Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Articles avec #defi ecriture catégorie

Publié le par Yvette
Publié dans : #défi écriture, #Plaisir des mots, #l'automne

Cette semaine j'ai choisi pour Ghislaine, d'écrire un texte sur l'automne, c'est le moment pour le faire, bien qu'aujourd'hui nous ayons eu une journée particulièrement bien arrosée, pluie sans discontinuer!

Prose poétique sur l'Automne

Salut ! bois couronnés d’un reste de verdure !
Feuillages jaunissants sur les gazons épars ! Lamartine

Ces deux vers, qui ne se les répète souvent

 Quand le soleil a commencé sa descente ?

Octobre est somptueux quand ses matins,

Après plusieurs jours de pluie,

de bruine, de brouillard épais,

Déchirent enfin cette enveloppe

pour laisser entrevoir des arbres

Aux tons encore verts mais dont quelques feuilles fauves

Ont commencé à parsemer l’herbe humide.

C’est la saison des aubes ardentes,

des ciels filtrants rouges et mauves

Au travers des branches amaigries mais encore chevelues.

Les oriflammes fugitives en leur apothéose,

Enivrent les regards les plus désenchantés.

Les fils des épeires, emperlés de rosée

Se balancent mollement, rougis

par les rayons capricieux.

La rosée, sur l’herbe courte fait des paillettes d’or

 Sur les cocons des minuscules arachnides.

Sœur nature gorgée de soleil

n’est jamais plus ensorcelante

 Qu’en ces moments chimériques.

Après une ascension oblique

Les rayons chauds ont atteint l’horizon de leur couchant.

Et une autre merveille tout aussi éphémère

Ne peut qu’enivrer les corps comme le vin de la vigne

Aux grappes encore gonflées de jus pourpre et sucré.

Le soleil a fait son œuvre, il se cache

Pour revenir le lendemain repoudrer d’or

Les champs et les arbres et nous réenchanter.

         Yvette

 

L'automne chez Ghislaine
Publié le par Yvette
Publié dans : #Défi écriture, #Plaisir des mots, #Peintres célèbres

Notre Amie Ghislaine nous propose huit mots

Torgnole, grisbi, magot, guenille, savoir

faire, planquer, être

Ou le thème

Votre ressenti sur ce tableau !

 

Mariette se pose des questions! Elle est en plein dilemme. Il faut qu'elle sache! Elle va sonder le fiston.

"Dis-moi Matis, tu n’aurais pas emprunté le matériel de peinture de ton père par hasard ?"

"Euh ! …. Pourquoi ?

 C’est quoi ce tableau sur le chevalet caché derrière la porte ?

Euh !  …. Ché pas.

Écoute, je vois bien que ce n’est pas le style de ton père, hein ? Si c’est toi, quand il va le savoir, tu as intérêt à te planquer, à faire le mort, sinon c’est la torgnole assurée.

Bon, à savoir que si c’est toi, ce qui ne m’étonnerait pas, tu as de très bonnes notes en dessin. Je vais te dire ce que je pense de cette œuvre ! De prime abord, les couleurs sont douces, tu vois je ne dénigre pas, le ciel un peu barbouillé n’est pas mal, l’eau non plus. J'AIME. Je me sens bien. Paysage d’automne, mes sujets préférés, les feuillages sont jaunes, encore un plus. Par contre les reflets de la maison sont importants par rapport aux reflets des arbres, : Pourquoi ? Et puis est-ce le fait de voir des inondations partout en ce moment ? on voit que la maison penche en avant, vers l’eau. Sujet d'actualité. La rivière a dû se voir doublée de régime, tu ne crois pas ? Ce n'est pas le cas dans notre région. Pénurie d'eau!

Ah ! la maison ? une légère erreur dans la perspective aussi bien à l’air libre que dans l’eau. Avais-tu un modèle ? non ? c’est ce que je pense !  Mais comme tu ne dis rien, je continue. La signature, ah ! oui la signature. M comme Matis ou Henri Matisse. Après tout… et si c’était … mais ouiiiii … c’est peut-être ton père qui a dégoté une œuvre d’art dans une brocante et dans ce cas si c’est ce que je pense il va falloir être vigilant et mettre le futur grisbi en sureté. Il vaut peut-être un bon magot. Mais pourquoi ne dis-tu rien? c'est gênant à la fin!

En attendant ramasse quand même la guenille pleine de peinture qui traîne par terre ! j’ai un doute hein ? tu comprends.

Parce que …. Dis moi…. Une question… Pourquoi autant de M en bas de la toile ? De l’herbe sèche ? Étonnant ! Mais pourquoi pas ? Les Grands Peintres Impressionnistes ont tant fait de toiles étonnantes qui ne les ont pas nourris mais qui valent une fortune actuellement !  Alors pourquoi disséquer cette toile ? C’est sans doute une véritable œuvre que j'ose discréditer !

 Mais quand même, tu vas dire que je cherche la petite bête.

 Tu me connais j’ai l’œil et le bon malgré ma myopie. Je ne sais pas si c’est le hasard, mais … je ne sais pas comment te dire ça…. oh! et puis m..., je me lance! C'est plus qu'un ressenti!!!!

Voilà ! Ce qui pourrait être une signature en bas sur la droite m’interpelle. Dans le grand M il y a une sorte de E. Ensuite un peu plus bas on voit un petit R un peu effacé puis plus en hauteur une espèce de grand D, et enfin un tout petit E se terminant comme un 5. Tu me suis ? Tu vois où je veux en venir ? non ? Tu ne reconnais pas le mot de Cambronne ? Est-ce un hasard ? oui, je l’espère. Pourvu que je me trompe. Je décortique trop ? tu crois ? Bon, qui ne dit mot consent ! Et même ton silence est une réponse. Oui, je sais! tu penses que je pousse un peu loin le bouchon. Je yoyotte quoi! Je crois quand même que je vais changer mes lunettes, c'est un peu trouble, oui c'est flou, il faut que je mette mes gouttes dans les yeux.

Dans l’ensemble c’est un beau sujet qui valait le coup d’être peint. Quand Gigi va dévoiler l’auteur de cette toile, je vais peut-être en tomber sur le derrière..  Et que je vais être très surprise. Critiquer un tableau de maître? Moi? Pour qui est-ce que je me prends donc? "

Il est vrai qu'elle en a elle-même entendu des vertes et des pas mures, la pauvre Mariette sur certains de ses tableaux et du genre : « c’est surfait » ! L’injure suprême !

Quel mystère cache cette signature?  Elle est perplexe. Elle sent comme un malaise. Une sorte de prémonition. Elle craint la révélation.

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


 

 
 

Hébergé par Overblog