Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #divers
Image Zézète

Image Zézète

Un petit message en passant pour vous dire que je suis toujours très heureuse de lire et de répondre à vos commentaires.

Merci à vous tous!

 Yvette

Commenter cet article

M
Bonjour Yvette .<br /> Merci pour tes mots déposés .J'aime beaucoup cette fresque a Rezé et il est vrai qu'en ce moment le temps ne favorisant pas vraiment les sorties , pas toujours facile d'alimenter un blog .<br /> J'ai lu les commentaires chez toi et il est vrai que je ne me verrais pas faire un article tous les jours .Je ne réponds pas aux coms sur mon blog car comme beaucoup de mes aminautes ont se rend compte que personne ne vient relire , alors je préfère passer sur leur blog .<br /> Pour Préfailles je pense que tu peux y aller sans problème .<br /> Il fait beau ce matin j'espère que cela va durer .<br /> Belle et douce journée a toi Yvette <br /> je t'embrasse
Répondre
Y
Je suis allée à la pointe St Gildas. Que c'était beau! Mais j'avais de la peine à filmer à cause du vent. J'ai mis un article aujourd'hui sur mon blog.
P
Eh bien nous aussi ! Câlins aux minous !
Répondre
Y
C'est gentil de me le dire. Tu sais ma porte est ouverte surtout quand il s'agit du sosie de Sissou!
M
Yvette,<br /> <br /> si la page 2 t' intéresse, j serais ravi !<br /> <br /> mohammed
Répondre
Y
Et comment que je veux la suite, bien évidemment!!!. Tu dois avoir mon adresse mail je pense. Moi j'ai la tienne, tu me dis dans ce cas. Tu m'envoies ce que tu as écrit et ensuite je te dirai s'il y a quelque chose qui &quot;coince&quot;. Je suis déjà très intéressée! En une page on est déjà dans une conversation qui nous pousse à en savoir plus.
M
Bonsoir,<br /> <br /> j'ai entrepris l'écriture d'un essais, &quot;la dame en bleu&quot; je te copie la 1er page, dit moi ce que tue ne pense vraiment, sans détour stp ! <br /> <br /> voici ci dessous page 1<br /> Chapitre 1 – La dame en bleue<br /> <br /> La démarche hésitante, troublé et sonné à la fois, il emprunta le pont métallique tout en étant traversé par l'image d'un homme qui se noie. « Qu'est que cela fait se sentir happer par cette eau boueuse et opaque, mourir au fond de ce fleuve peut-il libérer de cette enfer ? » pensait -il; Puis d'un revers de l'esprit il évinça cette idée noire au fond du fleuve et continua son chemin vers les lumières de la ville.<br /> Les feux piétons étaient au vert, comme dans un jeu de l’oie, il traversa la première rue, puis opéra un virage et dépassa une septuagénaire sur le deuxième passage piéton, lorsqu'il fut happé par un regard, il fini par s'arrêter devant les vitrines de l'association de protection des chats, nommée Lisa.<br /> <br /> Derrière la vitre du refuge, un chat européen Gris ressemblant fortement à un chartreux, croisa le regard avec l'homme, avant d'être interpellé par la dame du passage piéton.<br /> <br /> « Ils ont froid, les pauvres petites bêtes, ils avaient un petit chauffage avant ! » <br /> <br /> Mal à l'aise par ce constat il rétorqua aussitôt, pour se dédouaner de son sentiment d'impuissance qui l’envahissait progressivement. « Moi aussi j'ai des chats !»<br /> <br /> « Oui, mais les vôtres sont bien au chaud chez vous » lui rajouta-elle !<br /> <br /> Ne sachant quoi répondre, il tenta d'articuler sa réponse autour des maux de la société ; prétextant ainsi, que l'homme souffre aussi et que le lien de cause à effet semblait évident à comprendre.<br /> <br /> Puis une fois l’idée maitrisé ;<br /> <br /> « C'est parce l'homme souffre, alors il transfère ses douleurs via une violence aveugle; les animaux sont parfois les premiers à en pâtir. »<br /> <br /> Du tac au tac, comme par réflexe d’indignation ;<br /> <br /> « Alors sous prétexte que les hommes souffrent, les animaux devraient en payer le prix?, ce n'est pas acceptable!, c'est inacceptable et injuste! »<br /> <br /> Gêné, il se rangea naturellement à son avis et comme pour accompagner l’indignation de son interlocutrice, il rajouta de son couplet.<br /> <br /> « Je me sens aussi puissant que le président de la république, madame; je ne vous connais pas, mais je vais vous faire un aveu !<br /> je viens se sortir de mon domicile, je suis père d'un adolescent de à peine quinze ans; pour avoir tenter tant bien que mal le raisonner, nous avons dérivés vers la dispute familiale » répliqua t-il, tout en fustigeant la société et ses manques de valeurs éducatives.<br /> <br /> « Quel est le sujet de dispute ?» demanda la dame.<br /> <br /> « Une évidence pour le vieux bougre que je suis, et un choix cornélien pour mon morveux; travailler sérieusement ses devoirs d'écoles où bien s'aliéner sur des jeux vidéo ultra violant»<br /> <br /> « il a choisi les jeux vidéo apparemment » s'exclama la petite dame vêtue d'un manteau d'hiver de laine bleue, orné d'un ample foulard de soie assortie, délicatement arrangée afin d'optimiser au mieux la protection de sa gorge.<br /> <br /> <br /> merci <br /> Mohammed
Répondre
K
Et c'est toujours un plaisir chère Yvette de me balader chez toi !<br /> Bizzz<br /> Béa kimcat
Répondre
Y
Et je suis ravie moi, de t'y voir souvent. <br /> Tiens tu vois, je n'ai toujours pas de nouvelles pour mon mur. J'ai phoné, pas de réponse! Je suis dans la panade!
M
Je crois que c'est le lot de tout un chacun qui alimente un blog... sinon à quoi cela servirait si personne ne venait lire, écrire, donner son avis, etc... ceci dit, il existe des blogs-miroirs.. grand bien leur fasse de se regarder le nombril :)<br /> Bises et passe un beau week-end
Répondre
Y
Dans ce cas, ce ne sont plus des blogs. C'est vrai , j'ai aussi remarqué que beaucoup ne répondent pas aux coms qu'on leur laisse. cependant beaucoup répondent en passant directement sur mon blog. C'est une autre façon de faire. Moi je fais les deux dans la mesure du possible et je vais à chaque fois lire les réponses quand je suis prévenue.<br /> J'aime bien les blogs, car on peut s'y balader et ainsi connaître les centres d'intérêt de la personne. Moi j'ai laissé une photo de moi avec mon Sissou mais bien souvent on ne connaît pas la personne et on se l'invente, il y a quand-même une part de mystère. J'aime bien aussi.
J
nous entretenons des relations amicales et chaleureuses par les blogs....et nous nous découvrons tant de points communs!!!<br /> Bises Yvette
Répondre
Y
C'est vrai Jacqueline, des fois je parle toi avec des amis, car tu mets de si belles photos, et tes documents sont si intéressants. C'est comme si je voyageais avec toi. Et puis aussi on a des origines communes. Notre beau pays natal!
N
Nos blogs nous font sentir que nous ne sommes pas seules, et il est vrai que les commentaires sont très attendus,ceci afin de savoir se qu'ont pensé les amis de l'article du jour !<br /> Ils sont aussi réconfortants en cas de malheur, quand j'ai eu si peur pour mes filles, nombreuses ont été les marques de soutien et d'encouragement, jamais je ne l'oublierai !<br /> Nicole
Répondre
Y
C'est vrai, ça fait tenir quand on a des coups de &quot;mou&quot;. moi aussi, j'apprécie. Je me force comme toi à mettre un article tous les jours, j'aime bien aller voir tes filles sur ton blog. Tu as une façon de les faire parler. Mon mari les faisait parler les miens dans le temps , maintenant ça fait longtemps qu'il ne s'en occupe plus!
M
bonjour Yvette<br /> <br /> moi aussi, Yvette, je suis heureux de te lire et de suivre tes pensées offertes <br /> <br /> on se sent moins seul parfois, grâce à toi<br /> <br /> merci encore<br /> <br /> Mohammed
Répondre
Y
Merci Mohammed, il n'est pas toujours facile de mettre un article tous les jours, mais je me sus imposée cette cadence. Je peux ralentir si je veux!

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog