Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes chats d'occasion

J'ai décidé de vous raconter la vie de mes chats depuis que je suis née.

Si ça vous tente et si vous aimez les histoires de chats alors suivez moi. Certains articles vont être plus longs que d'autres. Plus ou moins de souvenirs sans doute! Certains aussi vont avoir des passages amusants et d'autres tristes: la fin d'un animal n'est jamais gaie. Mais ils ont tous connu beaucoup de tendresse et de soins à nos côtés. Et ils ont été nombreux, surtout après mon mariage.

Je vais donc commencer par l'ancêtre: Négrillon, beau chat noir

Cette photo est extraite de mon livre sur l'Algérie. On le devine sur la robe claire de ma mère, à droite. Une toute petite photo qui doit dater de 1948/49.

Cette photo est extraite de mon livre sur l'Algérie. On le devine sur la robe claire de ma mère, à droite. Une toute petite photo qui doit dater de 1948/49.

Du plus loin que je me souvienne, C'est Négrillon, un chat noir, mon premier chat noir qui a commencé la longue lignée des félins à mes côtés. Je n'en dirai pas grand-chose, sinon que c'est surtout sa mort qui reste en ma mémoire. Nous étions en Algérie, il était très vieux, malade et nous devions venir en France en 1950 pour des vacances de plus d'un mois. Il n'y avait personne de confiance pour le soigner. Pas de vétérinaire dans la région, surtout à cette époque. Papa, (chasseur!! eh! oui!) a préféré se servir de son fusil, j'avais 8 ans...

C'était un beau chat noir qui , avec les années, avait fini par avoir le poil roussi et mité, il avait l'air d'un vieux garçon grognon. Il nous reste un souvenir de lui, une photo qui le représente sur les genoux de Maman à Gouraya. Je ne me souviens de lui que comme un vieux chat, très doux avec moi, sauvage avec les autres. Ma mère ne voulait pas que je le bichonne trop, elle disait qu'il était malade. Je pense qu'il a contribué à ma passion pour les chats noirs. Je n'avais que huit ans mais je le prenais avec délicatesse de peur qu'il ne se sauve ou bien de lui faire mal.

A l'époque j'étais plus chien que chat. Il y avait Dick , mon grand copain - nous étions inséparables - et Tembelle sa mère adoptive, nos deux chiens de chasse.

Extrait d'un livre sur les chats que j'ai écrit à la demande de ma fille en 1999.

Commenter cet article

Latil 03/09/2013 21:33

Mon premier chat s appelait spoutniik, il était roux et venait de je ne sais ou. Au bout de trois ans il a été écrasé par un camion sur la route...
Latil

Yvette 04/09/2013 10:20

Et ces accidents! combien j'en ai eus, mais maintenant, tout est clôturé très haut!

ballendar 24/08/2013 22:02

je n'ai eu qu'un chat, ma fille a des allergies et avec les chats elle développait un œdème (impossible de la désensibiliser, pourtant elle aime les chats) - les animaux partagent nos vies et ne sont jamais oubliés (j'écris ses lignes en ayant un petit caniche à ma gauche qui dort entre les pattes d'un petit lévrier : que du bonheur !)

Yvette 25/08/2013 18:37

Quand je suis tombée malade (lymphôme) je toussais beaucoup et au début, on m'a fait des tests pour savoir si je n'étais pas allergique aux chats, heureusement que non, à l'époque j'en avais six!

Marcel 23/08/2013 21:00

Cela arrive encore, bien que rarement, qu'un chien ou un chat termine sa vie par un coup de fusil ici à la campagne, en Haute-Marne et ailleurs aussi sans doute.

Yvette 25/08/2013 18:35

Hélas oui, souvent volontairement, ou par accident , ou pris pour du gibier!

Moun 23/08/2013 19:48

Sympa cette petite histoire... j'espère que d'autres suivront...

Merci et belle soirée

Yvette 25/08/2013 18:34

Oui beaucoup d'autres histoires, les premières seront plus courtes car plus anciennes!

Kimcat 23/08/2013 15:01

Coucou chère Yvette
Je vais te suivre avec les histoires de tes chats plus ou moins gaies... Mais il faut qu'il y ai une fin... Ton Négrillon est resté ancré dans ta mémoire... Premier chat noir pour toi. Premier chat noir pour moi aussi : Minouchon dont je ne connais pas la destinée puisqu'il a disparu.
Des bisous félins
Béa kimcat

Kimcat 23/08/2013 15:02

oups !!! Il faut qu'il y ait une fin. J'ai oublié le T

Piou-Piou 23/08/2013 12:14

Avant moi, ma maîtresse a connu pas mal de chats. Le premier, c'était une vieille chatte tigrée qu'on appelait la Mère Minette. Elle rôdait autour de la maison. Quand elle l'a adoptée, en lui donnant à manger, ma maîtresse avait 5 ans ! Ses parents n'étaient pas vraiment d'accord mais ils n'ont pas pu l'en empêcher. Et depuis, il y a toujours eu des chats à la maison !
Câlins à Sissou

Yvette 23/08/2013 14:18

Ah oui, d'accord ou pas d'accord avec les parents. Heureusement que ma mère était comme moi. En caserne , il était interdit d'avoir des animaux mais comme mon père était le chef, il se prenait le droit. Voilà! J'étais gagnante!

Josiane 23/08/2013 09:57

Mon premier s'appellait Mikou !
Bisous

Yvette 23/08/2013 14:16

J'ai pris pour principe de ne pas donner deux fois le même nom à un chat. Je l'ai fait deux fois et deux fois ils ont eu le même sort alors stop!

Ncole 23/08/2013 07:51

Super idée ,je vais adorer suivre tes histoires ,bien que je sais déjà qu'elles vont toutes me faire pleurer, puisque on fini toujours par les perdre,mais je pense que il y aura quand même des choses amusantes à lire !
Nicole

Yvette 23/08/2013 14:15

Des anecdotes j'en raconterai aussi, j'en ai déjà mis sur ce blog mais, c'est si vieux et les visiteurs ont changé!

JACQUELINE 23/08/2013 07:28

avec grand plaisir!!!!!!!! :-) Nous avons eu nous aussi tant de minous...sans parler de ceux que mama allait nourrir à Alger
Suis revenue avec de beaux souvenirs

Yvette 23/08/2013 14:14

Ah oui là moi je ne vais raconter l'histoire que de ceux qui sont entrés chez nous, car j'en ai nourri beaucoup devant chez moi. Même encore il y a un abri , une gamelle d'eau et des croquettes si je soupçonne qu'un chat est errant dans le quartier.

Martine Réunion 23/08/2013 06:55

J'aime les histoires......D'animaux, d'humains......Je vais donc te suivre même si je ne commente pas à chaque fois (nous partons bientôt pour deux mois en métropole).
Lorsque l'on aime les animaux, ils font partie de notre vie entière.
Bonne journée Yvette. A bientôt.

Yvette 23/08/2013 14:12

J'ai beaucoup d'histoires à raconter. J'avais écrit un livre en 1999 mais je n'ai pas repris depuis mais j'ai noté la date de l'arrivée et du départ de chacun de mes petits depuis, donc après c'est facile de raconter, il va falloir que je m'y remette

Bienvenue sur mon blog

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

 



"Vieillir,
c'est quand on dit : Tu
à tout le monde,
et que tout le monde
nous dit : Vous"

 
 
 
 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

 

Hébergé par Overblog