Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #La Loire, #rivière, #Fable
La rivière et la prairie

En bordure de Loire près de Nantes.

 Un beau sujet pour un tableau.

Fable

Causant avec la Prairie,
La Rivière adroitement
Rabattit sur le torrent ;
Je suis sa meilleure amie ;
On croit qu'il est mon parent,
À cause de la ravine,
Qui se prétend ma cousine,
Et dont on dit qu'il descend.
Je serais désespérée
De dire à d'autres qu'à vous
Ce qu'en pense la contrée ;
Mais il y passe, entre nous,
Pour un scélérat insigne,
Il a fait un trait indigne.
Quelque part, près de ces lieux,
On sacrifiait aux Dieux.
Il part du haut de la cime ;
Comme un foudre il se répand,
Entraîne, chemin faisant,
L'idole, le desservant,
Les dévots et la victime.
Il n'a pas de lit certain ;
Mais, dans son cours libertin,
Quelque part qu'il s'achemine,
Il saccage, déracine ;
Il s'élance avec fureur,
Précédé par la terreur
Et suivi de la ruine.
Son cours est un vrai fléau.
Ce n'est pas que je me loue ;
Mais regardez bien mon eau,
Vous n'y verrez pas de boue.
Je m'écoule, à petit bruit,
Et, partout sur mon passage,
Plaine, bosquet, pâturage,
Tout s'engraisse, tout fleurit...
La Prairie, impatiente,
Dit, le ciel en soit béni :
La gloire en revient à lui,
Qui vous ménagea la pente.
Mais si, changeant de niveau,
Vous tombiez d'un peu plus haut
Que ce torrent si coupable,
Vous seriez plus intraitable.
Plaignons les gens dont les penchants sont forts :
Il doit leur en coûter pour vaincre la nature :
Quand ils font mal, sans doute ils ont des torts,
Mais Dieu seul en sait la mesure.

Jean Cazotte (1719-1792)

 

Commenter cet article

M
Un certain Claude Taittinger a écrit un livre intitulé :" Monsieur Cazotte monte à l'échafaud" dans lequel l'auteur raconte l'histoire de ce noble que la folie de l'époque a supprimé.
Répondre
Y
Merci Marcel pour tous ces renseignements, je me sens un peu plus instruite!
L
Je ne connaissait pas cet auteur, mais il ne manque pas de poésie pour décrire les choses de la nature. Evidemment je n aurais peut être pas le courage de lire un livre entier de lui, car il faut bien avouer que son style d écriture est le reflet de son siècle<br /> Bonne soirée Yvette<br /> Latil.
Répondre
Y
Je suis d'accord avec toi, c'est d'un autre siècle!
M
Jean Cazotte, un petit noble guillotiné sous la Terreur. Je ne savais pas qu'il donnait dans la poésie.
Répondre
Y
Je ne connaissais pas son destin, tu m'apprends des choses!
J
Ta photo est apaisante...en ces journées de feu en Italie!
Répondre
Y
Chez nous vent et parfois quelques gouttes mais ce n'est pas désagréable!
K
Coucou chère Yvette<br /> Ta belle photo est très appropriée à cette fable...<br /> Des bisous<br /> Béa kimcat
Répondre
Y
Des photos sur la Loire je n'en ai plus beaucoup, je ne bouge plus!
J
Très beau ! Ne réponds pas ! J'en ai assez de recevoir chaque nouveau com aussi je ne laisse plus d'adresse mail!!!!<br /> Bizz et bon dimanche.Caresses à la tribu
Répondre

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog