Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Articles avec #consubstantielles catégorie

Publié le par Yvette
Publié dans : #petit jeu de lettres, #Plaisir des mots, #CONSUBSTANTIELLES, #Mémé

Notre amie Marianne nous propose

17 LETTRES
adjectif féminin pluriel

Qui n'a qu'une seule et même substance (en parlant de Dieu).

voici les lettres
A  E  E  I  O  U C B L L N N S S S T T

CONSUBSTANTIELLES

C’est incontestable notre mémé a un fichu caractère, vous l’avez remarqué depuis longtemps,  des querelles continuelles mais le cœur sur la main.. Pourtant là, je ne la sens pas contente du tout. Il se passe quelque chose. Et surtout une odeur insoutenable et de la fumée qui sort de la maison. Il faut que j’aille à toute vitesse voir chez elle.

Et là ? un pauvre gamin tétanisé dans la cuisine enfumée.

Pas d’incendie, c’est déjà ça !

- Ah ! dame tu tombes ben toi ! Va faire comprendre à ce mal culotté que mon raisin il a point l’droit d’y toucher ! Il le bectait, Regarde le, il sautille, il a eu un sermon cuisant.

- Mais mémé qu’est ce qui a brûlé là ?

- Ah ! ben j’faisais des caillebottes, quand j’ai vu la vigne bouger, je croyais que c’était des merles, mais l’était gros mon merle. Du coup j’ai oublié ma marmite su’l’feu et v'là l'désastre. Le lait qui devait tiédir est passé par-dessus !!

- Pour ton raisin, ce n’est pas grave Mémé mais ta marmitte…

- Remarque j’suis ben punie moi aussi. C’est vrai, c’est point si grave que ça. Sauf que ma casserole est bousillée. Dame j’aime point qu’on m'tatillonne comme ça, c’est point marqué Bécassine sur mon front. En plus j’ai enfoncé mes sabiots dans les bouses, c’est point mon jour.

- Mais arrête donc de trembler comme ça mon gars, j’t’ai point mangé.

- Toi aussi tu vas être puni, pace que tu vois, t’en aurais mangé des caillebottes si t’étais passé m’voir et m'demander du raisin poliment.

- Bon allez retourne-z’y chez toi et recommence point ! sinon j’va t’chauffer la couenne, moi que tes fesses elles en seront toutes bleuies.

- Faut que j’range tous mes ustensiles entassés sur la table maintenant. J’avais préparé une assiette pour toi, ben tant pire ! j’ai plus de lait. Quelle sale journée ! Faut pas qu’on masticote ce soir dame !

- Oh ! bon, alors je m’en vais, mais si tu as besoin de moi, tu m’appelles. Demain il fera soleil !

 

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog