Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Articles avec #peintres celebres catégorie

Publié le par Yvette
Publié dans : #Peintres célèbres, #Benoît Halbert, #natures mortes, #citrons
Benoit Halbert, le tableau du samedi chez Lady Marianne

Cette semaine le thème étant "Natures mortes", voici mon choix.

Ici "citrons de Menton" par Benoît Halbert

Je vous présente une toile de mon ami Benoit Halbert. C'était (et c'est toujours) mon ami et prof! Je ne vais hélas plus à ses cours. Des cours en pleine nature. Je vous joints quelques photos sur la façon dont on travaillait une ambiance "du tonnerre" avec son ami et non moins talentueux Jean-paul Barré.

A l'époque je pouvais encore peindre sans trop de soucis avec mes vertèbres. Mon mari m'aidait beaucoup à l'installation de mon matériel.

 

Benoit Halbert, le tableau du samedi chez Lady Marianne

Benoit avec ses élèves.

Je le laisse se présenter.

"Benoît HalbertArtiste-Peintre professionnel né en 1955 à NANTES, j'ai fait ma première Exposition en galerie en 1983 et j'expose régulièrement tous les ans. Depuis cette date, j'ai participé à de nombreux salons et expositions en France et à l'étranger, ayant obtenu de nombreux prix et distinctions. Spécialisé dans le genre dénommé "Natures mortes" que j'ai rebaptisé "Natures silencieuses", j'aime aussi de temps à autres m'installer dans la nature (les rives de l'Erdre où je demeure), mais ma recherche et mon exigence sont toujours les mêmes : la justesse de la Lumière ainsi qu'une atmosphère poétique qui rendent la vérité de la Nature et des objets."

 

 

Benoit Halbert, le tableau du samedi chez Lady Marianne

Moi! Mais c'était il y a quelques années!

Publié le par Yvette
Publié dans : #Charpin albert, #Peintres célèbres, #Tableau du samedi
Albert Charpin. le tableau du samedi de chez Lady Marianne

Le retour à la ferme : Albert Charpin.

On ne peut plus bucolique! Ce tableau est très travaillé: les vaches, les moutons, le chien en pleine action, le berger en retrait à la recherche des animaux en arrière. Et surtout le soleil qui commence à baisser et qui illumine le pelage des animaux. Une vraie réussite. Les arbres dans le fond sont sombres mais je pense que la photo aurait méritée d'être éclaircie.

Un clic sur la photo et c'est déjà mieux

 Un motif digne des peintures de l'école de Barbizon

 

Élève de Charles-François Daubigny, Albert Charpin est un peintre de paysage et de scènes rurales des activités de la ferme, notamment pastorales. Sa peinture se caractérise par ses poses naturelles et la sérénité de ses modèles, dans un contexte de lumière du jour matinale, avec des cieux nuageux. Il fut un membre de l'école de Barbizon. Une de ses peintures, Le Retour à la ferme, est exposée au musée des beaux-arts de Chambéry1. Ses principales œuvres sont Troupeau dans la Camargue, Soir d’automne en Sologne, Le soir dans les Alpes Maritimes entre autres.

Il débute au Salon de 1868, puis envoie ses œuvres au Salon des artistes français de 1881 à 1925 où il obtient une médaille de 2e classe en 1897 avant d'être placé en hors-concours2.

Sources Wikipédia!

Publié le par Yvette
Publié dans : #Corot, #Tableau du samedi, #Les arbres, #Peintres célèbres
Corot: une ferme à Honfleur. Le tableau du samedi chez Lady Marianne

Peu ou pas de ciel dans ce tableau de Corot daté de 1845. Beaucoup d'arbres dont il est fan. Mais la lumière est entièrement axée sur la ferme au travers des branches et des troncs. Une pure merveille  en ce qui me concerne. On distingue les femmes  assises à une table dehors, un cheval qui attend, c'est l'été! L'herbe et les feuilles sont bien vertes et denses. (un clic sur le tableau et le format sera plus intéressant)

En 1845
Technique Huile sur toile
44.4x63.8cm
Exposé à Tokyo (Japon) au Bridgestone Museum of Art
N° inventaire Gy008

Le village de Honfleur, en Normandie, est l'un des plus beaux de France. Construit sur une colline, la ferme Saint-Siméon - appelée plus tard avec affection la Ferme Toutain - offre une vue sur l'embouchure de la Seine et la mer. Elle accueillit de nombreux artistes comme Corot, Daubigny, Courbet, Boudin, Monet ou encore Bazille. La composition des arbres entrelacés de façon complexe et le contraste entre la lumière et l'obscurité sont ici remarquables.

Source: artliste: ici

Publié le par Yvette
Publié dans : #Tableau du samedi, #oiseau, #Corot, #Peintres célèbres
Corot et les oiseaux, Le tableau du samedi chez Lady Marianne

J'ai fait des recherches sur internet et je n'ai trouvé aucun tableau où l'on voit un oiseau dans les ciels de JB Corot. Il est vrai qu'un écran ne vaut pas la réalité, que même en grossissant on ne peut pas toujours distinguer les plus petits détails. Mais quand il peint des scènes telles qu'une ferme, on peut voir des poules, des canards en bêtes à plumes.
Il n'y a que les anges quand il représente des scènes bibliques par exemple.
 Telle cette scène représentant Agar dans le désert.
Agar est un personnage de la Genèse. Elle est la servante égyptienne de Sarah, la femme d'Abraham. Sarah étant stérile, elle donne Agar à Abraham. De cette union naîtra Ismaël.

Lire: Récit biblique, https://fr.wikipedia.org/wiki/Agar_(Bible)

J'ai vu une reproduction sans l'ange dans le ciel alors là ... ?

Si quelqu'un trouve un tableau de Corot avec un ou des oiseaux dans le ciel , j'aimerais bien en avoir le titre. Car dans mon répertoire et dans mes livres je n'en ai aucun, mais il suffit d'une fois et que je sois passée à côté.

 

Cet article est édité dans la communauté:

Le tableau du samedi de lady Marianne

Publié le par Yvette
Publié dans : #Tableau du samedi, #JB Greuze, #colombe, #Peintres célèbres
La jeune fille à la colombe De Greuze, le tableau du samedi chez Lady Marianne

Magnifique ce tableau, quelle finesse, quelle légèreté. Des tons pastels. Un portrait que Greuze a parfaitement réussi, mais je pense qu'il en a fait d'autres , tout au moins un autre. Et je suis d'accord avec l'auteur du texte plus bas, le titre est plus "l'enfant à la colombe".

La jeune fille à la colombe/4/06 – Acquisition - Douai, Musée de la Chartreuse - Un important tableau de Jean-Baptiste Greuze (ill.) a été acquis en 2005 par ce musée . Un article de la dernière Revue des Musées de France , qui présente cet achat, intitule l’œuvre Jeune fille à la colombe, ce qui semble erroné. La fille qui enlace l’oiseau ne peut avoir plus de dix ou douze ans, et on ne peut ainsi l’appeler jeune fille...

Source la tribune de l'art

Cet article est édité dans la communauté:

Le tableau du samedi de lady Marianne

Publié le par Yvette
Publié dans : #Peintres célèbres, #Cotot, #Tableau du samedi
Corot chez Lady Marianne, le tableau du samedi
Publié le par Yvette
Publié dans : #Peintres célèbres, #Corot, #Tableau du samedi, #Mantes
Corot, la cathédrale de Mantes. Le tableau du samedi chez Lady Marianne

Corot , la cathédrale de Mantes et un pêcheur

Corot a aimé reproduire tous les grands édifices qu'il a rencontrés. A l'époque la photo faisait ses débuts, mais en noir et blanc, elle ne valait pas les œuvres des peintres naturalistes.

Le ciel, la cathédrale dans le fond, un saule, ( je pense qu'il adorait ces arbres!!) la rivière avec le reflet du ciel , le pêcheur avec toujours un bonnet rouge et puis ces petites touches blanches disséminées par ci, par là, sur l'herbe, pour un peu plus de légèreté. Il fallait qu'il aime la nature pour la reproduire ainsi.

Il y a tant à dire ...

 

Paul Valéry voit dans le style de Corot la marque d’une humble simplicité : elle « suppose la complexité des choses et la quantité des regards possibles et des essais ». Avant lui, Emile Zola estime que Corot est « le doyen des naturalistes » : « le sentiment vrai qu'il a de la nature, la compréhension large des ensembles, surtout la justesse et l'harmonie des valeurs en font un des maîtres du naturalisme moderne ». C’est sans doute Baudelaire qui a le mieux résumé l’œuvre de Corot : Jean-Baptiste Corot peint la nature avec « autant d’intelligence que d’amour ». Son pinceau ne se départit jamais de la modestie, allant de pair avec « une touche spirituelle ». C’est pourquoi beaucoup voient en lui le premier impressionniste

Source: art déco France

 

Cet article est édité dans la communauté .

Le tableau du samedi de lady Marianne

Publié le par Yvette
Publié dans : #Peintres célèbres, #Corot, #Tableau du samedi
Corot. Le Tableau du samedi chez Lady Marianne

L'église de Marissel près de Beauvais de jean Baptiste Camille Corot

  Une forêt en hiver ou début de printemps, qui pourrait être lugubre avec ses personnages sombres, ses arbres sans feuilles mais c'est sans compter le génie de Corot qui reporte un ciel lumineux dans la mare d'eau ,  qui transforme  l'atmosphère et attire le regard. Ceci est l'impression que je ressens.


Familier de Beauvais, où l'accueille son ami Badin, peintre qu'il a connu en Italie, Corot représente le village de Marissel, au bord du Thérain, avec son église fortifiée, au sommet d'une butte, qui subsiste encore. Dans ce tableau, peint sur le motif en neuf séances matinales, au printemps 1866, l'artiste a cherché à combiner l'effet de perspective (la trouée des arbres) avec l'effet de lumière (les miroitements de l'eau) : le paysage doit beaucoup à la tradition hollandaise. Le succès de l'artiste ne se dément pas : le tableau, qu'il expose au Salon de 1867, convoité par la reine Victoria, lui est acheté 4000 francs, prix substantiel, par un tailleur nommé Richard.
source : http://www.louvre.fr/francais/collec/peint/rf1642/txt1642.htm

Mais Jean-Baptiste Corot ne s’en est pas remis ici à la nature seulement pour le chatoiement des subtiles couleurs qu’elle nous offre. Il s’est également conformé à la rigueur de son ordonnancement en trois dimensions. Problème de la restitution de la profondeur d’un univers inscrit dans le volume de l’espace terrestre et cosmique que les peintres eurent à résoudre dans les premiers siècles de l’art pictural occidental. Difficulté de la reproduction sur un support plat d’un univers en trois dimensions qu’ils s’attelèrent à vaincre par volonté de soumission à l’ordre objectif du monde dont ils entendaient proposer l’admiration de la beauté à leurs contemporains par le truchement de leur art.

J'ai perdu la source de cet article !

Cet article est édité dans la communauté .

Le tableau du samedi de lady Marianne 

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Peintres célèbres, #bucolique, #Corot, #Tableau du samedi, #Chartres
Corot: La cathédrale de Chartres. Chez Lady Marianne

 

Etonnant ce tableau! Quand je l'ai vu la première fois, je me suis posée une  question: pourquoi ce tas informe de pierres taillées devant cet édifice, lui , terminé? Je crois en avoir au moins une réponse, il y en eu tant de différentes.

Ce qui n'empêche pas l'œuvre d'être magistrale. Et le ciel ...

 

Corot "s'enthousiasmait avec les romantiques pour les chefs-d'oeuvre de l'architecture gothique : ce goût le conduisit à Chartres", raconte le collectionneur É. Moreau-Nélaton. Ce tableau fut peint pendant la Révolution de 1830 qui conduisit l'artiste à fuir Paris.

Un cadrage étrange

La Cathédrale de Chartres, un des premiers chefs-d'oeuvre peint en 1830 par Corot, quelques mois après son retour d'Italie. Encore remplie de la lumière d'Italie, peinte avec des couleurs claires et d'une grande objectivité visuelle, l'oeuvre est parfaitement mise en page et solidement construite. La préoccupation de Corot pour l'architecture est évidente, mais il a choisi un cadrage étrange, avec cette butte et ce tas de cailloux à l'avant-plan. Réalisée en partie sur le motif en 1830, cette oeuvre est largement reprise, quarante-deux ans plus tard, par Corot, qui l'a faite agrandir lors d'un rentoilage et a rajouté le petit personnage en bas à gauche de la composition.

Hors de proportions

La mise en page du tableau frappe d'emblée. Le "terrain vague" avec ses trois arbres, les pavés, les maisons contrastent avec l'énormité du vaisseau et des tours. Si l'on cache les tours, le monument s'insère dans l'ensemble, sinon tout devient comme hors de proportions. C'est ce que Corot lui-même critique en 1872, et ce à quoi il tente de remédier en ajoutant l'enfant assis sur un bloc de pierre au premier plan.

Sources: https://www.louvre.fr/oeuvre-notices/la-cathedrale-de-chartres

Cet article est édité dans la communauté .

Le tableau du samedi de lady Marianne

Publié le par Yvette
Publié dans : #Tableau du samedi, #Corot, #bucolique, #Peintres célèbres
Corot : le batelier chez Lady Mariane le samedi

Corot le magicien

Quel magnifique tableau!

Je n'ai que peu de renseignements sur cette œuvre si ce n'est qu'elle a été exécutée entre 1865 et 1870. Il avait 69 ans. De belles dimensions 82/100 il doit être magnifique.

Moi je reste en extase devant tant de finesse, de douceur dans les couleurs  avec une pointe orangée pour le bonnet du batelier. Très lumineux avec toutefois une légère brume en arrière plan!

Quelle merveille

En réalité le titre de cette œuvre est:

Le batelier passant derrière les arbres de la rive.

Cet article est édité dans la communauté .

Le tableau du samedi de lady Marianne

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


 

 
 

Hébergé par Overblog