Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Articles avec #les roses catégorie

Publié le par Yvette
Publié dans : #Les roses

 

 

  new pc 480

 

 

  • Si l'amour était ce que la rose est,
    Et si j'étais semblable à un pétale,
    Nos vies avanceraient ensemble
    Par temps triste ou riant.
     

    Algernon Charles Swinburne (1837-1909) 
     
Publié le par Yvette
Publié dans : #Les roses, #légende
La légende des roses

Chez les Grecs, Aphrodite déesse de l’amour n’avait-elle pas choisi cette fleur pour sa grâce ? Chloris déesse des fleurs l’aurait créée à partir du corps d’une nymphe sans vie découverte dans une clairière. Elle fut aidée dans sa tâche par Aphrodite qui lui attribua la beauté et par Dionysos, dieu du vin, qui lui offrit la couleur rouge et son enivrant parfum. Zéphir les assista en chassant les nuages afin de permettre à Apollon d’envoyer ses chauds rayons pour la faire éclore. Ce fut la naissance de la reine des fleurs. 

Moi ma passion pour les roses vient d'un rosier rouge qui se trouvait dans le jardin devant notre fenêtre de salle à manger en Algérie. Des roses rouges veloutées au parfum inoubliable

Les premières roses de notre histoire dateraient de trente-cinq millions d’années. Des fossiles de cette fleur ont été découverts en Amérique du Nord. On pense que les rosiers ont été introduits au Moyen-Orient 4000 ans av. J.-C., par le roi Sargos qui avait des jardins splendides à Sumer. Le roi Nabuchodonosor en planta ensuite abondamment dans ses célèbres jardins suspendus à Babylone. 
 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Les roses

Sur la mort d'une rose

Cette rose qui meurt dans un vase d'argile
Attriste mon regard,
Elle paraît souffrir et son fardeau fragile
Sera bientôt épars.

Les pétales tombés dessinent sur la table
Une couronne d'or,
Et pourtant un parfum subtil et palpable
Vient me troubler encor.

J'admire avec ferveur tous les êtres qui donnent
Ce qu'ils ont de plus beau
Et qui, devant la Mort s'inclinent et pardonnent
Aux auteurs de leurs maux,

Et c'est pourquoi penché sur cette rose molle
Qui se fane pour moi,
J'embrasse doucement l'odorante corolle
Une dernière fois.

Raymond Radiguet

La mort d'une rose
 
 

 

 
Publié le par Yvette
Publié dans : #Les roses

 

 

 

 

 

DSC05836.jpg

Sur la mort d'une rose

Cette rose qui meurt dans un vase d'argile
Attriste mon regard,
Elle paraît souffrir et son fardeau fragile
Sera bientôt épars.

Les pétales tombés dessinent sur la table
Une couronne d'or,
Et pourtant un parfum subtil et palpable
Vient me troubler encor.

J'admire avec ferveur tous les êtres qui donnent
Ce qu'ils ont de plus beau
Et qui, devant la Mort s'inclinent et pardonnent
Aux auteurs de leurs maux,

Et c'est pourquoi penché sur cette rose molle
Qui se fane pour moi,
J'embrasse doucement l'odorante corolle
Une dernière fois.

Raymond Radiguet

Publié le par Yvette
Publié dans : #Les roses

 

 

 

DSC05558

 

 

DSC05563

C'était leur dernier souffle.

L'ourlet de givre sur les pétales est presque transparent.

Elles vont mourir!

 Hélas, elles sont mortes!

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Les roses
 
DSC03125 - Copie
 Il en reste peu dans mon jardin,
 les boutons ont beaucoup de peine à éclore;
 bientôt l'hiver !
 
Quand vous devenez pessimiste, regardez une rose!
Albert Samain
 
 
 
 
Publié le par Yvette
Publié dans : #Les roses

 

DSC04227 bis

 

 

Les vieilles histoires, ressemblent à des roses fanées qui s'effeuillent au moindre contact.

Selma Lagerlof

 

 

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Les roses

 

 

  DSC02979 - Copie

 

« Si les roses, qui ne durent qu'un jour faisaient des histoires...

elles diraient :

"Nous avons toujours vu le même jardinier ;

 de mémoire de rose on n'a vu que lui...

 Assurément il ne meurt point comme nous,

 il ne change seulement pas. »

de Bernard Fontenelle

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Les roses

 

  DSC04663-bis.jpg

 

Je suis le liseron blanc

Celui qu’on appelle grand liseron.

Surtout ne m’appelez point "Vrillée", je ne rampe pas, moi !

Voyez ma corolle en forme de bugle !

Je suis un grand amoureux,

 J’aime enlacer de mon corps souple

Les pieds charnus des rosiers.

Je me sers avec habileté de leurs épines,

Afin de pouvoir rejoindre mes amies les roses.

Cette année j’ai réussi à me hisser tout près de Rosa !

Enfin je peux l’admirer, la sentir, la caresser.

Ne croyez-vous pas que nous formons un beau couple ?

Hélas ! Si ma tige grimpe toujours plus haut vers le ciel,

Moi pauvre fleur de liseron, je ne suis qu’éphémère.

Rosa en retrouvera un autre qui lui contera fleurette !

Car elle adore se faire courtiser cette belle ingénue .

                                          Yvette.

 

 

DSC04675-bis.jpg 

  DSC04677-bis.jpg

Bienvenue sur mon blog

 

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

 

 

 

 

Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites

"Vieillir,
c'est quand on dit : Tu
à tout le monde,
et que tout le monde
nous dit : Vous"

 

Découvrez Various!
640_chats_amoureux

 

 


La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.
Vous pouvez arrêter le chant des oiseaux comme pour une simple vidéo

Béjar Passion

 

Articles récents

Merci à Vous!

 

 

 

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.



Nos amis les animaux.

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog