Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Nantes

 

La-confluence-de-l-Erdre-et-de-la-Loire-avant-les-comblemen.jpg 

 La confluence de l'Erdre et de la Loire à Nantes avant les comblements.

 

TRISTESSE AU CANAL DE L’ERDRE

Où donc est le bel Erdre ? — Sous un tunnel. — Tant pis ! (Ubu-z-aurait dit : M…) — Un canal assoupi

le remplace, et je l’aime, dans sa lente langueur d’eau longue où les toueurs et chalands ont la flemme.

Las ! cet enjoué ton ne convient à ces tristes convoyeurs, sur l’eau lisse, de thon ou de coton.

Mélancolie, ô mère de toutes mes pensées ! Richesses et misères frissonnent renversées,

leurs images du moins, dessus l’onde que glace un vieux soleil chafouin sorti de nues qui passent.

Richesses des usines ! Misère des foyers ! Ce canal assassine mon vieux cœur ouvrier.

Vieux soleil et vieux cœur, entendez-vous quand même pour aimer ces lueurs d’un canal miroiteur

où je me mire, blême.

Paul FORT, Ballades Nantaises in Vive Patrie ! (tome Xlll) Flammarion
(poète français, 1872-1951)

Commenter cet article

Arlette50 20/02/2013 13:44


Coucou Yvette


On ne se connaît pas, je viens de chez Cathy et j'ai lu votre commentaire et me voici, à lire votre article joliment écrit par Paul Fort...merci belle journée


Arlette

Yvette 23/02/2013 14:27



Merci Arlette (prénom de ma soeur!!), merci de votre visite, je suis allée sur votre blog, et j'y ai laissé un com. Bon week-end!



Latil 19/02/2013 18:37


Comment a t on utilisé la surface sur le tunel, as t on construit un parking à voitures? Je ne connais pas ce poéte, mais ce n est pas étonnant, je n en connais pas beaucoup.


Bonne soirée Yvette


Latil

Yvette 21/02/2013 18:59



C'est un boulevard qui passe à cette endraoit avec des parkings . Je n'ai pas connu cette période, c'était avant la guerre 39/45.



kimcat 19/02/2013 15:39


Coucou ma chère Yvette


Voici un poème bien mélancolique que je découvre...


Bises du mardi


Béa kimcat

Yvette 23/02/2013 14:24



Il en faut. Beaucoup de poètes ont écrit ainsi, ont fait connaître leur sentiments de cette manière. Une belle prose en tous cas!



Cathy 19/02/2013 15:35


C'est avec l'un des poèmes de Paul FORT que j'ai été placée hors concours à un concours de diction lorsque j'étais adolescente ! Ses écrits sont si puissants que je m'en étais imprégnée au point
d'y avoir "appliqué" une gestuelle spontanée !


Merci pour ce bel hommage, Yvette. Ce poème est très émouvant et a remué des souvenirs en ma tête.


Bon après-midi,


Cathy.


 

Yvette 23/02/2013 14:22



Cela ne m'étonne pas du tout de toi, à la manière dont tu écris, tu es imprégnée comme tu dis. On ne peut lire un poème comme on lit un fait divers sur le journal. Quand j'écris un poème,
j'y mets le ton, même si c'est une description. Il faut de la poésie aussi dans la voix, dans le ton.



Mina/Jacqueline 19/02/2013 14:47


Un poète trop souvent oublié! Le texte est émouvant...comme la vielle carte postale

Yvette 21/02/2013 18:56



Il devait connaître Nantes. Natif de Reims d'après le net, il a dû venir dans notre région!



Tachka 19/02/2013 10:47


Pas très gai ce poème...


Bises pour une jolie journée

Yvette 20/02/2013 21:19



Toujours triste quand on voit qu'on canalise tout et même qu'on déplace les cours d'eau au profit du béton



mamazerty 19/02/2013 09:07


j'apprécie cette photo de lieu que je connais autre....et justement comme je ne l'ai as connue avant, j'aime l'Erdre en l'état et ces ilots d'oxygène sur Nantes...encore un mois et j'irai prendre
en photos les arbres en fleur sur l'ile de versailles

Yvette 19/02/2013 17:29



Et si je te disais que je n'ai jamais mis les pieds sur cette Île de Versailles, j'en parle tout le temps et puis je n'y vais jamais



Bienvenue sur mon blog

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

 



"Vieillir,
c'est quand on dit : Tu
à tout le monde,
et que tout le monde
nous dit : Vous"

 
 
 
 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

 

Hébergé par Overblog