notes. Une fois qu'on m'avait expliqué , je comprenais mais forcément trop trd!



L

moi je n'ai pas appris ce po"me de J.P mais d'autres, par contre mes enfant l'ont appris et de ce fait à force de les faire réciter je l'ai appris et j'aime toujours ! bonne journée
Répondre
Y


Il m'est bien resté en tête , pas en entier bien-sûr, mais le début ...



Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog