Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Articles avec #courbet catégorie

Publié le par Yvette
Publié dans : #Tableau du samedi, #Courbet, #Peintres célèbres
Courbet Gustave, le chêne de Flagey ou chêne de Vercingétorix. Le tableau du Samedi Chez Lady Marianne
Toujours passionnée par les arbres et les peintres qui les ont mis en valeur, je vous présente ce superbe tableau.
 
 
L'histoire de ce tableau est originale à plus d'un titre. Il représente un chêne qui se trouvait à Flagey, village franc-comtois où le père du peintre possédait des terres. Juliette Courbet, sa sœur, destinait initialement cette œuvre au musée qu'elle voulait créer en l'honneur de Gustave à Ornans. Mais la peinture avait quitté la Franche-Comté en 1898 pour les Etats-Unis puis avait été ensuite rachetée par un collectionneur japonais en 1987.
Le monde Culture
 

 

Le chêne représenté a aujourd'hui disparu, terrassé par la foudre[1].

La peinture réalisée en 1864 est vendue dans les années 1880 par Juliette Courbet, la sœur de l'artiste, au banquier Henry C. Gibson. Elle est offerte à la Pennsylvania Academy of the Fine Arts de Philadelphie en 1896 à la mort de ce dernier. Puis, elle est mise en vente en 1987 chez Sothby's New York et acquise par un collectionneur japonais, Michimasa Murauchi, pour 450 000 USD. En 2012, le musée Corbet l'acquiert pour 4,5 millions d'euros grâce à 2,7 millions d'euros de dons privés et 1,3 million d'euros de fonds publics.

Wikipédia

 

Cet article est édité dans la communauté .

Le tableau du samedi de lady Marianne

Publié le par Yvette
Publié dans : #Courbet, #Peintres célèbres, #Tableau du samedi
Gustave Courbet. Le tableau du samedi chez Lady Marianne

Un tableau très printanier!

Aubépine et boutons d'or.

Je pense qu'il a dû le recomposer plusieurs fois,

car ce sont des fleurs qui ne tiennent pas en vase.

Le bouquet est un peu lourd mais moi j'y vois

des fleurs si fines, si légères que je reste en admiration devant.

 

Éloge à Gustave Courbet
 

« Il a eu la vie plus belle que ceux qui sentent, dès l'enfance et jusqu'à la mort, l'odeur des ministères, le moisi des commandes. Il a traversé les grands courants, il a plongé dans l'océan des foules, il a entendu battre comme des coups de canon le cœur d'un peuple, et il a fini en pleine nature, au milieu des arbres, en respirant les parfums qui avaient enivré sa jeunesse, sous un ciel que n'a pas terni la vapeur des grands massacres, mais, qui peut-être, embrasé par le soleil couchant, s'étendra sur la maison du mort, comme un grand drapeau rouge. »
 

* Jules Vallès

Cet article est édité dans la communauté .

Le tableau du samedi de lady Marianne

Bienvenue sur mon blog

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

 



"Vieillir,
c'est quand on dit : Tu
à tout le monde,
et que tout le monde
nous dit : Vous"

 
 
 
 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

 

Hébergé par Overblog