Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Au-gré-de-mon-jardin, #Les arbres, #Mes poésies, #La Loire

Je vous remonte un poème que j'ai écrit il y a quelques années alors que je longeais la Loire en quête de quelques sujets de tableaux

Prière  pour les têtards ligériens

 

Sur la grève, elles saignent les grumes étalées,

Rossées et torturées, carcasses abattues.

Une sève rougeâtre colore leurs plaies.

Elles ne luttent plus, ne se débattent plus.

 

On les appelle trogne ou plus souvent têtard ;

C’est vrai qu’ils sont très laids, tortueux ou bossus,

Alors qu’ils sont frênes, saules, peupliers noirs,

Que l’on émonde sans cesse, les laissant nus.

 

L’hiver, ils n’ont plus de bras pour stopper le vent,

Pourtant, sans rancune, ils gardent dans leurs entrailles,

Des petits êtres, boules de poils doux, vivant

Serrés à l’abri, mais réchauffant leur poitrail.

 

Ils vous implorent, ô toi Lune et toi Soleil !

Ne les laissez pas continuer ce carnage !

Leurs spectres ventrus, crevés, tendus vers le ciel

Prient pour faire cesser ce terrible abattage.

 

Ils sont crucifiés par les prédateurs humains !

Dieux grecs  ou  bien romains, ou  Saints du paradis,

Joseph ! Sauvez ces pauvres têtards ligériens !

Laissez les se mirer encor' dans l’eau qui luit.

                                         Yvette

Commenter cet article

R
En ce dimanche, Bonjour,
comme je ne sais pas si tu vas recevoir ma newsletters (si elle daigne partir) je passe faire un coucou au revoir pour quelque temps voir article https://envie2.be/information-importante/

Bisous bien amicaux, Renée
Répondre
C
Bonjour Yvette,
Superbe, ce poème ! Merci de l'avoir remonté. J'ai bien aimé le lire. Crucifiés, ces arbres, en effet, hélas !
Bon dimanche,
Bisous♥
Répondre
Y
Merci Colette, c'est très gentil. Moi j'aime (j'aimais!!!) tailler mes arbres, c'est comme une coupe de cheveux et ça aussi, j'aime faire mais il arrive un moment où il faut arrêter. Là ils sont rasés et ils en sont difformes les pauvres.
L
Très contente de te lire ! Ce poème est très joli, tu as une superbe plume Yvette. J'espère que tu te portes bien, gros bisous à toi !
Répondre
Y
Merci pour ton com, Laeticat c'est gentil. je pensais justement cet après-midi me remettre à écrire des poèmes mais tu vois il est tard, il fait nuit et ma plume s'est envolée!!
J
Un tres beau poème pour ces arbres qui mériteraient franchement une taille un peu moins castratrice .
Bonne semaine Yvette
Bises
Répondre
Y
Ta visite me fait plaisir, et je t'en remercie. j'ai une passion pour les arbres , tous, quels qu'ils soient. Je tiens cela de mon père mais lui c'était plus des fruitiers et moi des sauvages !!
C
C'est tellement laid de les couper comme ça, dans mon village ils ont aussi la sale manie de tout tailler et en plus à l'entrée du printemps donc si ce sont des lilas ou des prunus, adieu les fleurs.
Il est très beau ce poème.
Bonne semaine.
Répondre
Y
Ah mais non, quand même !! c'est fou ça! je vois ici ce sont plutôt des sauvages mais pas lilas ou prunus!
R
merci de l'avoir rééditer ce qui me permet de le découvrir et d'en être sous le charme. bonne semaine bisous
Répondre
Y
comme je n'ai pas beaucoup de courage pour en écrire d'autres je vais en remonter certains
M
Un très beau poème comme tu sais si bien faire, j'ai lu plusieurs de tes œuvres mais je ne connaissait pas celui-ci. Ta photo illustre bien ton poème. Prends soin de toi.
Répondre
Y
Merci Mylène, pour ta visite et pour ton compliment, à bientôt!
J
tragique et nostalgique..tu as tous les talents ma chère Yvette. Toujours heureuse de te lire
Bonne semaine
Bises
Répondre
Y
Merci pour ton compliment Jacqueline. A bientôt sur ton blog
G
Bonjour Yvette
C'est gentil de donner un peu de nouvelles !
L'hiver s'installe doucement même chez nous dans le sud !
Mais cela ne me déplait pas je prèfére au soleil !
Bonne semaine Yvette
Répondre
Y
je suis du sud mais je n'aime pas le chaud et encore moins le froid. Merci de ta visite
C
joli souvenir que ce poeme nostalgique
bises
Répondre
Y
Oui , je me demande ce que je vais faire de tous ces poèmes, je vais les imprimer et les donner à ma fille, j'ai fait 2 recueils mais ils ne sont plus complets.
U
Bonsoir Yvette,
Je découvre ce beau poème avec plaisir. Comment vas-tu ?
Bonne soirée, bises Véronique
Répondre
Y
Merci de ta visite Véro, c'est sympa. La santé va comme elle peut, l'âge est là !!
J
Je ne connaissais pas mais je découvre avec plaisir au travers d'un beau texte.
Répondre
Y
Sur le bords de la Loire, ça défrise le paysage, et ils tiennent bon car ils sont très vieux.
J
Bonjour Yvette, je les connais bien, plantés le plus souvent au bord d'un ruisseau en prairie et rasés au printemps... j'aime, belle soirée, bises
Répondre
Y
J'ai peint un tableau dans les îles de Loire et il m'a été acheté par une personne qui habitait dans un immeuble tout proche et qui les connaissait bien.
B
Quelle merveilleuse prière ! Avec une très belle photo pour l'illustrer...
Si seulement elle pouvait être entendue...
Gros bisous ma chère Yvette
Répondre
Y
Ca me fait mal quand je les vois ainsi! Pourtant j'aime bien tailler mes arbres ( j'aimais !!!!!), comme de couper les cheveux, mais je ne rase pas!

Bienvenue sur mon blog

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

399 070


 

 
 
La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.

 

https://www.deezer.com/playlist/1363369975?utm_source=deezer&utm_content=playlist-1363369975&utm_term=3414283404_1579878678&utm_medium=web

Articles récents

Archives

Merci à Vous!

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.

 


Nos amis les animaux.

 

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog