Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Articles avec #chat catégorie

Publié le par Yvette
Publié dans : #Animaux, #chat, #Défi d'Evy, #Au-gré-de-mon-jardin, #J'aime les chats, #Mes chats d'occasion

Défi 295 chez Evy

Cette semaine le thème du 06/12/20 au 13/12/20

C'est " Le partage "

--- Les 10 mots

Espace, Amour, Ignorer, Bord, Porte, Instant, Illusion, Vulnérable, Fuir, Beau...

On peut conjuguer , mettre au pluriel ou singulier

et ou féminin , masculin, ou féminin ou masculin..

Mes chats, Défi 295 chez Evy

Mitou et Arthur, on sent bien que ce n'est pas le grand amour!

Vous n’êtes pas sans ignorer mon amour inconditionnel pour les chats.

Ma porte a toujours été ouverte aux pauvres greffiers affamés.

Pour l’instant il ne m’en reste plus que deux, Théo bientôt 19 ans et Mitou sans âge, mais cela fait bientôt cinq ans qu’il vit avec moi. Disons près de dix ans. C’est mon trésor !

L’espace ne leur manque pas, les copains non plus.

Copains, … copains…   faut le dire vite hein ? Quand Arthur le gros Angora de ma fille peut coincer mon non moins gros Mitou au bord de l’étang, il ne se gêne pas. Et là : courage, fuyons !!!

Mon pauvre Théo, lui, on ne le touche pas, il hurle tout le temps, c’est un vieillard que les autres sentent assez vulnérable et n’osent pas attaquer.

Patricia, ma fille, a trois gentilles chattes et deux chats, Arthur, donc, facétieux qui se fait un plaisir de traquer tous les autres et Mitou ( oui , le deuxième du nom) le tripatte qui est beau comme un dieu mais qui lui ne se fait pas dillusion, si on l’attaque il n’aura pas beaucoup de résistance à cause de son handicap, donc il se cache, c’est sa seule arme.

Mais les chats ne sont pas si stupides que ça. Ils ont un sens du respect que n’ont pas beaucoup d'humains : s’ils voient un congénère handicapé, vieux, malade, mal en point, ils ne l’attaquent pas. Je pense que les maîtres de plusieurs chats doivent être de mon avis.

Il m’est arrivé un jour de chercher un de mes chats dans un terrain vague près de chez moi, un terrain non construit derrière un lotissement. Je pensais le trouver là. Et ce que j’ai vu m’a surpris. Il y avait plusieurs félins (c’était un repaire !) autour d’un autre qui lui était prisonnier, coincé, accroché à une sorte de branche, avec son collier. Et je ne pouvais pas l’approcher tant il crachait et se débattait. J’ai fini par trouver une grande perche et à faire sauter le collier et mon captif n’a pas demandé son reste, il a détalé devant les autres médusés.

 En fait ils étaient tous là, devant lui, ne sachant que faire pour lui venir en aide. Depuis quand était-il prisonnier ? Je ne sais pas si le mien faisait partie de la bande. Je l’ai récupéré le soir, tout était bien qui finissait bien.

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #les yeux, #Défi d'Evy, #chat

Mon Théo toujours braillard et toujours avec ses yeux bleus, il va sur ses 16 ans

Les Yeux. Défi de la plume d'Evy. Théo: yeux bleus et voix de basse

Mina et ses yeux vairons.

Qu'elle était belle cette mémère qui faisait des petits jusqu'à deux fois dans l'année, avant que ses maîtres ne me l'abandonnent et que je réagisse.

Les Yeux. Défi de la plume d'Evy. Théo: yeux bleus et voix de basse

Les yeux d'une mamie de 75 ans.

Mon mari avait des yeux bleus magnifiques.

 Un vrai coup de foudre pour moi!

Pas de photo de son regard!

Dommage!

Les Yeux. Défi de la plume d'Evy. Théo: yeux bleus et voix de basse

Le regard de Chipie qui m'a quittée il y a bien longtemps.

J'avais écrit quelques lignes sur elle.

... Que se passe-t-il dans le cerveau de Chipie quand nous nous regardons ? Il arrive très souvent que je sois installée sur le canapé dans le salon et Chipie sur le fauteuil devant moi. Je sens son regard appuyé sur moi. Je lui fais face et nos esprits se rencontrent. Nous restons ainsi un long moment sans que rien ne se passe, je lui parle avec les yeux et elle me répond en les fermant jusqu’à ne former qu’un fil horizontal, puis elle les rouvre, c’est une sorte d’acquiescement, puis une patte s’allonge, son regard toujours fixé sur moi ; si elle est paresseuse, elle reste sur le fauteuil. Si elle sent, qu’en fait, je veux qu’elle vienne sur mes genoux, alors elle bâille et vient s’installer  sur moi. Et là commence la séance de câlins réciproques, elle, accompagnant cette manifestation par un beau ronron et moi, en lui disant les mots qu’elle attend. Chipie nous surveille, elle nous chaperonne, nous couve de son regard, il se dégage d’elle une aura de satisfaction tranquille. Elle et Calypso sont très attentives au moindre changement, à la moindre attitude étrange de notre part ; si elles lisent la plus petite inquiétude dans notre regard, elles sont là près de nous. ....

Cet article est édité dans la communauté:

Le jardin virtuel, les défis de la plume d'Evy

Couverture

Publié le par Yvette
Publié dans : #simon's cat, #chat, #vidéo dessin animé

Pauvre matou!

Amoureux !

Et elle dédaigneuse!

Et en final elle lui croque son beau cadeau

qu'elle a eu du mal à digérer d'ailleurs.

Pas très féminine en plus.

Dessin animé connu mais celui-ci je l'aime particulièrement

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog