Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Peintres célèbres, #Peinture et poésie

C'est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune,  bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

Arthur Rimbaud

Gustave Courbet, l'homme blessé

Gustave Courbet, l'homme blessé

 ...Ainsi, « L'Homme blessé », qui représente, sous les traits de Courbet lui-même, un homme en train de mourir, était-il à l'origine, nous révèlent les rayons X, un portrait du peintre et de sa maîtresse d'alors, Virginie Binet. Dix ans après, lorsqu'ils se séparent, il l'efface du tableau, comme de sa vie semble-t-il, et donne une signification complètement différente à l'oeuvre.  ...

Sources: les Echos

 

A mon avis ce tableau illustre très bien les deux derniers vers  de Rimbaud

 

...Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit...

 

Commenter cet article

N
Comme un p'tit coquelicot ....<br /> Nicole
Répondre
Y
Tiens oui, ça rappelle la chanson!
A
Coucou Yvette,<br /> Magnifique poème malgré la fin tragique. Je me souviens avoir posé cette question au prof : pourquoi le cresson est-il bleu ? J'ai eu comme réponse : parce qu'il est à l'ombre. <br /> Annick du 22.
Répondre
Y
Et voilà, tu avais ta réponse, même si tu n'étais pas convaincue!
M
En effet ce beau tableau semble fait pour illustrer le beau poème...
Répondre
Y
Je me suis toujours demandé s'il n'avait pas été fait pour le poème, mais non, j'étais complètement à côté!
M
Manière originale de terminer une histoire d'amour.
Répondre
Y
Surtout quand on a ce talent, merci de ta visite Marcel!
K
Oui Yvette ce tableau illustre bien les 2 derniers vers de ce si beau poème...<br /> Lorsque je l'ai lu pour la première fois, à l'école, il m'avait fortement impressionnée...<br /> Bises
Répondre
Y
Ils n'étaient pas tout à fait de la même génération mais cela aurait pu être, un poème et un tableau pourquoi pas?
M
ce poème avait ma préférence lorsque j'étais une toute jeune fille...La musique des mots me charmait et la fin tragique m'émouvait....<br /> tu as parfaitement choisi ce magnifique tableau pour illustrer la poésie!!! Bravo Madame
Répondre
Y
C'est poétique tout en étant tragique!
E
J'en avais fait un article en son temps sur mon blog que j'ai stoppé il y a un an.<br /> Ces derniers vers ont frappé ma mémoire d'enfant lorsque, il y a très longtemps, j'ai appris ce poème à l'école.
Répondre
Y
C'était le genre de poésie que j'aimais sauf quand je savais que la fin était tragique.

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog