Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BEJAR PASSION

BEJAR PASSION

MES PASSIONS AU FIL DES JOURS

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes peintures à l'huile, #Défi d'Evy, #Mes poésies
La mer ! 78ème défi de la plume d'Evy

Mon dernier tableau il y a plus de deux ans !!

Mare medi terra

 

Dites, vous souvient-il, cher frère, chère sœur,

De ce tapis d’azur aux vagues déferlantes,

Qui déployaient sans fin, avec de violents heurts,

Les innocents galets et les algues flottantes ?

 

Dites, vous en souvient-il de cette onde bleue,

A fleur de sel, et son incessant clapotis,

Bruissant et chuintant  sur les lourds fonds sableux,

Saturés de mille légendes englouties ?

 

Vous en souvient-il encor de l’odeur iodée,

Du goémon fin déraciné des rochers,

Et échelonné en longs rubans torsadés,

Sur les plages brûlantes de galets jonchées ?

 

Tantôt calme sous  Zéphyr, tantôt agitée

Sous Notos, il exhalait de ses profondeurs ,

Et  de son grand manteau écumant  et bleuté

De longs soupirs ensorcelants et enjôleurs.

 

Son pudique reflux, éternelle Thétys,

Psalmodiait inlassablement des litanies,

Couvertes d’écume à reflets myosotis,

Au creux des criques, telle une lente agonie.

 

 Près d’elle, nous étions les enfants du soleil,

Loin d’elle, nous sommes les dauphins de l’exil,

Bannis, un murex nacré collé à l’oreille,

En compensation d’un sonotone aquatil.

 

Vous souvient-il enfin de ses vagues jetées

En gerbes blanches sur le vieux môle glissant,

Sur ses îlots perdus dans son immensité ?

Mais peut-être avons-nous rêvé en vieillissant ?

     

               Yvette

 

La mer ! 78ème défi de la plume d'Evy

cet article est édité dans la communauté:

Les défis de la plume d'Evy

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes chats d'occasion, #chats
Féline pose!

Féline pose !

 Mais elle n'aime pas beaucoup ça.

Elle n'aime pas mon appareil photo.

J'ai réussi à l'avoir par surprise.

Elle n'est pas toujours décidée.

Féline pose!

Cet article est édité dans la communauté:

J'aime les chats

Publié le par Yvette
Publié dans : #blog
Re-blog en pause eh! oui encore!

La série noire continue,

encore un décès dans ma famille.

On s'y attendait mais pas si vite.

Je ne sais pas si on va s'en sortir ,

 Trois disparitions en à peine 9 mois.

Et l'année 2015 n'est pas finie, cela fait peur!

Les personnes qui restent ont besoin d'être soutenues.

Et dans ces cas , on ne compte pas sa peine.

Tout ceci sans compter les petiots à quatre pattes qui m'ont laissée.

Tous les jours j'ouvre mon ordi.

Tous les jours, je me dis: ça va reprendre.

Mais non!

 Ce sera pour bientôt.

L'espoir fait vivre dit-on!

Mais moral dans les chaussettes.

 

Publié le par Yvette
Publié dans : #Mes poésies, #Défi d'Evy
Huile sur toile de lin.

Huile sur toile de lin.

Ma petite ville, Saint Sébastien sur Loire en périphérie de Nantes.

Un tableau que j'ai fait d'après une carte postale en noir et blanc. Vue d'un petit bras de Loire qui n'existe plus , complètement à sec.

Le célèbre Général Cambronne originaire de Nantes possédait une grande propriété à St Sébastien et il s'est marié avec sa voisine une anglaise qui possédait elle aussi un château.

Voir:   https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Cambronne

Le poème qui  suit , je l'ai écrit à l'occasion d'une de mes expositions

Ma ville

 

Encore engourdie par la fraîcheur de la nuit,

S’éveillant doucement, elle s’étire sans bruit,

Recouverte d’une fine brume impalpable,

Le long de ce fleuve que l’on dit indomptable.

 

Tout près la cloche de l’église nous rappelle,

Que dans le passé, des processions de fidèles

S’allongeaient sur les routes en pèlerinage,

Afin de rendre à son Saint un fervent hommage.

 

Derrière des murs moussus usés par le temps,

Au hasard des allées et protégés du vent,

Des arbres imposants, aux branches alourdies,

Veillent sur les gentilhommières et folies.

 

La petite ville s’anime et prend ses droits.

Il règne dans les rues et passages étroits

Une activité progressivement intense,

Une rumeur prenant le pas sur le silence.

 

Son histoire rappelant un certain traité,

Elle rivalise avec la grande cité.

Et son général d’Empire au gaillard langage,

Nous laisse en souvenir, un mot défiant les âges.

 

Un festival ludique, chatoyant et bruyant,

Troublera ses rues et ses îles pour un temps,

La maintenant, rassasiée, encore en éveil,

Avant de la replonger dans son doux sommeil.

Yvette

Ma petite ville défi d'Evy n° 73

Cet article est édité dans la communauté:

Jardin virtuel, les défis de la plume d'Evy

Publié le par Yvette
Publié dans : #Blog
Blog en semi-pause!

Je ne sais pas si je suis en pause,

 en semi-pause,

mais ce que je sais

 c'est que je ne suis pas souvent devant mon clavier!

Fatigue? Moral?

Manque de temps?

Mauvaise organisation?

Correction de rapport de fin d'étude de mon petit-fils?

Rangement? Tri de vieux documents et remplissage de sacs?

Relooking de mes vieux meubles?

Bref ! je ne sais plus où j'en suis.

Et puis le jardin, les chats dedans

et le resto/chats devant la maison.

Débordée la mémé!!

Même les petits oiseaux sur mon blog ont pris des congès

et sont revenus gentiment sans que je fasse quoi que ce soit!

Je vais revenir mais il va me falloir du temps.

 Je ne vous oublie pas!

J'ai même mauvaise conscience

car vous, vous passez me voir

 et je vous en remercie du fond du coeur.

Je vous aime tous.

A bientôt.

Yvette

Publié le par Yvette
Publié dans : #Plaisir des mots

Cet article est édité dans la communauté:

De mots et d'images

Plume légère!

Photo prise dans mon jardin devant la maison. Une tourterelle avait perdu un pan de sa robe!

Il faut être léger comme l'oiseau et non comme la plume.
[ Paul Valéry ]

La plume est l'interprète de l'âme : ce que l'une pense, l'autre l'exprime. [ Miguel de Cervantes ]

La plume de l'oiseau s'envole en l'air mais elle termine à terre. [(Proverbes africains)

Allez comprendre! La plume est légère, elle vole, s'envole, fait des arabesque dans le ciel . L'oiseau qui l'a perdu la regarde virevolter encore plus légère que lui

 Mais à la fin du compte qui aura raison?

Plume légère!

cet article est édité

dans la communauté:

de mots et d'images

Publié le par Yvette
Publié dans : #bucolique, #nuage, #Défi d'Evy
Les nuages, 71ème défi de la Plume d'Evy

Toile de John La Farge, peintre new-yorkais. 1835 1910

En longeant la Loire, mon regard suit ses rives,

et monte vers le ciel  qui se reflète sur son miroir.

Les nuages sont si beaux et leur forme si éphémère.

Une palette de camaïeux de gris, bleu et blanc

est en mouvement au-dessus de notre Terre.

Des formes tantôt rebondies,

tantôt effilées se prélassent langoureusement.

Je retombe en enfance.

J'y vois des êtres animés, des animaux, des fleurs, des formes diaboliques.

Je ne me lasse pas de regarder.

C'est là que mon pinceau me démange les doigts.

Vite une toile!

vite un chevalet!

mes tubes de peinture!

Hélas! c'est trop tard.

Mon ciel ligérien vient de passer au gris ardoise.

C'est là qu'il faut que je me presse!

Il va pleuvoir,

une belle ondée va se déverser sur moi.

Les nuages, 71ème défi de la Plume d'Evy

Cet article est édité dans la communauté:

Jardin virtuel; les défis de la plume d'Evy

Bienvenue sur mon blog

 

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 04 04 2008

 

 

 

 

Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites

"Vieillir,
c'est quand on dit : Tu
à tout le monde,
et que tout le monde
nous dit : Vous"

 

Découvrez Various!
640_chats_amoureux

 

 


La liste de mes amis blogueurs est trop longue pour être mise sur cette page. Si vous voulez la consulter, allez ci-dessous, dans Activité du Blog et vous les trouverez.
Vous pouvez arrêter le chant des oiseaux comme pour une simple vidéo

Béjar Passion

 

Articles récents

Merci à Vous!

 

 

 

 

Merci de votre visite.
N'hésitez pas à revenir,
la porte est ouverte
de jour comme de nuit...
Les poèmes signés Béjar ou Yvette
sont ma propriété et je vous demande de ne pas me les "emprunter" sans mon autorisation.
Merci à vous et à bientôt

Mon livre sur Gouraya.



Nos amis les animaux.

 

 

X
 
 
 

Hébergé par Overblog